Agenda du jazz romand
Avant   /   historique   /    Après
Abréviations des noms d'instruments

AVRIL 2005

AGENDA JAZZPHONE
Comment obtenir des photos ?

  • Carouge, Le Chat Noir, 22h00
    Git The Gap
    hammond, violon, sax et batterie
    Etre au fond du groove entouré d’un bon vieil Hammond B 3, d’un violon électrique aux sons futuristes, d’un sax nerveux d’une batterie bien carrée et d’une trompette aérienne est un plaisir jubilatoire. Ces musiciens de très bon niveau viennent généreusement nous combler.
     

  • Fribourg, La Spirale, 20h30
    Tok Tok Tok    site web
    Tokunbo Akinro, voc; Morten Klein, ts/g/mouth drums; Christian Flohr, b; Jens Gebel, Rhodes
    La chanteuse Tokunbo Akinro est une conteuse d’histoires qui envoûte l’audience par sa voix chaleureuse et un peu cassée. Le saxophoniste Morten Klein prouve de nouveau avec l’album «About» son grand talent en tant que compositeur, arrangeur et multi-instrumentaliste.
     
  • Genève-Acacias, Brasserie des Artisans, 20h30
    Jazz Boulevard   site web
    Joseph Kaiser, tp/fl/voc; Henning Deluz, tb/voc; David Burckhadt, ts/as/cl/voc; Dominique Schwarz, g/bjo/voc; Pierre-Yves Guyet, cb;  Thierry  Schell, dm
     
  • Lausanne, Pianissimo-onze, 21h30
    Duo Melnotte-Torff
    Florence Melnotte, p; Brian Torff, cb
     


CULLY JAZZ
 FESTIVAL OFF

  • Caveau des Vignerons
    Jam sessions jusqu'au petit matin emmenée par
    Live In Vevey
    Malcolm Braff, p; Marc Erbetta, dm; Patrice Moret, cb
     

  • Caveau Heineken
    Jazz fusion, latin jazz, pop-folk et un peu de rock
     

  • Caveau Davel
    Blues-rock
     

  • Sweet Basile
    Jazz d'aujourd'hui et petites formations
     

  • Le Pouf
    Ambiance cosy et nuage de jazz
     

  • Caveau Potterat
    New Orleans et vieux jazz
     

  • Oxymore
    Funk et grandes formations
     

  • Le Caoua Jazz
    Café, cognac, cigares et petites formations
     

  • Café de la Poste
    Blues
     

  • Le Wasabi
    Jazz traditionnel
     

  • Café de la Grappe d'Or
    Rythmes de swing

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


site web: www.cullyjazz.ch


CHAPITEAU: New Jazz Generation 1) 20h30

  • Christophe Calpini et Pierre Audétat present  
    STADE, featuring Infinite Livez & Nils Petter Molvaer
    Christophe Calpini, dm/samplers; Pierre Audétat, kbd/samplers; Infinite Livez, samplers/keys; Nils Petter Molvaer, tp
    photos prises au D!Club en mars 2005
    Le duo extensif STADE présente à Cully son pôle New Old School Hip-Hop. L'alliage corrosif de rythmes, de samples et de batterie « live », les pulsations de l'électro qui se combinent au timbre de l'acoustique et à l'énergie directe du hip-hop, voilà ce que nous promet cette performance. Mais au fait, quel est le style de STADE ? Imaginez un hybride construit à partir du rap de The Roots, des électroniciens Autechre et des jazzic Medeski-Martin & Wood. Ce mélange radical rompt avec l'instrumentation habituelle en explorant le potentiel des samplers conçus comme outils instrumentaux. Dans une attitude d'ouverture, de curiosité et de construction, STADE partage régulièrement la création avec une quinzaine d’invités internationaux et une dizaine d'invités suisses. En exclusivité pour le Cully Jazz
     

  • Erik Truffaz Ladyland 4tet  
    Erik Truffaz, tp; Manu Codija, g; Michel Benita, b; Philippe Garcia, dm
    photos prises à Cully en 2004 (avec un autre groupe)
    Erik Truffaz est incontestablement l’un des maîtres européens de la trompette. Mais Erik Truffaz, c’est aussi un fidèle ami du Cully Jazz Festival, un Français qui vit si près de nos frontières qu’on a tendance à croire qu’il fait partie de la famille du jazz suisse. A Cully, Erik Truffaz fait effectivement partie de la famille et il est donc tout naturel de l’inviter à venir nous présenter son nouveau-né, « Saloua », enregistré en compagnie de son fameux Ladyland 4tet (à paraître chez Bluenote, février 2005). Entouré de Manu Codjia, Michel Benita et Philippe Garcia, Erik Truffaz s’avance encore une fois, comme il aime le faire, sur des territoires sonores inexplorés. Son dernier album mêle les rythmes urbains à la world music, l’acoustique à l’électronique, la spontanéité et l’improvisation à la structure des compositions. Aboutissement d’une carrière ? Pas exactement, car le trompettiste
     

  • Sylvie Courvoisier "Entourloupe"  
    Sylvie Courvoisier, p/comp; Mark Feldman, tp; Vincent Courtois, vcl; Gerard Cleaver, dm; Ikue Mori, élec
    New yorkaise d’adoption depuis 1998, la pianiste et compositrice lausannoise Sylvie Courvoisier mène une brillante carrière internationale qui, heureusement, la ramène de temps à autre près de sa ville natale. Le Cully Jazz l’avait accueillie en 1994 en compagnie de sa première formation. Onze ans plus tard, aujourd’hui artiste phare du célèbre label ECM, se produisant à New York aux côtés de John Zorn, Uri Caine, Marc Ribot ou John Medesky, elle revient sur la scène du Chapiteau entourée d’un tout nouveau quintette pour présenter « Entourloupe », un répertoire composé en hommage à l’artiste peintre Jean Dubuffet. Baptisé en référence au mot « hourloupe », issu du jargon français et utilisé par le peintre dans certains travaux, le projet de Sylvie Courvoisier a pour intention de faire interpréter à cinq musiciens un cycle de onze paroxysmes musicaux inspirés du monde de Jean Dubuffet. Présenté en première européenne à Cully, ce concert est un voyage mouvementé entre les mondes classique, contemporain, jazz, électronique et groove, dans un croisement et une juxtaposition hors catégorie. La musicienne initiée au jazz par son père ajoute ainsi une création de plus à son répertoire déjà riche de compositions pour la danse, le théâtre, les petites formations, les orchestres, la radio et la télévision.
    Née à Lausanne, Sylvie Courvoisier a commencé le piano à six ans, initiée par son père, pianiste de jazz amateur. Elle a suivi une formation de jazz au Conservatoire de Montreux, et une formation classique au Conservatoire de Lausanne. Depuis 1998, elle vit à Brooklyn, New York.  En tant que leader, son premier enregistrement "Sauvagerie Courtoise" parait sur Unit Records en 1994. Son deuxième groupe fut ''Ocre" avec Michel Godard et Pierre Charial, groupe à géométrie variable allant du trio au quintet. C'est avec cette formation qu'elle a commencé à tourner régulièrement en Europe. Depuis, elle a enregistré quatre disques en tant que "leader" et huit disques en tant que "co-leader". Son enregistrement le plus récent, "Abaton" sur ECM Records (2003) présentent quatre compositions pour piano, violon et violoncelle sur le premier disque et dix-neuf petites pièces totalement improvisées sur le deuxième disque.  Comme compositrice, des oeuvres lui ont été commandées pour le concert, la radio, la danse et le théâtre. En tant que pianiste et improvisatrice, elle joue et enregistre avec différents artistes, tels que John Worn, Tony Oxley, Ikue Mori, Mark Feldman, Jacques Demierre, Fred Frith, Irène Schweizer, Ellery Eskelin, Michel Godard et Dave Douglas.

NEXT STEP:  Delay Lama, les Moines du Son

  • 19h30 Delay Lama Les Moines du Son  
    Danse, musique, image, texte, idée originale et danse: Angelo Dello Iacono et le collectif ADN Dialect. Avec la collaboration de Pascal Auberson pour la composition et l'interprétation musicale
     
  • 21h30 Dj Aldo Capone


FESTIVAL OFF (gratuit) dès 20h
 

VIGNERONS
Jam session   
jusqu'au petit matin emmenée par Live In Vevey
Malcolm Braff, p; Marc Erbetta, dm; Patrice Moret, cb

HEINEKEN
Whysome   site web  

WASABI
Swing Music Box


DAVEL
Charlie Vitamine Band   site web
Charlie Vitamine, g/voc; Tiziano Muerna, voc; Pierre-Yves Aufranc, b; Christian Aeppli, dm
 

LA POSTE
Backstroke Blues Band   site web  
Valérie Biselx, voc; Laurent Gilliéron, g; Patrick Pégaitaz, b; Jean-Christian Barben, dm

POTTERAT

LA GRAPPE D'OR
Riverswing 4tet

SWEET BASILE
Le Couactette
 

OXYMORE
Mo'Bop   site web
Anne-Florence Schneider, voc; Dominique Favre, kbd; Marco Zago, g/voc; Marci Giovannetti, b; Laurent Weber, dm; Xavier Nussbaum, ts; Andrea Esperti, tb

CAOUA JAZZ
Les Pousses Teddy
 

LE POUF
Nadja Stoller & friends   photos 2003
J-P Béguellin, p
 

  • Fribourg, La Spirale, 20h30
    Sylvie Courvoisier « Entourloupe »
    Sylvie Courvoisier, p; Mark Feldman, vl; Vincent Courtois, cello; Ikue Mori, elect; Gerald Cleaver, dm
    Sylvie Courvoisier revient avec son tout nouveau quintette pour présenter «ENTOURLOUPE» composé en hommage à l’artiste peintre Jean Dubuffet. Baptisé en référence au mot «hourloupe», issu du jargon français et utilisé par le peintre dans certains travaux. Le projet de Sylvie Courvoisier a pour intention d’interpréter un cycle de neuf paroxysmes musicaux inspirés du monde de Jean Dubuffet.
     
  • Lausanne, Pianissimo-onze, 21h30
    Duo Melnotte-Torff
    Florence Melnotte, p; Boris Torff, cb
     
  • Lausanne, FNAC-Forum, 11h00 (gratuit)
    Lucien Dubuis Trio
    Lucien Dubuis, as/cl; Roman Nowka, b/g; Lionel Friedli, dm
    Le jeune souffleur biennois, aujourd’hui reconnu comme l’une des personnalités les plus créatives du jazz suisse, est invité au Cully Jazz Festival avec son invité, le guitariste new yorkais Marc Ribot. En attendant ce concert-événement, on peut plonger ses oreilles dans « Tovorak », disque nouveau-né du trio de Lucien Dubuis et petit frère de « Sumo », sorti en 2001 ! Toujours avec la même finesse et une bonne dose d’humour, Lucien Dubuis y poursuit son travail de composition, à la recherche de nouveaux rythmes.

