Agenda du jazz romand
Avant   /   historique   /    Après

Abréviations des noms d'instruments

MARS 2011

JAZZPHONE

Comment obtenir des photos ?

 
   

1 mardi 

 

BALE, Bird's Eye, 20h30
Samuel Huguenin Symbolic Quartet    photos 2010
Samuel Huguenin (sax, fl, lead, compos), Gabriel Zufferey (p), Fabien Sevilla (cb), Gilles Dupuis (dm)


BERNE, Ono, 20h00

Box jazz   youscene
Niklaus Hürny (tp), Fabian M. Mueller (Fender Rhodes), Kaspar von Grünigen (b), Christian Geschwend (dm)


GENEVE, AMR (entrée libre)

18h00 Mémoires vives – projection d'images d'archives
21h30 Jam session


Commande de photos
   

2 mercredi

 

BALE, Bird's Eye, 20h30
Samuel Huguenin Symbolic Quartet    photos 2010
Samuel Huguenin (sax, fl, lead, compos), Gabriel Zufferey (p), Fabien Sevilla (cb), Gilles Dupuis (dm)


GENEVE, AMR 20h30 (entrée libre)
Jam des ateliers

 

 

 

3 jeudi

 

FRIBOURG, Bindella, 20h00
Happy Birthday de Max Jendly

Max Jendly (p), Florian Favre (p), Emmanuel Hagmann (cb), Kevin Chesham (dm)

 

En effet, La fondation Incontri et le Jazz-Labo Fribourg vont ajouter une cerise sur le gâteau de leur concert «Jazz LIVE au Bindella» donné par Max Jendly et ses invités: le pianiste fêtera son anniversaire ce jour-là et, pour la circonstance, il fera cadeau au public d’une rencontre originale : un chassé-croisé à deux pianos avec son «protégé», le jeune – mais oh ! combien talentueux – Florian Favre.


Si on ne présente plus Max Jendly, pianiste, arrangeur, compositeur fribourgeois – qui s’est encore tout récemment signalé, en Russie, avec l’Orchestre symphonique de Radio-Moscou – on ne manquera pas de parcourir le superbe début de carrière de Florian Favre – comme celui, par ailleurs, de ses deux jeunes accompagnateurs, Emmanuel Hagmann et Kevin Chesham (à découvrir à tout prix).


Après avoir fréquenté la section Jazz du Conservatoire de Fribourg, où il était le pianiste titulaire du BBCF, Florian Favre a suivi les cours de la Swiss Jazz School de Berne où il s’est vu décerner son diplôme. Évoluant  dans des groupes aux directions musicales multiples (Fribourg Jazz Orchestra, Loraine Cotting, Fabio Pinto Quintet, et Help !), il a décidé de fonder un projet plus personnel, s’entourant de deux talents à placer dans la relève du jazz helvétique, les jeunes Kevin Chesham – batteur bernois qu’on a déjà pu remarquer aux côtés de Thierry Lang, Matthieu Michel et Christophe Stiefel – et Emmanuel « Manu » Hagmann, contrebassiste genevois parmi les plus sollicités sur la scène swing/new orleans que des musiques actuelles (Orioxy, Jean-Lou Treboux, Fribourg Jazz Orchestra, Swing Session, Red Planet). Avec eux, il entend mélanger le jazz traditionnel et ses tendances actuelles, notamment à travers leurs propres compositions. Ce sera donc le baptême du feu de leur projet, confronté gaiement avec le style bop de Max Jendly – avec plusieurs duos de pianos à la clé. Les quatre musiciens se produiront, d’une part, dans un court hommage à Thelonious Monk, et interpréteront par ailleurs des compositions personnelles de Florian Favre et Max Jendly.


GENEVE, AMR LES ATELIERS DE L'AMR EN CONCERT


20h30
un atelier binaire de Jean-François Mathieu avec: Dany Emblard (voc), Ruggero Monferrini (g), Jacques Arnal (b), Philippe Cavallero (dm)


21h30
un atelier binaire de Jean-François Mathieu avec: Maria Costa (voc), Yannick Seum (as), Alain Brunetti (g), Manuel Sztajzel (g), Simon Sossauer (b), Jirka Groenendijk (dm)


22h30
Dialize groupe rock ETM de Steve Hube


LAUSANNE, Chorus, 20h30 (entrée libre)

La HEMU présente B Sharp
Fabien Iannone (b), François Lana (p), Martin Perret (dm), Pierre Pothin (sax), Thomas Florin (tp)
 

B sharp est la rencontre de 5 jeunes musiciens, venus d'ici et d'ailleurs. D'influence multiple, c'est la passion du jazz qui va les rassembler autour d'un projet, hommage aux grands quintette du 20eme siècle. Au programme, des compositions originales et audacieuses mêlées de reprises allant des jazz messengers au quintet de Wynton Marsalis. Venez ressourcer vos oreilles et partager avec nous la passion du jazz ».


SION, Carnotset des Artistes, 20h30
Tango Sensations

Stéphane Chapuis (bando), Johanna Hernandez (vl), Tomas Hernandez (vl), Jorman Hernandez (alto, Janaina Salles (vcl)

 
   

4 vendredi

 

CHARMEY (FR), Restaurant des Chênes, 20h00
Schlittler-Repond Piano Duo boogie-blues   myspace

Urs Schlittler (p), Christine Repond (p)


GENEVE, AMR 21h30

Carte blanche à Aina Rakotobe "Anabaena"
Aina Rakotobe (compos, sax), Sylvain San Giorgio (g), Ludovic Lagana (tp), Delmis Aguilera (b), Yoann Julliard (dm)


LAUSANNE, Chorus, 21h00

Jeremy Pelt Quintet CD "jpq jazz cruise"   photos du concert
Jeremy Pelt (tp,bgl), J.D. III Allen (sax), Danny Grisset (p), Dwayne Bruno (b), Gérald Cleaver (dm)


Jeremy Pelt est l’un des trompettistes les plus en vue et rechercés de la scènenwe-yorkaise et internationale actuelle. On le trouve aux côtés de Jimma Heath, Ravi Coltrane, dans le big band de Roy Hargrove ou dans le Mingus Big Band. Son 5tet de luxe comprend la crème du jazz contemporain américain, avec J.D. III Allen (Lester Bowie, Ron Carter, Dave Douglas), Danny. Grissett (Benny Golson, Tom Harrel, Russel Malonel), Gérald Cleaver (Miroslav Vitous, Mat Manery, Sylvie Courvoisier) et Dwayne Bruno (Herbie Hanckock, Cedar Walton, Chucho Valdes)


LAUSANNE, One Year Only, 20h00 (entrée libre)
Scène libre Tous styles
Depuis plus d’une année, One Year Only organise des scènes libres tous les premiers vendredi du mois offrant aux musiciens de tous niveaux et de tous genres la possibilité de présenter quelques morceaux sur scène durant une vingtaine de minutes. Ces scènes libres sont l’occasion de découvrir de nouveaux artistes et de se laisser surprendre par la diversité des genres, allant du classique au jazz, en passant par la pop, l’électro, le blues, etc... Les inscriptions sont encore ouvertes pour cette scène libre, alors amateurs et professionnels, n’hésitez pas à nous contacter !


LAUSANNE, Seven Club, 2 sets: 22h30 et 00h00 (entrée libre, min 30 ans)

Emanon Trio + 1   photos du concert
Claude Schneider (g), Yvan Ischer (sax), Ivor Malherbe (cb), Antoine Brouze (dm)

Le Fribourgeois Claude Schneider est une des voix importantes de la guitare dans notre pays aussi bien qu’en Europe, et sa polyvalence lui permet de s’illustrer dans de nombreux registres. Accompagnateur très recherché par tous les chanteurs et chanteuses, il est désormais passé maître dans l’art de la bossa nova et dans celui de la musique cubaine, étant un des piliers du groupe cubano-suisse « La Chala Cubana ». Le groupe Emanon, où sa complicité avec la! contrebasse d’Ivor Malherbe et le ténor d’Yvan Ischer font merveille, ses talents de compositeur sont également très bien mis en valeur, afin de compléter l’image d’un musicien au talent rare ! C’est le batteur Antoine Brouze qui apportera à ce trio régulier le petit plus d’une pulsation rythmique essentielle…