     
  • Lausanne, FNAC, du 21 mars au 21 mai
    50 ans de photos de jazz
    photos de Philippe Zumbrunn
    Sa passion pour la photo s'est révélée à l'âge de 14 ans, en même temps que celle pour la musique de jazz. En 1953, après avoir construit un puissant flash électrique, il commence à fréquenter les "premières" des concerts à Paris: il possède aujourd'hui une grande collection d'archives d'artistes et de musiciens de ces années.
    Depuis 1975, son implication dans les grands festivals de jazz en Suisse lui font reprendre son activité photographique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CHAPITEAU: New Jazz Generation 2)  20h30
  • Malcolm Braff & TNT  
    Malcolm Braff, p; Yaya Ouattara, perc; Minimo Garay, perc; Julio Barretto, dm; Bänz Oester, cb; Samuel Blaser, tb; Mathieu Michel, tp; Cyrille Bugnon, sax
    Celui qui a déjà vu de près les mains de Malcolm Braff en délire sur les touches d’un piano, son corps massif vibrant au rythme d’une improvisation, comprend pourquoi ce grizzli heureux ne cesse de stupéfier ses auditeurs depuis son tout premier concert donné à Cully en 1992. Le public de Cully a pu suivre de près le parcours fascinant de cet homme originaire d’une famille scandinave, né au Brésil, élevé au Sénégal et établit en Suisse depuis l’adolescence : sa signature chez Bluenote, ses collaborations avec l’Afrique, sa rencontre en duo exceptionnel avec Erik Truffaz, ses compositions pour la création de la Cie de danse Nomades, etc. Indéniablement un pianiste et compositeur unique, affamé de création, un fou généreux, un adepte du bonheur. Malcolm joue de son piano comme le plus fin des percussionnistes et révèle une maîtrise incomparable des différentes rythmiques du monde. Pas étonnant alors que la fusion soit immédiate avec bon nombre de batteurs et de percussionnistes venus des 4 coins du globe : rencontres avec les rythmiques africaines de Yaya Ouattara, celles, cubaines, de Anga Diaz ou de Julio Barretto, ou encore, argentines, de Minino Garay. Réunir ces collaborations dans un ensemble? Les renforcer par une solide section cuivre? Un projet d’une telle envergure ne fait pas peur à Malcolm et Cully sera donc l’hôte de ce nonnet helvético-africano-brésilien, un cocktail baptisé Tectonic Natural Tribe (TNT) : de la bombe !
    Yaya Ouattara
    La musique de Yaya Ouattara, magicien-percussionniste burkinabé, est le reflet de son âme : une vision du monde faite d’un mélange précieux de cultures et de sensibilités. Sa musique est la synthèse de ses rencontres avec la modernité, les influences mandingues, les mélodies des peuples du Niger et du Mali, les chants et les tambours du Ghana et du Bénin et les légendes de la cité de Kong. Encouragé par les paroles des griots et les conseils des chefs de village, Yaya est initié très jeune à la musique traditionnelle. C’est à 1990, à 19 ans à peine, que le percussionniste est propulsé sur la scène internationale. Concerts et expériences musicales se succèdent, passant notamment par une rencontre avec le pianiste suisse Malcolm Braff en 1995, à l’occasion du Montreux Jazz Festival, puis par une collaboration au sein du Combo de l’artiste à partir de 1997. A Cully, Yaya Ouattara montera sur scène entouré de sa propre formation, le Yaya Ouattara " Duba Dew ".
     
  • Lucien Dubuis Trio feat. Marc Ribot  
    Lucien Dubuis, as/cl; Marc Ribot, g; Roman Nowka, b/g; Lionel Friedli, dm
    photos prises en 2004 au festival ANR
    En 2002, Lucien Dubuis et Marc Ribot figuraient tous deux au programme du Chapiteau. Ils ne se connaissaient pas et ne s’y sont même pas rencontrés. Marc Ribot, en tête d’affiche, faisait salle comble avec Los Cubanos Postizos. Lucien Dubuis, lui, pour la première fois sur la scène d’un grand festival en première partie de Steve Coleman, a conquis le public de façon mémorable. Trois ans plus tard, le jeune souffleur Biennois, aujourd’hui reconnu comme l’une des personnalités les plus créatives du jazz suisse, se fait proposer par Pro helvetia, dans le cadre du festival itinérant Diagonales, la collaboration avec un artiste renommé de son choix. Instinctivement, c’est du côté de Marc Ribot que le trio de Lucien se tourne. Il lui envoie des enregistrements et le guitariste new yorkais est séduit. La rencontre a lieu début janvier 2005 à Zurich, Genève et Berne. L’alchimie est totale et fusionnelle, les publics époustouflés ! L’aventure ne fait que commencer! En attendant ce concert-événement, on peut plonger nos oreilles dans le dernier album de Tom Waits, composé par Marc Ribot, et découvrir « Tovorak », nouveau-né du trio de Lucien Dubuis et petit frère de « Sumo », sorti en 2001! Toujours avec la même finesse et une bonne dose d’humour, Lucien Dubuis y poursuit son travail de composition, à la recherche de nouveaux rythmes. Contemporaine et primitive. conceptuelle et adolescente. Marc Ribot et Lucien Dubuis trio : un joyeux cocktail musical qui impressionne… même les plus grands monstres !

    Roman Nowka
    Alors qu’il n’a que 5 ans, Roman Nowka commence déjà à jouer quelques petits accords de guitare avec son père. C’est de cette façon qu’il débute à jouer de cet instrument. Dix ans plus tard, il fonde son propre groupe et se produit sur scène en jouant les morceaux qu’il a lui même créés et gagne le prix ’’ Jeunesse musicale de suisse’’. Dans les années qui suivent, Roman enchaîne les tournées et s’intéresse de plus en plus au Jazz et à la musique improvisée. Alors qu’il est encore assez jeune, il obtient une bourse du canton de Berne à l’âge de 20 ans seulement. Cette bourse lui offre l’opportunité d’étudier à Paris durant 6 mois, ce qui lui permet d’approfondir ses connaissances musicales. Puis, avec le célèbre groupe Lucien Dubuis Old School Quartet, il enregistre un CD sous le label Altri Suoni. Avec son nouveau groupe Roman Nowka’s Hot3 Do Da Monk, il enregistre un nouveau CD, également sous le label Altri Suoni, en septembre 2002. Avec ce groupe, Roman Nowka gagne différents prix prestigieux dans différentes hautes écoles de musique, grâce à son style particulier et percutant. En 2003, il rejoint le groupe du célèbre percussionniste Reto Weber.
     
  • Julien Lourau "Fire and Forget"  
    Julien Lourau, ss/ts; Eric Löhrer, g; Eric Legnini, fender rhodes; Vincent Artaud, cb; Daniel Bruno Garcia, dm
    Julien Lourau est un paradoxe. Très tôt remarqué en tant que saxophoniste exceptionnel auprès d’Henri Texier, Bojan Z et Abbey Lincoln, il choisit d’explore
    evenements/2005 cully/aaa_cully.htm#2005.05.02_Julien_Louraur sur ses trois premiers albums les secrets de la machine à danser, apprenant le métier de leader à la tête de combos funk et électro. Son quatrième album, « The Rise » (2002), marque un retour au jazz et à des mélodies plus douces, mais intenses. A ce brillant palmarès s’ajoute maintenant « Fire and Forget », un opus attendu pour février 2005 sous le label Bleu. L’album, dont le titre est emprunté aux canonniers britanniques, annonce la puissance du coup de canon et l’envie irrésistible de Julien et de son « gang » d’avancer, sans se soucier du chemin parcouru. Virtuose sur son instrument, Julien Lourau s’amuse à obtenir de son groupe un son organique et à transformer cinq musiciens en une matière vivante indépendante et capable de toutes les audaces.

NEXT STEP:

  • 19h30 Delay Lama Les Moines du Son
    Danse, musique, image, texte, idée originale et danse: Angelo Dello Iacono et le collectif ADN Dialect. Avec la collaboration de Pascal Auberson pour la composition et l'interprétation musicale
     
  • 21h30 Dj Funky Mosquito gratuit


FESTIVAL OFF
(gratuit) dès 20h

VIGNERONS
Jam session jusqu'au petit matin emmenée par Live In Vevey
Malcolm Braff, p; Marc Erbetta, dm; Patrice Moret, cb
 

HEINEKEN
Alain Roche Trio

WASABI
The Old Chaps


DAVEL
Back Street Blues
 

LA POSTE
DBT  

POTTERAT
Les Rats de Cave

LA GRAPPE D'OR

SWEET BASILE   
Aptao

 

OXYMORE
Mama G

 

CAOUA JAZZ
Les Tisanes du Dr Stoll
 

LE POUF

14h:
Lucas Niggli "Zoom"   site web   photos 2003

16h:
Stefano Saccon 4tet featuring Flavio Boltro  
Stefano Saccon, sax/laptop; Flavio Boltro, tp; Christoph Stiefel, p; Norbert Pfammatter, dm; Baenz Oester, b


20h00 José Barrense-Dias & les dessins de Barrigue
22h00 K en concert              
 

  •  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CHAPITEAU: Gala Night 18h00
  • Michel Jonasz  
    Michel Jonasz, voc; Jean-Marc Jafet, b; Alfio Origlio, kbd; Laurent Robin, dm; Jean-Christophe Maillard, g
    Près de 35 ans de métier et 58 ans au compteur de la vie. Michel Jonasz, grand prince de la chanson et du swing, se passe de présentation. Le chanteur, compositeur, musicien et acteur a pénétré le cœur de toute une génération de Français dès le début des années 70’, et n’en est plus sorti depuis. Originaire d’une famille juive hongroise, il grandit entre Brel, Brassens et les rythmes tziganes. Mais en vérité, c’est le rhythm’n’blues qui le fascine. Premier 45 tours en 1972, premier 33 tours en 1974, les années 70’ sont celles de son émergence et les années 80’ celles de son explosion artistique. Tournées, enregistrements, compositions et reconnaissances, Michel Jonasz atteint les plus hautes sphères du monde musical. L’album « Unis vers l’uni » (1984), où apparaît le fameux tube « La boîte Jazz », le propulse vraiment sur le devant de la scène et confirme ses influences musicales « jazz ». Empreint d’un certain mysticisme renforcé par des voyages en Asie et des expériences humanitaires, Michel Jonasz poursuit sa carrière internationale, se définissant lui-même comme un militant pour la « contagion de la joie ».