MOUTIER, Centre Culturel, h
Julien Revilloud Trio


SION, Carnotset des Artistes, 20h30
Tango Sensations

Stéphane Chapuis (bando), Johanna Hernandez (vl), Tomas Hernandez (vl), Jorman Hernandez (alto, Janaina Salles (vcl)

 
   

5 samedi 

 

RADIO SUISSE ROMANDE, Option musique, 9h-18h
Journée spéciale "Rock années 50"

Séquence rock à chaque heure pleine, après les nouvelles
Musique + interviews par Philippe Robin. Avec entre autres Michel Vonlanthen (de Jazzphone)

Pour écouter en direct sur le web (lecteur en haut à droite)
 


BIENNE, Etage Club, h
Julien Revilloud Trio


COLLONGES-BELLERIVE (GE), Epicentre, h
Gerald Toto soul acoustique


GENEVE, AMR 21h30

Carte blanche à Aina Rakotobe "Anabaena"
Aina Rakotobe (compos, sax), Sylvain San Giorgio (g), Ludovic Lagana (tp), Delmis Aguilera (b), Yoann Julliard (dm)


GENEVE, Palladium, 20h30   FESTIVAL VOIX DE FETE

Ben l'Oncle SOul   photos 2010


LAUSANNE, Chorus, 21h00

Yannick Delez Vernissage du nouvel album piano solo "Boréales"    photos 2006
Yannick Delez (p)
 

Difficile de mettre des mots sur le lyrisme nostalgique et lumineux de Yannick Delez. Cette ligne  mélodique qui chante éperdument, à la fois libre et généreuse, mais ciselée comme à la pointe sèche; toujours vocale et vibrante. L'art de la variation, parfois infime, imprègne ce clavier, ivre de constamment se renouveler ... ce jeu pianistique tient du prodige. Et cette virtuosité est si profondément originale et si peu ostentatoire qu'il faut lui reconnaître le plein sens de ce qu'on nomme un " style ". La qualité de présence et de mystère de l'art de Yannick Delez provient de cette capacité à capter l'intensité du temps présent, qui est le privilège des très grands musiciens. Valentin Peiry

 
   

6 dimanche 

 

GENEVE, AMR 20h30

Jeremy Pelt Quintet

Jeremy Pelt (tp), JD Allen (ts), Danny Grissett (p), Dwayne Burno (cb), Gerald Cleaver (dm)


VILLENEUVE (VD), Eglise St-Paul, 17h00

Tango Sensations

Stephane Chapuis (bando), Johanna Hernandez (vl), Tomas Hernandez (vl), Jorman Hernandez (alto,  Janaina Salles (vcl)

 
   

7 lundi

 

GENEVE, AMR 21h30
Le Quartet de l'Aube

Ian Gordon-Lennox (tp, bgl, euphonium), Christian Graf (g), Nicolas Lambert (b), Raoul Esmerode (dm, perc)


Commande de photos
   

8 mardi 

 

GENEVE, AMR (entrée libre)

18h00 Mémoires vives – projection d'images d'archives
21h30 Jam session

En ouverture à 20h30, un groupe rock Etm de Steve Huber.

 

21h30 Le Quartet de l'Aube

Ian Gordon-Lennox (tp, bgl, euphonium), Christian Graf (g), Nicolas Lambert (b), Raoul Esmerode (dm, perc)


LAUSANNE, EJMA , h

Moselé-Schaller Duo

René Moselé (), Jean-Pierre Schaller (b)


NEUCHATEL, Bar King, 20h45 (entrée libre, collecte)
Jazz

 

CAFE POLITIQUE
LAUSANNE
, Le Bourg, 20h00 (entrée libre)

Qui après la Tunisie et l’Egypte ou quelle démocratie pour les pays du Moyen Orient?