NEXT STEP:

  • 19h30  Michel Portal & Emmanuel Bex Duo
    Michel Portal, sax/bandonéon; Emmanuel Bex, hammond
    Rencontre inédite entre le célèbre souffleur et talentueux musicien d'orgue Hammond. En première à Cully
    photos de Michel Portal prises à Chorus en février 2005
     
  • 21h30 Sound Seduction - DJ Joh & DJ Cosi   gratuit


FESTIVAL OFF
(gratuit) dès 20h
 

VIGNERONS
Jam session jusqu'au petit matin emmenée par Live In Vevey
Malcolm Braff, p; Marc Erbetta, dm; Patrice Moret, cb

HEINEKEN
Lole  
Lole, g/p/voc; Simon Gerber, g; Raphaël Pedroli, dm; Colin Vallon, p;
Samuel Chapuis, b


WASABI
 

DAVEL

LA POSTE

POTTERAT
A Plus Jazz Combo

LA GRAPPE D'OR

SWEET BASILE

OXYMORE
 

CAOUA JAZZ

LE POUF
15h00 Colin Vallon Trio photos prises à Cully en 2004
20h00 Swing & Boogie with Doctor Gabs & friends
 

  •  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CHAPITEAU: Rock Around the Blues 20h30
  • Willy DeVille & The Mink DeVille Band  
    Willie DeVille, voc; Dave Keyes, cb; Freddy Koella, g; Kenny Margolis, p/acc; Boris Kinberg, dm/perc; Yadonna Wise, voc; Dorene Wise, voc
    Un garçon de quatorze ans vient d’élire domicile sur le toit d’un immeuble de Mac Dougal Street. Nous sommes dans la première moitié des années 60, à New York, et des clubs de la rue émergent la voix rauque et chaude de Fred Neil, les cantiques folk débridés de Bob Dylan et le son électrochoc de la guitare de Jimi Hendrix. Voilà l’initiation musicale de Willy DeVille, le début d’une aventure qui l’a amené à explorer les moindres recoins de la mythologie musicale de l’Amérique et de ses métissages, en particulier les souches de New-Orleans. En éclaireur solitaire, Willy DeVille s’est forgé en plus de 20 ans de carrière une image de dandy-rock issue non seulement de l’extravagance vestimentaire de ses métamorphoses successives, mais de son refus et de son indifférence aux modes, indifférence dont sa musique est l’emblème. Le plus récent chapitre de sa longue épopée est son nouvel album, « Crow Jane Alley ». Enregistré à Los Angeles avec la collaboration d’un impressionnant casting de musiciens, dont le légendaire Joey Waronker, cet opus est particulièrement marquant. De ce disque émane une qualité d’âme et d’émotion supérieure, apanage des rares musiciens à avoir vécu leur art jusqu’à l’extrême.

NEXT STEP:

  • 21h30 Soirée Café Luna   gratuit

FESTIVAL OFF (gratuit) dès 20h
 

VIGNERONS  
Jam session jusqu'au petit matin emmenée par Live In Vevey
Malcolm Braff, p; Marc Erbetta, dm; Patrice Moret, cb

HEINEKEN
L'Ironie du Son

WASABI
 

DAVEL

LA POSTE

POTTERAT

LA GRAPPE D'OR

SWEET BASILE

OXYMORE
 

CAOUA JAZZ

LE POUF
The Around Cully Lavaux Night
Old Shit en acoustique
 

  • Lausanne, FNAC, 15h30 (mini concert gratuit)
    Uri Caine (à l'occasion du Cully Jazz Festival et de son nouvel album)
    Le pianiste américain revient sous les feux de la rampe avec « Live at the Village Vanguard », un nouvel album réalisé en trio avec Drew Gress à la basse et Ben Perowsky à la batterie. Compositeur émérite et père de 15 albums, le pianiste exceptionnel embauché par moult vedettes du jazz, notamment le trompettiste Dave Douglas et le clarinettiste Don Byron, Uri Caine ne connaît pas de limites.

     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CHAPITEAU: All That Jazz 20h30
  • Madeleine Peyroux  
    Madeleine Peyroux, voc/g; Rob Bargad, p/hammond; Johannes Weidenmueller, b, Ben Perowski, dm
    Madeleine Peyroux a l’une de ces voix chaudes et rauques qui envoûtent, de ces voix baignées de fumée de cigarettes et de whisky, que l’on associe à celles des plus grandes : Billie Holiday, Bessie Smith, Patsy Cline… Pourtant, Madeleine Peyroux n’a que 22 ans lorsque son album, « Dreamland », atteint en 1996 les 200 000 exemplaires vendus. L’Américaine, qui chantait alors dans les rues de Paris pour se faire entendre, se trouve soudain propulsée sous les feux de la rampe. Une gloire éphémère qui s’estompe peu à peu pour faire place à des années de silence durant lesquelles Madeleine Peyroux, loin de se taire, choisit plutôt de reprendre la route des clubs et des performances de rue. Un pied dans le blues, l’autre dans le jazz, Madeleine Peyroux navigue entre blues acoustique, balades country, grands classiques du jazz et modernité. Elle revient en force sur les grandes scènes avec un nouvel opus, « Careless Love », qui méritait d’être si longuement attendu. Avec un amalgame de compositions et d’interprétations, Madeleine Peyroux réintègre la scène jazz avec une énergie renouvelée et une voix toujours aussi intense.
     
  • Uri Caine Trio  
    Uri Caine, p; Drew Gress, b; Ben Perowski, dm
    photos prises à Cully en 2004 (avec Paolo Fresù)
    En 2004, Uri Caine foulait la scène du Chapiteau en duo avec le trompettiste Paolo Fresu. Concert exceptionnel, qui restera à jamais gravé dans la mémoire des spectateurs. Cette fois, le pianiste américain revient sous les feux de la rampe avec « Live at the Village Vanguard », un nouvel album réalisé en trio avec Drew Gress à la basse et Ben Perowsky à la batterie. Devant un tel joyau musical, difficile de résister à la tentation d’ouvrir de nouveau les bras au fabuleux pianiste et à ses musiciens. Une belle occasion de recréer au bord du Léman la chaude atmosphère de Manhattan et de son célèbre club, « Village Vanguard », qui servit d’écrin à ce nouveau disque. Compositeur émérite et père de 15 albums, le pianiste exceptionnel embauché par moult vedettes du jazz notamment le trompettiste Dave Douglas, le clarinettiste Don Byron, Uri Caine ne connaît pas de limites. Pour lui, tout est prétexte à improvisation, aussi bien les variations Goldberg de Bach que la drum'n'bass la plus énergique.
     

NEXT STEP:

  • 19h30 Ray LemaJazz trio  
    Ray Lema, p; Francis Lassus, dm; Percy Louis, b
    On le considère comme le plus audacieux des musiciens africains. Ray Lema, le pianiste congolais, l’homme de toutes les rencontres, vient à Cully pour y proposer un projet musical inusité. Riche d’une expérience forgée en plus de 30 ans de carrière, père de 17 disques, Ray Lema choisit cette fois de créer un événement jazz avec Guy Nsangué à la basse et Francis Lassus à la batterie. Enfant, Ray Lema se destinait à la prêtrise. Mais bien vite, c’est à l’appel de la musique qu’il répond, un appel qui l’amène aux Etats-Unis, où il enregistre son premier disque, puis en France, où il s’installe au début des années 80. Inspiré par ses racines africaines, mais aussi par la musique occidentale et, surtout, par une passion des rencontres et des métissages, il signe les projets les plus diversifiés. Entre musiques de films, compositions pour le théâtre et même un projet de piano solo qui a conduit à la production de son dernier opus, « Mizila », en 2004, Ray Lema ne cesse de surprendre. Après avoir donné à Youssou N’Dour et à Geoffrey Oryema la possibilité d’aller à la rencontre de la musique improvisée, c’est avec grand plaisir que le Festival offre de nouveau à un artiste africain la scène du Next Step pour qu’il y réalise son rêve de jazz.

     
  • 21h30 Soirée World   gratuit
    DJ Max, DJ Patrick & Asher Selector
    (Kalakuta Show, Genève)
    Avec DJ Patrick & DJ Max du Collectif COUPDETAT African to Latino et Asher Selector - RootsMan Production, Raspect Shop


FESTIVAL OFF
(gratuit) dès 20h
 

VIGNERONS
Jam session jusqu'au petit matin emmenée par Live In Vevey
Malcolm Braff, p; Marc Erbetta, dm; Patrice Moret, cb

HEINEKEN
Bulldog  
Ignacio Lamas, g;

WASABI
Riviera Jazz 4tet  
 

DAVEL
Men in Blues   

LA POSTE

POTTERAT

LA GRAPPE D'OR

SWEET BASILE

OXYMORE
 

CAOUA JAZZ
K en concert

LE POUF
Daniel Thentz & The Swing Machine

  • Fribourg, La Spirale, 20h30
    Léo Chevalley chanson   site web
    Léo Chevalley, p/voc
    Issu d'une famille de musiciens et d'enseignants, Léo Chevalley évolue dès son plus jeune âge dans l'univers des sons et des mots. Une enfance bercée de variété française, de musique classique et chorale, et, peu à peu, la découverte du jazz qu'il pratique à l'heure actuelle avec beaucoup de passion, lui offre un large horizon d'inspiration. Avec son piano comme unique compagnon, il vous entraîne dans son univers, révélant au fil de ses chansons ses quêtes, ses visions, ses bonheurs et ses tristesses.
     
  • Stans, Jazzpavillon an der Schmiedgasse, 19h30
    Dans le cadre du festival Stanser Musiktage
    Scorpio Electric   site web
    Fabienne Hoerni, ts/ss; Marco Figini, g; Jeanpierre Schaller, b; Benjamin Bürgin, dm;
    Special Guest: Helen Iten, voc
     

    C'est un festival de musique, jazz y compris, qui promet. En plus de Scorpio Electric: Schneekönig feat. Max Spillmann, Marion Denzler und Band, The Bluegoat Quartett feat. Franck Tortiller, Jean-Paul Brodbeck Trio, Martin Buergi's Latin Jazz Projekt

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CHAPITEAU: Vibrations 20h30
  • Mina Agossi Trio  
    Mina Agossi, voc; Bertrand Perrin, dm; Alexandre Hiele, cb
    Un peu trop de cigarettes, un peu trop de paroles… Mina Agossi aime bien l’exagération, sans fausse modestie. Entre jazz, rock, esprit électro et dérives à la Björk, sa musique n’a pour tout ancrage que son imaginaire. Et si la Franco-Béninoise se moque des étiquettes, c’est bien parce que son parcours sinueux l’a conduite sur toutes les scènes. D’un groupe rock, elle passe à un orchestre New Orleans, puis expérimente le duo avec un contrebassiste, duo dont est né son premier album « Voice & Bass ». Guidée par son intuition, ayant pour seul bagage sa voix incroyable, Mina Agossi se pose ensuite à Paris où elle produit un deuxième album, « Aikemi » et croise en 2001 le chemin de Bertrand Perrine et Alexandre Hiele. Cinglé, mais uni, le trio expérimente sous une seule condition : le respect du thème. « Je commence par concevoir le rythme, ensuite je mets la basse, puis la voix. Quelques fois, je rajoute le loop. Et finalement, les paroles. Je travaille de manière à ce que tout cela s'imbrique d'une manière toujours bizarre. » Mina Agossi a trouvé dans le jazz la musique qu’il lui fallait : exigeante et libre. Elle a trouvé dans ce trio les compères qu’il lui fallait : brillants et insolites. La formule donne des albums inspirés : « E-Zpass To Brooklyn », « Carroussel », et le nouveau-né Zaboum attendu pour février 2005. Un univers envoûtant à découvrir sur scène.
     
  • Meshell Ndegeocello   
    presents The Spirit Music Jamia
    Meshell Ndegeocello, b/voc; Oliver Lake, cors; Ron Blake, cors; Michael Cain, p/fender rhodes; Chris Dave, dm; Fima Ephron, b; Sy Smith, voc; Dj Jahi Sundance, turntables
    Ndegeocello…Dans la langue Swahili, ce mot signifie « libre comme l’oiseau ». Un nom que Meshell s’est approprié à l’adolescence, un nom qui définit bien cette artiste hors norme qui fait résonner sa basse et sa voix sur les plus grandes scènes musicales depuis plus de dix ans. Reconnue par la critique et acclamée par le public, cette musicienne neuf fois nominée aux Grammy’s Awards et mère de quatre albums (bientôt cinq !) préfère néanmoins se tenir à l’écart du succès commercial. Socialement engagée et désireuse de repousser les frontières musicales, Meshell innove avec un style unique, un mélange sophistiqué de rock, jazz, funk et soul aux accents à la fois rauques et doux. Née à Berlin, élevée à Washington, fille d’un saxophoniste de jazz, Meshell apprend de façon autodidacte la basse, la guitare, le clavier et la batterie. En 1993, elle devient la première femme à signer avec la maison de disque de Madonna, Maverick Records. Première femme aussi à remporter le titre de « bassiste de l’année » attribué par le magazine Bass Player pour son album « Plantation Lullabies ». A Cully, Meshell foulera la scène du Chapiteau avec un nouveau projet et nouvel opus où elle laisse de côté le chant pour se consacrer uniquement à la basse, entourée de musiciens « crème de la crème » de la scène new-yokaise d’aujourd’hui.

NEXT STEP:

  • 19h30 Carte blanche jazz à Simon Gerber  
    Frank Gerber, voc/bjo
    Véritable "homme orchestre", prolongation musicales aux travers de machines devenues intelligentes, parfois même éthériques
    Jean Rochat, dm; Daniel Perrin, harmonium; Serge Bonvalot, tba; Michel Weber, cl;
    Aujourd’hui, tout amateur de chanson francophone connaît Simon Gerber, le chanteur-auteur-compositeur romand. Depuis qu’il a remporté le prix de la RSR « Nouvelles scènes » en 2001, les occasions de découvrir ce spécimen rare n’ont pas manquées : tournées avec Sarclo, concerts dans toutes la Suisse Romande, performances aux festivals « Voix de Fête » ou aux « Francomanias », en Belgique et en France, sortie de deux albums, etc. Vu par Sarclo : « Simon Gerber, il a pas peur de faire beau, pas peur de faire court, par peur de faire éraillé. Le « Knörrli » de la chanson romande (il est pas petit, il est concentré) sait tout faire : écrire de belles histoires aussi bien que des pochades minimalistes, déconner, composer, arranger, rassembler des musiciens sur un projet, et chanter d’une voix rauque et maîtrisée, juste et touchante : personnelle. J’ai rien connu d’aussi convaincant depuis les premiers disques de Couture ou de Desjardins ». Tout est dit. Tout ? Sait-on que Simon Gerber est aussi et avant tout un jazzman ? Contrebassiste, bassiste ou guitariste, on a pu le découvrir aux côtés de Hans Koch, Lucien Dubuis, ou même parfois dans un groupe de vieux jazz. Lier ces deux univers ? C’est l’occasion que lui donne Cully cette année avec cette « Carte Blanche jazz ». Simon saisit l’occasion pour proposer une formation pour le moins étonnante : tuba, harmonium, batterie et banjo, arrangements préparés par Daniel Perrin, gageons que les chansons de Simon « mises » en jazz séduiront autant les amateurs de musique improvisée que de textes.
     
  • 21h30 Soirée Vibrations   gratuit
    Alex Attias & Surprise gests Electro New Jazz
    Alex Attias est l'un des piliers de la scène house disco funk suisse depuis le début des années 90. En 1995, il commence à bosser sous le nom Bel-Air Project, avec des titres retenus sur Sourcelab et des maxis sur son propre label Corn-Flex. Emigré à Londres en 97, il se concentre sur son projet solo Mustang et créée un autre label, Visions Inc. Il signe la prodige des claviers Jessica Lauren et la chanteuse nu-soul Vanessa Freeman avant de sortir une compile du catalogue, The Chromatic Universe en 2002. En 2004 sort Back Home sous le nom de Mustang sur Compost.


FESTIVAL OFF
(gratuit) dès 20h
 

VIGNERONS
Jam session jusqu'au petit matin emmenée par Live In Vevey
Malcolm Braff, p; Marc Erbetta, dm; Patrice Moret, cb

HEINEKEN
Blinders  

WASABI
Retrogression   site web
Sophie Delaloye, voc; Patrick Theler, g; Fred Roduit, b; David Michellod, dm
 

DAVEL
The No man's Land   site web
Guylaine Perron, voc; Leslie Thomas-Gerard, b; Jef Rastoldo, dm; Paul Such, g

LA POSTE

POTTERAT
Solam   site web
Mathias Demoulin, cb; Stéphanie Riondel, voc; Ignacio Lamas, g

LA GRAPPE D'OR

SWEET BASILE

OXYMORE
X-Moi
Nicolas Wintsch, Pascal Zoss, images; Alexis Wintsch, dm/perc; James d'O, lap-top; Nicolas Bonstein, lap-top

Alkaline  site web
Matt Skiba, g/voc; Mike Felumlee, dm/voc; Dan Adriano, b/voc
 

CAOUA JAZZ
Jazzpirine

LE POUF
Swing & Boogie with Ulli Kron & friends
J-P Béguellin, p
 

  • Carouge, Le Chat Noir, 21h00
    Blakat Jam session
    Menée par Ernie Odoom
     
  • Lausanne, Pianissimo-onze, 21h30
    Jacques Walmond piano Open

    Jacques Walmond, p
     
  • Sézenin, Café du Renfort, 20h00
    Delessert-Pesse-Pesse Trio
    J.M.Delesseert, ss; F.Pesse, p; J-C Pesse, bjo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CHAPITEAU: Move & Groove 20h30
  • Marcus Miller  
    Marcus Miller, b; Dean brown, g; Poogie Bell, dm; Leroy Taylor, kbd; Roger Byam, sax; Michael "Patches" Stewart, tp
    Il est de retour ! Toujours aussi exalté, toujours aussi impressionnant, Marcus Miller, roi de la basse électrique et du groove nous fait l’honneur de passer de nouveau par Cully à l’occasion de sa prochaine tournée européenne. En 2002, il nous présentait « M2 ». Cette fois, le maître bassiste annonce l’arrivée de « Silver Rain », son sixième album, composé en collaboration avec le légendaire guitariste Eric Clapton. Des titres à vous faire écarquiller les yeux et les oreilles, entre une reprise du fameux classique rock « Frankenstein » d’Edgar Winter et une version de la « Sonate à la Lune » de Beethoven. Le musicien prend le parti de la fusion des styles. « Je crois que ce qui maintient le jazz en vie depuis si longtemps est qu’il s’est toujours inspiré de la world musique. Le mariage entre l’improvisation jazz et les chansons populaires a toujours été magique ». Magique, comme le sera sans doute aussi la performance de ce splendide musicien sur la scène du Chapiteau. Un amalgame de composition et d’improvisation, de rencontres et de surprises…un rendez-vous à ne pas manquer.
     
  • Reto Weber's Squeeze Band  
    Reto Weber, perc; Nino G, human beatbox; Tomas Sauter, g; Samuel Kühni, b
    Sans fausse modestie, on peut affirmer que Reto Weber est l’un des percussionnistes les plus reconnus que la Suisse ait vu naître. En 25 ans de carrière, le musicien a parcouru la planète dans tous les sens : New York, Montréal, Abidjan, Varsovie, Niamey, Khartoum, Addis Abeba, Jakarta, Kuala Lumpur, Hong Kong, Dakar, Johannesbourg, La Paz, Buenos Aires, Sao Paulo, Bombay…et la liste est encore longue. Après avoir joué avec les plus grands, tels Dave Holland, Lee Konitz, Henri Texier, Chico Freeman, Albert Mangelsdorf ou Charlie Mariano, le biennois Reto Weber crée un groupe avec de jeunes musiciens talentueux de sa ville, témoignant de l’effervescence jazz qui y règne aujourd’hui . Le résultat se nomme « Squeeze Band, une formation originale composée du captivant et spectaculaire Nino G, appelé « The Human Beatbox », de Tomas Sauter, guitariste fou remplaçant Roman Nowka à Cully, et du bassiste Samuel Kühni qui, en arrière-plan, sait créer un son sombre et riche. A quoi peut-on s’attendre d’une pareille équipe? Worldmusic ? jazz ? percussions ? Le leader du groupe répond « non » à toutes ces propositions. « Par cet ensemble hors du commun, nous créons une nouvelle situation musicale. Impossible de la définir, il faut simplement être curieux !
    Reto Weber
    Né à Soleure en1953, il s'est taillé une place de choix parmi les meilleurs. Ses tournées et concerts l'ont amené à parcourir la planète dans tous les sens: Boston, New York, Montréal, Washington DC, Abidjan, Varsovie, Niamey, Khartoum, Francfort, Berlin, Londres, Paris, Milan, Addis Abeba, Jakarta, Singapore, Kuala Lumpur, Hong Kong, Zurich, Tunis, Dakar, Accra, Johannesburg, La Paz, Buenos Aires, Sao Paulo, Bombay, Dehli et dans bien d'autres festivals. Il joue avec les plus grands musiciens comme Dave Holland, Albert Mangelsdorff, Chico Freeman, Lee Konitz, Henri Texier, Trevor Watts, Charlie Mariano, Eberhard Weber etc. Il est le protagoniste du célèbre groupe de percussion, The Percussion Orchestra (www.percussion-orchestra.com) avec Djamchid Chemirani et Muthuswamy Balasubramoniam. Depuis 25 ans, il réunit une synthèse des univers sonores de trois continents.

NEXT STEP:

  • 21h30 Soirée DJ Food Electro Funk - Solid Steel   gratuit
    site web


FESTIVAL OFF
(gratuit) dès 20h
 

VIGNERONS
Jam session jusqu'au petit matin emmenée par Live In Vevey
Malcolm Braff, p; Marc Erbetta, dm; Patrice Moret, cb

HEINEKEN
Tamuera

WASABI
Laurent Schweizer Jazz Samba group
 

DAVEL
Indigo

LA POSTE

POTTERAT

LA GRAPPE D'OR

SWEET BASILE
Compartiment fumeurs

OXYMORE
Patatas Chipas Club   site web

David Tille, dm; Fabrice Dumartheray, b; Laurent Quinche, hammond; Sylvain Michel, g; Jean-Philippe Grau, rhodes


CAOUA JAZZ
Thierry Romanens   site web

LE POUF
20h30 Anne-Florence Schneider 4tet   photos 2004
Anne-Florence Schneider, voc; Chris Wiesendanger, p; Mathias Demoulin, cb; Marcel Papaux, dm

22h30 Bols d'Air avec Dominique Scheder


TEMPLE DE CULLY
21h00 Trio Mirabassi-Boltro-Ferris  
Giovanni Mirabassi,p; Flavio Boltro,tp; Glenn Ferris, tb
 

  • Corcelle-sur-Chavornay, Château
    Solam   site web
    Mathias Demoulin, cb; Stéphanie Riondel, voc; Ignacio Lamas, g
     
  • Fribourg, La Spirale, 21h00
    Hotsound - Taste my stoner
     fête   site web
    Hotsound vous convie au coeur du monolithe non pas pour une soirée celtique, mais pour un pur moment de rock’n’roll… La voûte de la spirale sera réchauffée par un enivrant mélange: des sulfureux riffs seventies aux vrombissantes guitares du rock stoner d’aujourd’hui. Alors dénoyautons la roche et goûtons les pierres de la cave!
     