Tous les deux mois, le Bourg accueille l’Assopol ( L’association des anciens de sciences sociales et politiques). Soirées de débat sur des sujets politiques en lien avec l’actualité du Monde…

Intervenants :

M. Hafid Ouardiri: Directeur de la Fondation de l’Entre-Connaissance, Genève
Mohamed Ben Henda : Président de l’association des Tunisiennes et Tunisiens en Suisse, militant pour les Droits humains
Mohamed Jeghllaly : Chercheur junior FNS à l’université de Lausanne, doctorant en sciences politiques

 
 

9 mercredi

 

GENEVE, AMR (entrée libre)
20h30
Jam des ateliers

 

21h30 Le Quartet de l'Aube

Ian Gordon-Lennox (tp, bgl, euphonium), Christian Graf (g), Nicolas Lambert (b), Raoul Esmerode (dm, perc)


NEUCHATEL, Bar King, 21h15 (entrée libre, collecte)
Stevie Cochran (USA) rock, blues    photos 2007

Quel guitariste époustouflant ! vous ne l'avez pas encore vu ? Alors amoureux de la guitare ne manquez pas ce New Yorkais qui ferait presque pâlir Jimmy Hendrix - s'il ne s'était pas porté pâle depuis longtemps. Compositeur prolifique, Stevie Cochran se double d'une voix puissante, généreuse et pleine de feeling. Accompagné d'une section rythmique efficace et pleine de nuances (quand il en faut) le Stevie Cochran Band met le feu aux planches et ... par conséquent chauffe le public.

 
YVERDON-LES-BAINS, L'Echandole, 20h30
Le portrait de Madame Mélo d'après une nouvelle de Claude-Inga Barbey
Emmanuelle Ramu (jeu), Pierre Mifsud (Mise en scène)

Débarrassée de l'obligation de plaire, Betty se raconte à la première personne, au fil de la pensée comme d'autres écrivent au fil de la plume. Cette Madame Bovary du quotidien publie son journal intime à haute voix sans prendre soin de se relire au préalable. Betty a quarante-cinq ans, deux grands enfants et des ongles abîmés par l'angoisse des mauvais jours. Elle exerce le métier de comédienne et, quand le théâtre ne veut pas d'elle, celui de sommelière. Nul misérabilisme pourtant dans ce monologue. Au contraire, une énergie presque joyeuse à se dire à soi-même ces petits apartés de l'existence qui font dans la conversation les plus beaux lapsus. Les mots tendres et piquants de Claude-Inga Barbey s’incarnent dans la pudeur malicieuse d’Emmanuelle Ramu. Un solo épatant.
 

 

10 jeudi 

 

GENEVE, AMR (entrée libre)

21h30
Le Quartet de l'Aube

Ian Gordon-Lennox (tp, bgl, euphonium), Christian Graf (g), Nicolas Lambert (b), Raoul Esmerode (dm, perc)


LES ATELIERS DE L'AMR EN CONCERT


20h30:
un atelier binaire de Gus Horn avec: Niri Chammah (voc), Alexander Johner (tb), Amédée Ruey (g), Yannick Stiassny (g), Cécile Walder (dm)


21h30:
un atelier binaire de Gus Horn avec: Elena Vladkova (voc), Robert Hyppolite (voc), Elinor Ziellenbach (as), Timothée Binoth (g), Marco Antonio Verdon (p), Jean-Pierre Dorner (dm)


22h30:
un atelier binaire de Gus Horn avec: Serge Leibzig (voc), Pierre-Alain Pignat (g), Christophe Dériaz (g), Lionel Nendaz (dm), Pierre Guex (tp), Jacques Lavanchy (synth)


GENEVE, Casino-Théâtre, 20h30    FESTIVAL VOIX DE FETE

Carte blanche à L'Echandole:
 

Heidi Happy    photos 2009
 

Anna Aaron


Epheire

Après avoir collaboré à de nombreux projets d’artistes (The Young Gods, Fauve et Raphelson, Heidi Happy…), le fribourgeois Frédéric Rody se lance enfin, avec son projet «solo» Epheire. Solo dans la composition, mais accompagné du quatuor à cordes, Barbouze de chez Fior sur scène. Au croisement du la chanson française intimiste et de la variété classe et sensible, Epheire fait figure d’artiste à part. Dans un monde emmené par la technique et ses possibilités, le pari du minimalisme est osé mais la musique d’Epheire en ressortira grandie.