  • Lausanne, Casino de Montbenon, 20h30
    Thierry Lang Trio feat. Didier Lockwood, Paolo Fresu & Andy Scherrer
    Thierry Lang, p; Heiri Känzig, b; peter Schmidlin, dm; Didier Lockwood, vl; Paolo Fresu, tp; Andy Scherrer ts
    photos du concert donné en 2003

     
  • Thônex, Salle des Fêtes, 20h30
    Old School band   site web
    Jacques Lucas, cnet; François Pesse, p; Daniel Thomi, tb; Frédéric Cotting, b; Jean-Claude Pesse, bjo; Thierry Schell, dm; Gilbert Rossmann, cl
     
  • Lausanne, Pianissimo-onze, 21h30
    Kurt Weill Projekt Von Berlin bis Boradway
    Jean Ferrarini, p; Colette Grand, voc; Jean-Jacques Pedretti, tb; Martin Wisards, sa

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CHAPITEAU Jazz is bad 20h30

  • Erika Stucky  
    "Mrs Bubble & Bones, Princess Tour"
    site web
    Erika Stucky, voc/acc; Bertl Mütter, tb; Jon Sass, tba
     

  • The Bad Plus   site web  
    Reid Anderson, b; Ethan Iverson, p; David King, dm
    Reid Anderson et Ethan Iverson se sont rencontrés en 1984. Symbiose instantanée entre les deux musiciens, achevée six ans plus tard par la rencontre de David King. Le trio est soudé, « The Bad Plus » est né. Trois Américains du Middle West, trois « gueules » qui en imposent, trois compositeurs et musiciens de talent. Après un premier album produit en 2001 sous le label espagnol Fresh Sound, le groupe signe avec Colombia et donne naissance, en 2003, à « These are the Vistas » : une attitude rock n’roll et l’esprit jazz. Incontestable succès qui encourage les trois larrons à revenir un an plus tard avec « Give », une formidable expérience musicale qui explore encore plus en profondeur les horizons abordés dans leur précédent album. Sur onze titres, neuf sont enregistrés du premier coup. The Bad Plus aiment tester leurs compositions sur scène avant de les enregistrer. « Une musique puissante naît de l’union de plusieurs énergies. Etre dans un groupe, avoir une vision commune, être conscients qu’il y a parmi nous quelque chose auquel il faut porter de l’attention, voilà l’essentiel ». Une mixture originale et explosive. Si vous aimez les énergies d’Erik Truffaz, d’EST ou de Medesky, Martin & Wood, si vous les avez manqués au dernier Montreux Jazz Festival, alors il ne faudra pas les rater à Cully.
     

  • Jason Moran & The Bandwagon  
    Jason Moran, p; Tarus Mateen, b; Nasheet Waits, dm
    Depuis sa formidable émergence sur la scène internationale à la fin des années 90, le pianiste américain Jason Moran est devenu un artiste phare du jazz moderne. Naviguant entre improvisation et composition, jazz de répertoire et nouvelles technologies expérimentales, l’artiste et sa section rythmique d’enfer The Bandwagon, mettent au défi le statut quo. Car si Jason Moran se définit comme un traditionaliste lorsqu’il est question de jazz acoustique, il se plaît tout autant à glisser dans ses enregistrements et ses concerts des effets électroniques ou des rythmes hip-hop. « Same Mother », son sixième album à paraître sous le label Blue Note (attendu en février 2005) est une union entre le blues et le jazz, deux styles qui, comme le suggère le titre de l’album, viennent selon Moran d’une même origine. « Le blues et le jazz sont deux musiques qui permettent de s’exprimer directement, ce furent les premières musiques qui permirent aux Noirs de dire ce qu’ils voulaient sur un enregistrement». Premier conseil aux puristes du jazz : cessez de vous rappeler avec nostalgie les « bons vieux temps » et ne croyez surtout pas que rien de nouveau (et de bien !) puisse naître, car si le jazz existe seulement dans le renouvellement, il faut reconnaître que Jason Moran et son trio créent aujourd’hui les futurs « bon vieux temps » du jazz !
     

NEXT STEP:

  • 21h30 Soirée C-Night Electro Soul   gratuit
    DJ Bonobo   site web

 

FESTIVAL OFF (gratuit) dès 20h
 

VIGNERONS
Jam session jusqu'au petit matin emmenée par Live In Vevey
Malcolm Braff, p; Marc Erbetta, dm; Patrice Moret, cb

HEINEKEN
Fujazz Five  
Jakob Bircher, vl/mandoline; Pierre Borel, dm; Jean-Luc Guilloud, b; Guy Peteuil, g; Alessandro Salanitri, p/perc

WASABI
Les Commères à Jazz
 

DAVEL
Old Shit  

LA POSTE
Black Jack

POTTERAT
Ragtime Swing Band

LA GRAPPE D'OR
Blue Mountain Jazz Band

SWEET BASILE
Atrio+

OXYMORE
Made In Positive   site web   photos 2005 Caprices Festival
Laurent Weber, dm; Patrick Guenat, b; Bertrand Gallaz, g; Laurent Quinche, hammond/rhodes; Parissa Khorsov, voc; Anne-Claude Landry, voc; Alexander Miesch, son; Floriane PIGUET, management

CAOUA JAZZ
Lola de Valence

LE POUF
Carte blanche à Gilles Estoppey
Bol d'Airs
avec Dominique Scheder

 

TEMPLE DE CULLY 19h30
Y a pas de Mal à Quoi   site web
Alex Theus, p; Daniel Bourquin, sax; Léon Francioli, cb
 

  • Fribourg, La Spirale, 21h00
    La marche dans le tunnel
    Roman / Bourquin / Francioli
    Jacques Roman, voc; Daniel Bourquin, bcl; Léon Francioli, cb
    Ecrit en 23 chants dans les années quarante, ce poème inachevé de Michaux, tragique mais aussi allègre, se lève contre la guerre. Il est toujours actuel. La voix magnifique de Jacques Roman et la musique rugueuse et secrète de Léon Francioli et Daniel Bourquin le portent comme un cri de colère libérateur, puissant et généreux.
    photos prises à lausanne en 2003
     
  • Genève, AMR, 21h00
    Four Roses
     
  • Lausanne, Pianissimo-onze, 21h30
    Kurt Weill Projekt Von Berlin bis Boradway
    Jean Ferrarini, p; Colette Grand, voc; Jean-Jacques Pedretti, tb; Martin Wisards, sax

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CHAPITEAU: Brazil & Jazz 20h30
  • Seu Jorge  
    Seu Jorge, voc/g; Pretinho, cavaquinho/voc/perc; Marinho, voc/perc; Neni Brown, voc/perc; Carneiro, perc; Feijao, b
    A 33 ans, Seu Jorge est déjà un mythe : mythe de l’enfant des quartiers défavorisés de Rio qui a réussi à se tailler une place, mythe de l’artiste polyvalent, aussi à l’aise sur scène que devant la caméra. Car ceux qui ne connaissent pas Seu Jorge chanteur et guitariste connaissent peut-être Seu Jorge acteur, révélé dans « La Cité de Dieu » de Fernando Meirelles dans le rôle de Manu, chauffeur de bus. Au milieu des années 90, Seu Jorge (ou M’sieur Jorge), fonde le groupe Farofa Carioca dont la samba pop groovy communicative devient rapidement populaire à Rio. Séducteur charismatique, Seu Jorge commence alors une carrière solo marquée par l’enregistrement d’un album. Succès immédiat, amplifié par la sortie de « La Cité de Dieu ». L’artiste est catapulté au rang de star nationale, mais là ne s’arrête pas son ascension. En 2004, Seu Jorge tourne pour les studios Disney aux côtés de Bill Murray et Angelica Houston un film événement dont la sortie est prévue début 2005 : « The Life Aquatic ». Entre cinéma d’auteur brésilien et Hollywood, c’est néanmoins en France que Seu Jorge vient se ressourcer et réalise son dernier album solo, « Cru », paru en septembre 2004. Bossa, jazz, rock dépouillé, chanson, « Cru » est inclassable et complètement générationnel. Déjà considéré par les plus grands artistes Brésiliens comme leur digne successeur, Seu Jorge ne manquera certainement pas de conquérir le public de Cully, avec toute l’élégance dont il est capable.
     
  • Nelson Veras  
    Nelson veras, g; Stéphane Galland, dm; Harmen Fraanje, fender rhodes
    Ceux qui ont vu débouler Nelson Veras dans les clubs de jazz parisiens voilà une dizaine d’années pensent encore avoir vécu une hallucination collective : un enfant brésilien de 16 ans ne pouvait jouer une musique si belle et si intense…Les années qui ont suivi ont permis à Nelson Veras de mûrir un univers musical, notamment auprès d’Aldo Romano et de Magic Malik. Pour enregistrer son premier album comme leader, le guitariste s’est constitué un groupe aussi surprenant qu’excitant. Entouré bien sûr de son frère d’armes Magik Malik, mais aussi du batteur Stéfane Gaaland et de Harmen Fraanje à l’orgue et au fender rhodes, Nelson Veras emmène Milton Nascimento, Jobim, Wayne Shorter ou Tonhino Horta sur des territoires encore insoupçonnés. Que de chemin parcouru par ce musicien depuis qu’il a quitté Salvador de Bahia où il est né en 1977 pour se lancer, en douceur, sur la voie du jazz. Mais si l’artiste a pris son temps avant de se plonger dans le rythme effréné de la vie professionnelle, il s’offre maintenant au public avec intensité et passion, chaque note le portant un peu plus loin, le cœur et la tête débordant de projets.
     
  • Nova Onda Do Pelo  
    David Wehren, dm; BA, sax; Evandro, perc
    Novembre 2004. Un certain David essaie désespérément de joindre la programmatrice du Festival. Avec acharnement, il tente de lui faire entendre le « son » d’un saxophoniste rencontré par hasard au Brésil. Un soir, Carine Zuber, pressée entre deux séances, le fait monter dans sa voiture et fait avec lui la route Cully-Bienne. David Wehren raconte son histoire, Carine Zuber écoute l’enregistrement. Elle est conquise. Musicien autodidacte, David Wehren, 28 ans, était de passage pour la deuxième fois à Salvador do Brasil lorsqu’il y rencontre BA, un saxophoniste qui ne possède que son instrument… et un talent à rendre jaloux les plus grands musiciens. Seul, il développe depuis 4 ans son propre « son », n’écoutant pas d’autre musique, ne prenant aucun cours. Une force de la nature, simplement. Avec d’autres musiciens brésiliens, mais aussi avec le bassiste cubain Yunior Terry Cabrera qu’on a pu voir au côté de Steve Coleman, David Wehren imagine le projet d’inviter BA à se produire en Suisse et d’enregistrer un disque en compagnie de musiciens brésiliens. Il trouve le financement…et la scène : la première aura lieu au Chapiteau.


NEXT STEP:

  • 21h30 Eclectic Night
    Jack'O'Mollo, Stephane A, Raphaël Riperton, DJ


TEMPLE DE CULLY 21h00

Jacky Terrasson piano solo


FESTIVAL OFF
(gratuit) dès 20h
 

VIGNERONS
Jam session jusqu'au petit matin emmenée par Live In Vevey
Malcolm Braff, p; Marc Erbetta, dm; Patrice Moret, cb

HEINEKEN
Ahmad Mansour Trio   site web
Ahmad Mansour, g; Christophe Chambet, b; Gilles Dupuis, dm

photos prises à Cully en 2004


WASABI
Old River
 

DAVEL
Magneto

LA POSTE
Crossroads

POTTERAT
Savannah Jazz band

LA GRAPPE D'OR
Swing Cats

SWEET BASILE
Quatre Colifichets

OXYMORE
Soul Unity
 

CAOUA JAZZ
Les Pousses Teddy

LE POUF
Jérôme Thomas Latin project

 
11 lundi 
 
  • Lausanne, EspaceJazzZ - RSR-Espace 2, 18h00
    Gratuit mais réservation obl. au 021 318 18 80
    (Retransmis en direct sur Espace 2)
    Allan Harris & Dado Moroni JazzZ Trio   
    Allan Harris, voc ; Dado Moroni, p ; Antoine 
    Ogay, b ; Peter Schmidlin,  dm
    L'affiche
    Dans la grande tradition des crooners, le chanteur 
    noir américain Allan Harris est aujourd'hui reconnu 
    comme une des voix qui comptent. A l'aise aussi 
    bien dans le monde des standards des grandes 
    comédies  musicales que dans le répertoire d'un 
    Duke Ellington ou d'un Billy  Strayhorn, il sait 
    donner à ses interprétations une fougue et une  
    élégance impressionnantes. Il aura à ses côtés une 
    section rythmique au swing dévastateur, formée  
    du pianiste italien Dado Moroni et d'un tandem 
    helvétique de grande classe, le contrebassiste 
    Antoine Ogay et le batteur Peter Schmidlin.
    
  • Neuchâtel, Bar King (Parking du Seillon), 20h30 
    (chapeau) Chris Wiesendanger
    Chris Wiesendanger, p; Patrice Moret, cb; Raphael 
    Pedroli, dm
 
  • Fribourg, La Spirale, 20h30
    Marquis de Saxe
      classique/vernissage
    Elie Fumeaux, ss; Philippe Savoy, as; Alain Dobler, ts; Nicolas Logoz, bs
    Constitué de saxophonistes virtuoses et enseignants dans des conservatoires et écoles de musique de Suisse, Marquis de Saxe explore la musique en privilégiant les collaborations (compositeurs, metteurs en scène, preneurs de son, conseillers artistiques) et le rapport avec le public. La formation présentera à la Spirale son 3ème CD, «Bonus Track».
 
  • Lausanne, Pianissimo-onze, 21h30
    Jacques Walmond piano Open

    Jacques Walmond, p
     
  • Lausanne, Chorus, 20h30
    L'EJMA présente: Quartz
    Marc Perrenoud, p: Stefano Saccon, as; Raphael Ortiz, b; Sylvain Grimm, dm
     
  • Vevey, Les Temps Modernes, 22h00
    Jam session
    Pat Sefolosha & friends
     


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AMR JAZZ FESTIVAL
 

Genève, Alhambra
du 14 au 17 avril

site web

  • 20h30 Ilorkestra  
    Manuel Gesseney, Martin Wisard, Stéphane Métraux, Thomas Danzeisen, sax; Ernie Odoom, sax/voc; Yannick Barman, tp/bgl; John Aram, tb; Patrick Boissellier, tba; Mattieu Rossignelly, p; Ingrid Viguier ou Parck Stickney, harpe; Raul Esmedode, dm/marimba; Christophe Ryser, cb; Yves Massy, tb/orchestration/composition
    Défi lancé au printemps 2003, l'Ilôrkestra est un grand orchestre à l'instrumentation inhabituelle, qui s'articule autour des compositions et des arrangements d'Yves Massy. Mettant en œuvre des années de travail de composition, le tromboniste genevois inscrit ses idées dans la durée et impose son art du contrepoint. Pour le festival de l'AMR, il propose un nouveau répertoire ainsi qu'une une nouvelle mouture orchestrale.
     
  • 22h00 Kenny Wheeler & John Taylor  
    Kenny Wheeler, tp/bgl; John Taylor, p
    Le trompettiste et compositeur Kenny Wheeler (Toronto, 1930) vit en Grande-Bretagne depuis plus de quarante ans. Il est de toutes les aventures de la scène anglaise du jazz et des musiques contemporaines, et travaille régulièrement avec le pianiste John Taylor (Manchester, 1942). Partant de la plus petite formule orchestrale possible, les deux musiciens ont atteint aujourd'hui le sommet de leur art. Leur musique complexe coule de source, et leurs brillants dialogues fourmillent de secrètes résonances.
  • Avenches, Jazzclub Vully/Avenches, 21h00
    Jurkovic-Uhlir-Helesic (Croatie/Tchequie)
    Hardbop/LatinJazz/Blues   détails   photo
    Darko Jurkovic, g; Frantisek Uhlir, b;
    Jaromir Helesic, dm
  • Fribourg, La Spirale, 21h00
    Lole
    Lole, g/p/voc; Simon Gerber, g; Raphaël Pedroli, dm; Colin Vallon, p;
    Samuel Chapuis, b
    Lole, c’est une voix qui rappelle les grandes légendes du «protest song», mais aussi une jeune artiste romande qui monte! Elle passe du piano à la guitare tout en égrenant ses textes en anglais. Lole a du talent mais elle sait aussi bien s’entourer pour présenter son nouvel album, «The smell of wait»! A découvrir absolument!
     
  • La Chaux-de-Fonds, cave du P'tit Paris, 21h00
    Sandy Patton
    Sandy Patton, voc; Dave Montreuil, p; Chris Moore, b; Beat Müller, dm; Sam Blaser, tb
     
  • La Chaux/Cossonay, Salle communale, 20h30

    Laurent Bortoletti et le trio J.-Y. Poupin

    Laurent Bortoletti, claquettes, J.-Y. Poupin, p; St. Fisch, cb; Tox, dm

    Au programme des classiques du jazz, plus quelques compositions du trio... dans une ambiance très conviviale, il y aura de quoi se restaurer joyeusement....
     

  • Lausanne, Pianissimo-onze, 21h30
    Hommage à Omar Kkyaaâm
    Popol Lavanchy, cb; Jocelyne Rudasigwa, cb; Stéphanie Riondel, voc
     
  • Lausanne, Chorus, 21h00
    Grand Panoramax with Jojo Mayer
    Léo Tardin, p/rhodes/moog; Jojo Mayer, dm; 
    spécial guest: spoken words
  • 20h30 Yoc  
    Yves Massy, tb; Olivier Magnenat, cb; Christophe Tiberghien, p

    Evocation à cordes et à vent de paysages intérieurs, la musique de YOC s'inspire de l'esprit des standards pour explorer des territoires inconnus. Les compositions sont originales et l'atmosphère intime, lyrique et violente. Les trois partenaires célèbrent la mélodie dans un cadre sans rythmique qui leur ouvre de nouvelles approches du trio d'improvisation.
     
  • 22h00 Peter Brötzmann - Joe McPhee - Kent Kessler - Michael Zerang  
    Peter Brötzmann, sax; Joe McPhee, sax/tp; Kent Kessler, cb; Michael Zerang, dm/perc
    Un jazzman, et rien d'autre... C'est ainsi que Gérard Rouy résumait l'œuvre et la personne de Peter Brötzmann (Remscheid, 1941). Le peintre, musicien et compositeur allemand est un fin connaisseur des standards et de la musique afro-américaine. Sa profonde révolte contre les milieux de l'art a abouti à une œuvre musicale incandescente, qui scelle la réunification des musiciens improvisateurs en Europe. Associé à Joe McPhee, à Kent Kessler et à Michael Zerang, Brötzmann improvise d'un seul jet des poèmes phoniques qui incarnent l'intemporalité du jazz.

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Fribourg, La Spirale, 21h00
    Doran / Känzig / Kuratli
    Festival International de la Guitare
    Christi Doran, g; Heiri Kaenzig, b; Fabian Kuratli, dm
    Pour la traditionnelle soirée jazz, le FIG accueille un trio suisse alémanique, avec le guitariste Christi Doran, qui s’est fait depuis longtemps un nom dans le jazz expérimental. Guitare acoustique cette fois avec le magnifique Heiri Kaenzig à la contrebasse et le batteur bernois Fabian Kuratli.
     
  • Lausanne, Chorus, 21h00
    Frantisek Uhlir 3io
    Frantisek Uhlir, b; Darko Jurkovic, g; Jaromir Helesic, dm

 

 

  • 20h00 Direzione Sud  feat. Matthieu Michel  
    Maurice Magnoni, sax; Matthieu Michel, tp/bgl; Luca Pagano, g; Renaud Millet-Lacombe, hammond
    ; Tobie Langel, dm
    Direzione Sud puise ses sources dans le groove d'outre-atlantique ainsi que dans la richesse harmonique propre au jazz européen. Ce collectif s'est soudé autour des compositions du guitariste Luca Pagano et du saxophoniste Maurice Magnoni. Dans un cadre acoustique ou électrique, les quatre musiciens font voyager leur auditoire à travers de brûlants territoires, et invitent le trompettiste Matthieu Michel pour le festival de l'AMR.
     
  • 21h30 Gilles Torrent Free 4tet  
    Gilles Torrent, sax; Bobby Few, p; François Gallix, cb; Sunny Murray, dm

    La musique de Gilles Torrent est le résultat d'une ascèse qui fait du saxophoniste genevois un des musiciens les plus pénétrés de l'œuvre de Coltrane (et non pas de son influence, comme de nombreux saxophonistes actuels). Avec la présence joviale et chaloupée de Bobby Few au piano et de Sunny Murray à la batterie, ce "quartette libre" est un des invités de marque sur la scène de l'Alhambra.
  • Berne, Mahogany Hall, 20h00
    Igors, Blaskapelle plays Ferruccio Busoni  site web
    Christof Jaussi, dm; Leo Bachmann, tba; 
    Stephan Bühlmann, frh; Jan Brönnimann, sax; 
    Chris Wirth, cl/bcl; Silvio Gardoni, lead/tb   
    The artistic and unique arrangements, the fresh 
    solos, the lyrical improvisation and the powerful 
    grooves are a credit to the music discipline of the 
    orchestra and the impulsive cheerfulness of 
    street music.    
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  • 14h30 Moncef Genoud 3io feat. Sylvain Beuf
    Moncef Genoud: piano
    Sylvain Beuf: saxophones Frédéric Folmer: guitare basse Thierry Hochstaetter: batterie
    Genevois d'adoption, Moncef Genoud (Tunis, 1961) explore très tôt le monde des standards et du piano jazz, fonde son premier trio à vingt ans et s'affirme sur la scène internationale aux côtés de Youssou N'Dour et Michael Brecker. La brillance des compositions, l'élégance et l'originalité dans la relecture des standards, font de son trio un orchestre à redécouvrir en permanence. Pour le festival de l'AMR, Moncef Genoud et ses deux fidèles partenaires invitent le saxophoniste Sylvain Beuf.
     