GENEVE, BDG CLUB, Brasseur des Grottes, 21h00

The Broken Harps (CH/F) Shuffle, Boogie, Funk   myspace
Yves Staubitz (g), Amaury Faivre (voc, harm, g), Pascal Diggelmann (b), Pierre-Pascal Quinodoz (dm)

 
Broken Harps c'est la rencontre entre une section rythmique efficace en mal de chanteur, et d'un harmoniciste qui débarque à Genève. Broken Harps c'est la rencontre entre une section rythmique efficace en mal de chanteur, et d'un harmoniciste qui débarque à Genève. La section rythmique, c'est le power trio classique et si cher au blues, avec Yves Staubitz aux guitares, et les deux Pascal, Diggelmann et Quinodoz de leur nom, derrière la basse et batterie. Amaury Faivre rejoint cette formation après 2 ans d'études à l'Université de Montréal, et lui prête donc son harmonica, sa voix et quelques fois sa guitare. Shuffle, Boogie, Funk et autres afroaméricanismes au menu, un son électrique et une énergie ravageuse au coeur du Mississippi, quand le blues appuie là où ça fait mal...


LAUSANNE, Chorus, 20h30

Ecouter du jazz actuel à Chorus au bistrot Onze+ à Lausanne
Inventeurs et virtuoses de la guitare du jazz contemporain   Plus d'infos


LAUSANNE, Bleu Lézard, 21h00
Michael Fleiner y su Septeto Internacional    myspace    web

Nicola Orioli (as), Thomas Maeder (ts), Leonardo Govin (tb), Michael Fleiner (p, compos), 

Peter Balazs (cb), "Mambi" Argüelles-Puey (cga), Jean-Baptiste Baldazza (dm)

 
YVERDON-LES-BAINS, L'Echandole, 19h00
Le portrait de Madame Mélo d'après une nouvelle de Claude-Inga Barbey   Plus d'infos
Emmanuelle Ramu (jeu), Pierre Mifsud (Mise en scène)
    photos du spectacle
 

11 vendredi


CAROUGE
, Chat Noir, 22h00   FESTIVAL VOIX DE FETE
Pascal Rinaldi
Ludiane Pivoine, Pascal Chavanon, Pascal Rinaldi : trois âmes à la dérive sur le même radeau. Trois albums sortis simultanément et couvés dans le même cocon. Trois personnalités différentes atteintes de la même fièvre et soif de dire, d’échanger, d’aimer. L’un compose pour l’une, l’une écrit et chante les mots de l’autre, l’autre accompagne l’un, l’un parfois l’une, les uns et les autres ne se promettent rien. Et c’est ça qui est bien.


CHEXBRES (VD), Caveau du Coeur d'Or, 21h00 (entrée libre)   FESTIVAL VOIX DE FETE

La Vie Secrète des Plantes   myspace
Anne-Claude Landry (voc), Parissa Khorsov (voc), Tiphène Pichonnaz (voc), Valérie Genoud (voc)


L'Hiver touche presque à sa fin et les Plantes inspirées 'ont passéà préparer des surprises! C'est au Caveau du Coeur d'Or, à Chexbres, sous la houlette du maître des lieuxRomain Bovy dans le cadre des Escapades du Festival "Voix de Fête" 2011 que La Vie Secrète desPlantes à le plaisir de vous inviter au Concert de Pré-vernissage de leur CD cinq titres "Courir le Vent"  Le vendredi 11 mars 2011 à 21h entrée libre. Nous chanterons notre spectacle remodelé pour cette occasion et mis en scène par Sofia Verdon, comédienne et metteuse en scène. Le concert sera filmé par Christian Massy. Nous nous réjouissons de vous rencontrer dans ce bel endroit et de vous présenter notre CD cinq titres "Courir le Vent" A tout bientôt pour de nouvelles aventures végétales et bien sûr musicales!


FLIMS (GR), Hotel Waldhaus, 21h00
Christoph Stiefel Solo Piano "The Art of Isorhythms"
Christoph Stiefel (p,  prepared piano)


FRIBOURG, La Spirale, 21h00
Uri Caine New Group   web     photos du concert

Uri Caine (p, keys), Nguyen Le (g), Reggie Washington (b), Cornell Rochester (dm)


Unique concert en Suisse pour ce all-stars de fous furieux, et premier pas dans la cave de la basse pour le pianiste de génie Uri Caine. Ce compagnon de John Zorn est capable de passer du jazz straight ahead à la musique traditionnelle klezmer ou de transfigurer des pièces de Mahler et des Variations de Goldberg. Il est de retour en Europe avec un tout nouveau groupe qui combine improvisation libre, groove décapant et rock attitude. Un événement!