  • 16h00 Lee Konitz 3io
    Lee Konitz, as; Ed Schuller, cb; George Schuller, dm
    Lee Konitz (Chicago, 1927) est un des rares musiciens actuels dont l'art puise directement aux sources du jazz des années 1940 à 1960. Elève de Lennie Tristano, partenaire de Warne Marsh puis de Gil Evans dans le "Birth of the Cool" de Miles Davis, Konitz a joué avec toute la galaxie du jazz, anticipé les avant-gardes et multiplié les expériences des deux côtés de l'Atlantique. Homme de rencontre et artiste en constante évolution, il s'affirme aujourd'hui comme un des maîtres de l'improvisation. En trio avec les frères Schuller, Lee Konitz présente ses compositions récentes et offre un bijou de concision et de poésie.
     
  • 17h00 The Return of Jean-Bernard le Flic
    Ian Gordon-Lennox, tba/euphonium/tp; Claude Jordan, fl/lutherie él; Claude Tabarini, dm/voc
    "Les deux gendarmes cependant s'étaient décidés à s'asseoir, ayant ôté leurs képis (...) ils les avaient posés la visière en l'air sur une des tables, ce qui permettait de voir leur dedans rouge en fausse soie." Charles-Ferdinand Ramuz, Farinet ou la fausse monnaie. "Elle avait dans sa poche un attrape-mouches et un képi ayant appartenu à Monsieur Tabarini." Claude Tabarini, Note pour un opéra C'est une police de proximité, l'incarnation de la crème de gendarme. Venez prendre un verre en sa compagnie et vos petits soucis fondront comme neige au soleil dans l'aubaine et la mansuétude de la loi.
     
  • 20h30 Gabriel Zufferey - Daniel Humair - Sebastien Boisseau  
    Gabriel Zufferey, p; Sébastien Boisseau, cb; Daniel Humair, dm

    Le pianiste genevois Gabriel Zufferey (1984) est un jeune talent doublé d'un baroudeur des scènes suisse et française du jazz. En compagnie du remarquable batteur Daniel Humair et du brillant contrebassiste Sébastien Boisseau, il signait l'année dernière un superbe album en trio. L'AMR a le grand plaisir d'inviter dans le cadre de son festival ces musiciens qui sont inspirés par les éléments naturels et affirment un langage personnel en trio.
     

  • 22h00 Tom Harrel 5tet  
    Tom Harrell, tp/bgl; Jimmy Greene, ts; Danny Grissett, p; Ugonna Okegwo, cb; Neal Smith, dm

    Depuis son apparition sur les scènes du jazz, le trompettiste Tom Harrell (Urbana, 1946) ne cesse de fasciner ses auditoires. Soliste et compositeur inspiré, il a travaillé avec Woody Herman et Stan Kenton, Horace Silver et Bill Evans - pour ne citer qu'eux - avant de graver une vingtaine d'albums en leader. A chaque disque, Tom Harrell propose de nouvelles directions musicales tout en conservant ses qualités mélodiques et la douceur infinie de son jeu. Son quintette réunit de jeunes musiciens qui rivalisent brillamment dans leurs improvisations et proposent un feu d'artifice en clôture du festival.
  • 
    
     

 
  • Genève, AMR, 21h00
    Jam Session
 
  • Fribourg, La Spirale, 20h30
    Brigitte Gicot et Teri Stirling
    jazz
    Brigitte Gicot et Teri Stirling, voc; François Ingold, pn; Arnaud Francelet, db; Fredéric Bintner, dm
    Autour de quelques mélodies de jazz, deux chanteuses se partageront la scène de la Spirale. Elles vous transporteront dans un monde de sensualité et d'émotion, de musique et de charme. Accompagnées tout au long de la soirée par un trio de jazz, l'ambiance promet d'être musicalement chaude… Un bonheur simple à déguster avec les yeux et les oreilles grandes ouvertes.
     
  • Genève, AMR, 20h00
    Jam des ateliers
    En ouverture, concerts de deux ateliers:
    Atelier rock & soul (Gus Horn) avec:
    Patricia Jaquier et Nicolas Tanner, voc:Dirk Belau, fl; Franco Coluni et Jacques Tonascia, g; Alicia De Haro, b
    Atelier latin jazz (Michel Bastet) avec:
    Paul Franck, tp; Sabrina Peña et Alex Ezana, sax; Delphine Schumacher, fl; Christine Brawand-Schmidt, p; Michel Maurer, dm; Dominique Cirlini, Emilio Outeirino et Paolo Rosa, perc
     
  • Lausanne, Chorus, 20h30
    Chorus accueille les artistes de Wallonie-Bruxelles  

    Phil Abraham & Ivor Malherbe, Bruxelles-Lausannne  
    De Bruxelles: Phil Abraham et les élèves du Conservatoire Royal; Alexandre Cavalière, vl; Antoine Greuning, g; Cyrille De Haes, b
    De Lausanne: Ivor Malherbe et les élèves de l'EJMA;
    Chloé Lévy, voc; Xavier Good, as; Sylvain Grimm, dm
    Une superbe rencontre musicale de 6 élèves professionnels, 3 de Bruxelles et 3 de Lausanne, sous la conduite de deux maîtres reconnus, l'extraordinaire tromboniste et chanteur Phil Abraham, à la carrière impressionnante (il avait remplacé Bob Brookmeyer dans le sextet de Michel Petrucciani !) et le remarquable contrebassiste Suisse, Ivor Malherbe. Des mélodies propres et des standards sous l'impulsion d'une instrumentation originale à la recherche d'un son et de l'improvisation
 
  • Genève, AMR, 19h00
    CONCERT DE L'ECOLE DE JAZZ DU C.P.M. & CONCERTS DES ATELIERS DE L'A.M.R.
    Classe de chant du CPM (Christine Schaller)
    Atelier jazz (Alain Guyonnet) avec:
    Elisa Barman, voc; Gabriel Monnier, tp; David Asbery, ts; Michel Cuttaz, g; Yann Coattrenec, p; Geneviève  Faessler, b
    Atelier rock & soul (Gus Horn) avec:
    Suzie Abessolo, voc; Yann Beyer et Robert Hyppolite, g; Guillaume Cretton, b; Michael Cavillier, dm
    Atelier rock & soul (Gus Horn) avec:
    Katarzyna Rhyner, voc; Jean Fabre, g; Erik Holstenson, b; François Genoud, dm
     
  • Lausanne, Chorus, 21h00
    Chorus accueille les artistes de Wallonie-Bruxelles

    Manuel Hermia Quartet dans son projet "L'esprit du Val"
    Manuel Hermia, as/ss; Erik Vermeulen, p; Salvatore La Rocca, b; Jan de Haas, dm
    Avec une cuilture bebop et hard bop dans le sillage, l3e sax alto essaye ici de trouver une voix et une couleur qui tendent vers le ténor.
    Des compositions origonales aussi bien que des standards acompagnés d'abord par la volonté de toujours laiser place aux énergies essentielles, à un swing plus profond, à un esprit d'ouverture et de spontanéité, le tout pour une musique aux vertus énergisantes, voire transcendantales. Manule Hermia (alto sax) a joué un "Tribute to Charlie Parker" en 1997 aussi avec Fred Wesley, Pierre Van Dormael, Nono garcia, Slang, Ben Ngabo, Paolo Radoni, Khadja Nin, Feria Musica... Il s'entourera, pour sa formule en quartet, de musiciens de renon comme Erik Vermeulen au piano, Salavatore La Rocca à la contrebasse et Bruno castelluci à la batterie.

     
  • Lausanne, Pianissimo-onze, 21h30
    Jacques Walmond piano Open

    Jacques Walmond, p
     
  • Moutier, restaurant de La Couronne, 21h00
    (entrée libre)
    Loueke-Borey-Nussbaum-Tissot   affiche
    Lionel Loueke , g; Fred Borey, ts; Olivier Nussbaum, b; Alain Tissot, dm
    Soirée dédiée aux standards du  Jazz

     
  • Vevey, Les Temps Modernes, 22h00
    Jam session
    Pat Sefolosha & friends
 
  • Fribourg, La Spirale, 21h00
    Blue Goat Quartet

    Franck Tortiller, vib; Adrian Pflugshaupt, ss/ts; Jodok Hess, p/rhodes; Markus Fischer, b; Tobias Friedli, dm
    Le deuxième album du Blue Goat Quartet, «High tide», enregistré en été 2004, sort sur le label suisse Altrisuoni. Le vibraphoniste Franck Tortiller est invité pour l’occasion. Le répertoire, écrit par le pianiste Jodok Hess, parle d’abord au coeur avant d’entrer dans la tète. La preuve que le jazz suisse est bien vivant!
     
  • Genève, AMR, 21h00
    Bassy, Mastet & KO
    Michel Bastet, p; Philippe Koller, vl; Pierre-François Massy, cb

    Michel Bastet, Philippe Koller et Pierre-François Massy réunissent dans ce trio magique une profonde connaissance de la musique classique, des traditions du jazz ainsi que des musiques populaires. Ces trois fins improvisateurs se sont réunis pour un célébrer un jazz de chambre impressionniste qui s'efforce de ne pas négliger le groove pour autant. Chacun compose, arrange et improvise pour ce nouveau jeux de cordes qui s'annonce fin et passionnant.

     
  • Lausanne, Chorus, 21h00
    Chorus accueille les artistes de Wallonie-Bruxelles

    Steve Houben et Charles Loos 4tet  
    Steve Houben, as/ss; Charles Loos, p; Bas Coijmans, b; Jan de Haas, dm

    Charles Loos, p
    Accompagne de nombreux solistes de jazz et de variétés (Toots Thielemans, Maurane, Chet Baker, Philip Catherine...) et fait partie de groupes plus expérimentaux (Abraxis, Julverne....). Il forme un quintette avec Serge Lazarevitch (avec Ricardo Del Fra, John Ruocco et Erik Ineke) puis des duos et des trios: avec Steve Houben, Maurane, Ali Ryerson, Philippe Aerts, etc... Il affectionne particulièrement les concerts et enregistrements intimistes en solo, duo, trio, interprétant surtout ses propres compositions, nourries d'éléments très divers: musique sérieuse, folklore, jazz d'hier et d'aujourd'hui.

    Steve Houben, as/ss/flt
    Multiplie les expériences musicales, disparaissant puis réapparaissant là où on l'attend le moins et devenant une pièce incontournable du jazz européen. Le jazz dopnt il a déjà exèploité plus 'une facette, du bop le plus orthodoxe à la fusion la plus électrique en passant par la relecture du swing, le travail avec orchestre à cordes ou les ambiances ECM...
    Il y a aussi plus de 10 ans que Steve Houben s'intéresse aux différentes musiques du monde: les musiques traditionnelles d'Europe avec l'orchestre Panta Rhei, la musique du Maghreb avec le groupe belgo-tunisien Anfass, le Brésil avec le chanteur-compositeur Marito Correa.