GENEVE, Palladium, 20h30   FESTIVAL VOIX DE FETE

Arno   photos 2007


GENEVE, Magic Mirror (Plaine de Plaimpalais), dès 13h00   FESTIVAL VOIX DE FETE
Solam    photos 2010     (entrée libre)
Stéphanie Riondel (voc), Ignacio Lamas (g), Mathias Desmoulins (cb)

Avec Narcisse (CH - slam), Onésia Rithner (CH - chanson), Fanny Diercksen Trio (CH) - chanson), Les Petits Chanteurs à la Gueule de Bois


GENEVE, AMR


21h30
Michel Wintsch Solo Metapiano
Michel Wintsch (p, pieds, synth)


22h30
Duo Massy-Jordan

Yves Massy (tb, tba, serpent), Claude Jordan (laptop, fl)


LAUSANNE, Chorus, 21h00

Linda Jozefowski 4tet & guests
Linda Jozefowski (fl), Jean-Lou Treboux (vib), Charly Vilmart (b), Maxence Sibille (dm)
 

Originairement parti pour l'exploration des rythmes composés, ce quartet est formé de musiciens issus de la HEMU de Lausanne, dont la flûtiste Linda Jozefowski et le vibraphoniste Jean-Lou Treboux sont en train de préparer leur dernière année de Master en performance. Travaillant depuis 2 ans avec ses musiciens, Linda Jozefowski nous propose son répertoire de compositions originales. Rythmes impairs, accords modaux et formes inhabituelles sont les caractéristiques de sa musique. Interprétées par des musiciens très talentueux, les compositions se situent entre le jazz moderne et des grooves funky et électro, avec un clin d'oeil à la musique indienne. Le timbre aérien et léger donné par deux instrument trop peu entendus dans le jazz (flûte et vibraphone) et soutenu par une contrebasse et une batterie solides, s'avère un bon choix instrumental par rapport à ce répertoire aux harmonies généralement heureuses


LAUSANNE, Seven Club, 2 sets: 22h30 et 00h00 (entrée libre, min 30 ans)

Le Saxtet & Tiza Brown   Extraits musicaux

Tiza Brown (voc), Niels Sörensen, Yann Altermath, André Calmelet, Jacques Rossat, Reini Schlaefli (sax), Christophe Bovet (g), Jean-Marc Polier (cb), Manu Linder (dm)

Né il y a… trente ans de la passion pour le saxophone de trois amoureux fous de cet instrument, l’ex Saxtet Chinois a perdu son petit jeu de mots initial mais a gagné deux recrues supplémentaires pour un quintette de saxophones irrés! istible et désormais augmenté d’une voix d! ’or : celle de la chanteuse Tiza Brown. Le mariage entre les volutes instrumentales aux réminiscences californiennes des saxophones et la voix sensuelle et chaleureuse en diable de Tiza donne à l’ensemble un allant et une bonne humeur largement communicative. Si on ajoute enfin que les musiciens, souffleurs et rythmiciens confondus, n’ont pas franchement de réticence à glisser un peu d’humour dans leurs interprétations, cela nous donne la promesse d’une soirée « caliente » au Seven !


NEUCHATEL, Bar King, 21h30
Blues Drag (CH) jazz manouche

Damien Converset (cl), Sylvain Bach (g), Antonin Mello (g), Pierre Kuthan (cb)

Ces quatre musiciens complices prennent la route du jazz manouche pour le plus grand plaisir des oreilles et du coeur : ballades langoureuses à faire pleurer un bûcheron slovaque, swing endiablé à faire danser une arrière-grand-mère, joyeux klezmer à faire naître l'étincelle au fond d'un oeil glauque et éthylique... bref, un beau moment de poésie.