     
  • Lausanne, Pianissimo-onze, 21h30
    Caryl Baker 4tet
    Caryl Baker, p; Michaïl Hodel, b; Daniel Erismann, tp; Luigi Galati, dm
     
 
  • Avenches, Jazzclub Vully/Avenches, 21h00
    Michel Weber / Mike Goetz Sextet
    A Tribute to Joe Newman
     
  • Carouge, Le Chat Noir, 22h00
    Brink Man Ship & Nya jazz électronique
    Jan Galega, sax; René Reimann, g; Emmanuel Schnyder, b; Christophe Staudenmann, dm; Nya, rappeur (Silent Majority)
     
  • Genève, AMR, 21h00  
    Alain Delle Maestra & Edition Special Tentet
    Alain Della Maestra, tp/bgl/arr/dir; Nicola Orioli et Thierry Sangouard, as/cl; Florian Reber, ts; Joël Musy, bs/didjeridoo; Jérôme Gautschi, tb; Claude-Alain Burnand, p/kbd; Philippe Jenni, g;  Claude Currat, b; Luc Ramu, dm
    L'édition spéciale du trompettiste Alain Della Maestra est un collectif basé sur la détermination, l'amitié, la solidarité et le plaisir de jouer. Binaire ou ternaire, claire ou obscure, perpendiculaire ou oblique, subtile ou brutale, définitive ou éphémère, la musique est conçue ici comme un fête de tous les instants. Après de nombreuses années d'expérimentations et de travail, ce tentet qui ne manque jamais de souffle fête sur la scène de l'AMR la parution de son premier disque.
    Vernissage du nouveau CD "Faida" (Altri Suoni)
     
  • Genève, Grand Café, 20h
    Old New Orleans Monkeys   site web
     
  • Lausanne, Chorus, 21h00
    Chorus accueille les artistes de Wallonie-Bruxelles

    HLM-Maurane
    Maurane, voc; Steve Houben, as/ss; Charles Loos, p;
    Après plusieurs années de pause, la chanteuse Maurane retrouve le jazz avec ses deux complices de toujours, Charles Loos et Steve Houben. Ces retrouvailles s'effectuent sous le signe de la dentelle, de la subtilité et de l'humour. La magie, la complicité et l'émerveillement de leur musique nous promettent un moment exceptionnel, quasiment avant tout le monde, puisque leur nouvel album sortira à la mi-2005 et que Maurane, Charles et Steve reprendront la route dès l'automne. C'est une chance immense pour Chorus de recevoir cette très grande chanteuse.
     
  • Lausanne, Pianissimo-onze, 21h30
    Caryl Baker 4tet
    Caryl Baker, p; Michaïl Hodel, b; Daniel Erismann, tp; Luigi Galati, dm
 
  • Genève, AMR, 20h30
    Grand Pianoramax avec Jojo Mayer
    Léo Tardin, p/moog/rhodes; Jojo Mayer, dm; Invité surprise: spoken words

 
 
26 mardi 
  • Genève, AMR, 21h00

    Laurent Bortoletti et Jean-Yves Poupin
    Laurent Bortoletti, claquettes; Jean-Yves Poupin, p
    Dès 21h30, la traditionnelle jam session du mardi
     

  • Genève, AMR, 21h00
    Jam Session

 

 
27 mercredi
  • Genève, AMR, 21h00

    Jam des ateliers
    En ouverture, concert de
    l'atelier chant (Christine Python) avec:
    Juliette Buffat, Nathalie Leutwyler, Carole Bruhin, Françoise Demierre, Clarissa Hull, Christiane Kurth, Nicole Savioz, Barbara Vascotto Karkin, Mineke Faure et Robert Maury, voc; Philippe Munger, p; Brooks Giger, cb; Patrick Fontaine, dm
     
  • Yverdon-les-Bains, Théâtre Benno Besson, 20h30
    Richard Galliano 7tet Hommage à Piazzola
    Richard Galliano, acc;
 
  • Genève, AMR, 19h00

    EXAMEN DE DIPLOME DE L'ECOLE PROFESSIONNELLE AMR / CPM
    à 19h00 Ian Gordon-Lennox, tp; Michel Bastet, p; Antoine Ogay, cb; Philippe Staehli, dm
    à 21h: Low Brass Ian Gordon-Lennox, TBA/euphonium; Yves Massy, tb; François Chevrolet, bs; Yves Cerf, bas
     
  • Lausanne, Pianissimo-onze, 21h30
    Jacques Walmond piano Open

    Jacques Walmond, p
     
  • Lausanne, Chorus, 20h30
    L'EJMA présente Atelier Jam
    Invité Gaston Balmer
     
  • Vevey, Les Temps Modernes, 22h00
    Jam session
    Pat Sefolosha & friends
 
  • Coppet, Château, 20h30
    The Benny's Goodies
     
  • Genève, AMR, 20h30
    Deux concerts:
    à 21h: Ludus
    Christophe Berthet, sax/bcl; Luc Muller, dm; Dragos Tara, cb
    à 22h 30:
    Afro Garage

    Christoph Baumann, p; Jacques Siron, cb; Dieter Ulrich, dm
     
  • Lausanne, Pianissimo-onze, 21h30
    Quartet Artisani
    Mattéo Mengoni, p; Uzias Gonçalves, cb; ANdy Aegerter, dm; Eva Slongo, vl
     
  • Lausanne, Chorus, 21h00
    Edition Spéciale - vernissage CD
    Alain Della Maestra, tp/bgl & dir; Manu Gesseney, as; Thierry Sangouard, as/cl; Florian Reber, ts/ss; Jérôme Gautschi, tb; Joël Musy, bs/didjeridoo; Claude-Alain Burnand, p; Philippe Jenni, g; Claude Currat, b; Luc Ramu, dm
    E.S. est un collectif basé sur la détermination, l'amitié et le plaisir de jouer. Cet ensemble a développé un son spécifique, une cohésion à toute épreuve et une énergie débordante sur des pièces composées par plusieurs musiciens de l'orchestre. A l'occasion de la sortie de leur nouveau CD "Faidate", c'est un orchestre à découvrir de toute urgence dans la cour du jazz romand !
     
  • Lausanne, Caveau de l'Hôtel-de-Ville, 21h30
    Duo de guitares: Jazz, Bossa, Latino
     
  • Emission RSR Espace 2 JazzZ, 18h00
    Diffusion du concert de Erik truffaz Laydyland 4tet
    enregistré à Cully Jazz le 1 avril 2005
 
  • Fribourg, Fri-Son, 21h00
    Talvin Singh presents Tabtek   site web

    Talvin Singh, tabla/handsonic/key; Oscar Viza, elect/key
    Quand la musique indienne classique, riche en mélodies et rythmiques folles, se mélange à de l’electronica lo-fi, les résultats sont aussi époustouflants qu’ils ne laissent pas insensibles. Fri-Son et La Spirale s’associent une nouvelle fois pour vous présenter deux artistes de talent!
     
  • Genève, AMR
    17h30
    EXAMENS DE CERTIFICAT DE L'ECOLE DE JAZZ DU CPM
    Rodolphe Ernst, p; Philippe Studer, p; Gaël Riondel, sax; Michael Bastet, p; Popol Lavanchy, cb; Philippe Staehli, dm
    20h30 EXAMEN DE DIPLOME DE L'ECOLE PROFESSIONNELLE AMR / CPM

    Hernando Ibanez Diaz, dm; Michael Bastet, p; Popol Lavanchy, cb; Philippe Staehli, dm
     
  • Genève, Institut Jaques-Dalcroze, de 21h à l'aube

    7e nuit de l'impro

    Daniel Humair, Foofwa d'Imobilité, Nicolas Maret, Laurence Yadi, Gabriel Zufferey, Noyau...
    Attention, alchimie: que se passe-t-il lorsqu'on réunit dans un mixer 20 artistes improvisateurs (musiciens, danseurs, comédiens, plasticiens) prêts à croiser sans frontières le son, le mouvement et l'image jusqu'au bout de la nuit, à travers concerts, performances et rencontres surprises ? Et si le public a carte blanche pour jouer avec eux ?
     
  • Lausanne, Pianissimo-onze, 21h30
    Quartet Artisani
    Mattéo Mengoni, p; Uzias Gonçalves, cb; ANdy Aegerter, dm; Eva Slongo, vl
     
  • Lausanne, Chorus, 21h00
    Nguyen Lê 4tet
    Nguyen Lê, g/él/comp; Art Lande, p; Paul McCandless,sax; Patrice Heral, dm
    Guitariste aux facettes extraordinaires, Nguyen Lê ouvre toujours plus d'espaces au jazz, faisant de ses expériences asiatiques et africaines nouvelles, la source de ses complicités intimes avec le pianiste mythique Art Lande, (accompagnateur de Gary Peacok, Jan Garbarek, Marc Johnson, ...) le saxophoniste d'un des groupes les plus marquants du jazz moderne, Oregon, Paul McCandless et du batteur Patrice Heral.
     
  • Yverdon-les-Bains, Théâtre de l'Echandole, 21h00
    Collectif Lebocal Oh No! Just Another Frank Zappa Mémorial Barbecue
    +
    Jam Session à 22h 30

    Amaury Bach, Diego Fano, Patrick Montessuit, Ernte Odoom, Guillaume Perret, sax; Claude Roux, cl/bcl; Jean-François Baud, Loïc Burdin, Guillaume Lavallard, tp; Vincent Camer, Jérémie Creix, Stéphane Monnet, tb; Pierre Yves Desvignes, dm; Thierry Girautt, p; Eric Minen, Cyril Moulas, g
    Plus cinglé que Zappa, tu meurs! C'est une collection de fabuleux thèmes zappaesques interprétés en très grand orchestre dont interprétation n'aurait pas déplu au génial (et tordu) guitariste. Divagations continuelles mais dans la stricte légitimité du jazz, aux extrêmes de la virtuosité. Les seize gros poissons de ce magistral ensemble frétillent avec une aisance remarquable dans ce bocal. Le collectif "Lebocal" est une expérience unique sur la scène régionale. Il est né en 1998 sous l'impulsion du pianiste Thierry Girauit qui prend l'initiative de créer un big band pour réunir les talents de la région d'Annecy. Trois musiciens composent avec finesse pour l'ensemble formé de seize artistes. Pour célébrer le 10eme anniversaire de la mort de Franck Zappa, Lebocal a travaillé depuis le début te l'année 2003 sur douze arrangements de sa très prolifique production et enregistré début Septembre 2003. L'album : «Oh No! Just Another Frank Zappa Mémorial Barbecue», une production du label « Le Chant du Monde » (distribution Harmonia Mundi).

 

Avant   /   historique   /    Après
Abréviations des noms d'instruments

Sous réserve de changements et sans garantie
Copyright site et photos © 1998-2005 Michel Vonlanthen