ROLLE (VD), Casino, 20h00
Tango Sensations
Stéphane Chapuis (bando), Johanna Hernandez (vl), Tomas Hernandez (vl), Jorman Hernandez (alto,  Janaina Salles (vcl)

 


ZURICH, Smeiley's Smart&Snazzy's, 21h00

U&C Boogie/Bluesband

Urs Schlittler (p, org, harm), Christine Repond (p), Michael.j.Robinson (dm, voc), Jimmy Mac Blendon (sax)

 
   

12 samedi

 

BAVOIS (VD), Craving4Sound, studio d'enregistrement, Rue de la Gare

Craving4Sound a le plaisir de vous inviter à ses portes ouvertes (12.03.2011 de 13h30 à 18h00 durant lesquelles vous pourrez découvrir des démos de morceaux complètement produits, les prestations du studio, son équipement, ses partenaires régionaux ainsi que plusieurs nouveautés comme le piano à queue Wendl&Lung 218 équipé de la pédale harmonique (4ème pédale, une première dans un studio suisse !), les ateliers musique,... Une occasion de partager quelques moments en toute convivialité. Pour faciliter la logistique et l'organisation, merci de nous communiquer sans tarder votre participation


COIRE (GR), 3 Konige, h

Gilad Atzmon & Orient House Ensemble

Gilad Atzmon (sax), +...

Le saxophoniste de jazz britannique Gilad Atzmon, vient d’entamer une
tournée européens avec son groupe l’Orient House Ensemble. Qualifié par celui qui est lui-même une légende du rock, Robert Wyatt, de « plus grand artiste vivant, dont la musique est importante, superbe, incomparablement sublime», Gilad Atzmon n’est pas seulement un musicien de jazz très apprécié. Il est également un brillant écrivain et commentateur de la scène politique.


GENEVE, AMR, 21h30

Dflat

Marius Duboule, guitare. Bertrand Blessing, contrebasse, chant. Yann Bonvin, trompette. Jean Philippe Brun, batterie.


GENEVE, Palladium, 20h30   FESTIVAL VOIX DE FETE

The Young Gods    photos 2010


LAUSANNE, Chorus, 21h00

Guillaume De Chassy 3io "Faraway so Close"
Guillaume De Chassy, p; Stéphane Kerecki, b; Fabrice Moreau, dm

 

Guillaume de Chassy est un artiste décidément transfrontalier Paul Motian, Daniel Yvinec et André Minvielle. Ses intérêts l'ont poussé vers d'autres types de collaboration, comme avec la pianiste classique Brigitte Engerer ou le réalisateur et plasticien Antoine Carlier. Le trio  reste pourtant son domaine de prédilection. Autour d' une  conception épurée et aérienne du trio,  le pianiste poursuit l'évocation  de ses racines musicales  (Pink Floyd, Fauré, Trénet), qu'il place en perspective dans son univers poétique. Ici, pas de démonstration de force ni de virtuosité; l'énergie reste souterraine et le lyrisme  allusif mais fervent. "Faraway So Close" se veut une conversation à voix égales avec deux fidèles interlocuteurs : le contrebassiste Stéphane Kerecki (Grand Prix du disque de l'Académie Charles Cros)  et  le batteur Fabrice Moreau (comparse de Michel Portal, Jean-Philippe Viret, Pierrick Pédron,  Vincent Artaud, Flavio Boltro etc)


LAUSANNE, Théâtre 2.21, 21h00
Son-O'Rythme   myspace
Gabriel Zufferey (p), Michel Jolliet (), Cyril Goetschmann (), Sylvain Mauris (), Stéphane Rosay (), Christelle Ubaghs (), Jean Weber ()


Rencontre d'un ensemble instrumental singulier et d'un piano. Ensemble genevois de musiciens amateurs avec handicap mental, Son-O’Rythme, percussions expérimente, depuis 1997, diverses voies musicales. Le groupe vient de constituer un nouveau répertoire original explorant l’univers des instruments à cordes, répertoire proposé au pianiste de jazz de talent Gabriel Zufferey, qui a relevé le défi avec enthousiasme. Un moment musical assurément original, à découvrir.

Autour des concerts, projections gratuites de films touchant à des démarches musicales insolites:

15h00 Les musiciens de l'étrange, de Bruno Lemesle, 1995, 53'
16h00 Touch the sound, de Thomas Riedelsheimer, 2004, 100'
17h30 Touch the sound, bonus, env. 20'
19h15 Deux frères, un accord, de Ingo Rudloff,2009, 52'

MORAT (FR), Kultur Im Beaulieu, 20h30

Alessandro d'Episcopo Trio

Alessandro d'Episcopo (p), Hämi Hämmerli (b), Elmar Frey (dm)


SIERRE (VS), Hacienda, 23h00
Professor Wouassa
afrobeat / highlife / ethio-jazz / funk / soul / hip-hop

Epik (voc), Ghostape (voc), Thaïs Diarra (voc), Samuel Huguenin (as), Aina Rakotobe (bs), Alex Sumi (g), Benoit Friderich (g), Patrick Guenat (b), Gilles Dupuis (dm)
 

1ère partie de Seiji (Bugz in the Attic)

 


PARIS (1er), Baiser Salé, 22h00

Maison Klaus   myspace

Klaus Blasquiz (voc, perc), Jean-Michel Kajdan (g), Gilles Erhart (Rhodes & B3), Benoît Widemann (Minimoog, p), Laurent Cokelaere (b), Eric Lafont (dm)

 

Des musiciens toujours jeunes et pimpants ! Uu Rhythm'n'Blues débridé ! Une voix puissamment puissante ! Des sons de Minimoog mieux que ceux du DX7 ! Une Stratocaster en bois d'arbre ! Une basse à 4 cordes ! Un orgue avec des tirettes ! Une batterie avec des peaux ! Des vrais instruments joués en vrai, avec un vrai chanteur, en live comme à la télé (heu … Ou le contraire, je ne sais plus) ! C'est Maison Klaus !
Cinq musiciens se réunissent autour de l’ancien chanteur de Magma. Leur seul désir: jouer la jubilation, sans entraves, sans plan de carrière, avec comme idée fixe la complicité entre note bleue et groove.

 

BAVOIS (VD), Craving4Sound, studio d'enregistrement, Rue de la Gare

Craving4Sound a le plaisir de vous inviter à ses portes ouvertes (12.03.2011 de 13h30 à 18h00 durant lesquelles vous pourrez découvrir des démos de morceaux complètement produits, les prestations du studio, son équipement, ses partenaires régionaux ainsi que plusieurs nouveautés comme le piano à queue Wendl&Lung 218 équipé de la pédale harmonique (4ème pédale, une première dans un studio suisse !), les ateliers musique,... Une occasion de partager quelques moments en toute convivialité. Pour faciliter la logistique et l'organisation, merci de nous communiquer sans tarder votre participation
 

 

13 dimanche

 

FRIBOURG, Aula de l'Université, 17h00

CONCERT DE SOUTIEN A NOVA FRIBURGO (BRAZ) avec

Donaflor

Anne-Florence Schneider (voc), Dudu Penz (b), Claude Schneider (g)
Max Jendly "Souldade" avec Anne-Florence Schneider
La Gérinia de Marly
Le Brass Band de Treyvaux
Le Choeur des XVI
L'Accroche-Choeur
Les Coraules

GENEVE, Alhambra, 19h00

Stempenyu’s Neshome klezmer

Steven Greenman (vl, voc), Alan Bern (p, acc), Kalman Balogh (cymbalum), Csaba Novak (cb),

Dan Kohn (voc, perc)

 

Steven Greenman a choisi d'intituler son concert "Stempenyu's neshome" en souvenir du héros d'une histoire de Sholem Aleykhem : Stempenyu était le surnom du violoniste juif légendaire du XIXème siècle Yosele Druker, qui rêvait de voir les nouvelles générations de musiciens continuer à composer des oeuvres inédites pour le violon juif et à les jouer dans le monde entier pour le plus grand bonheur du public.
Depuis son "renouveau", le klezmer a suivi deux tendances: perpétuer la musique telle qu'on pouvait la jouer au temps jadis; ou la rendre moderne en la mêlant de jazz, de rock, ou d'autres musiques du monde. La démarche de Steven Greenman est autre: ses compositions originales et contemporaines sont de petits joyaux de musique klezmer: pièces inspirées de la liturgie juive, hymnes sacrés d'une beauté solennelle, envolées virtuoses menant à l'exaltation extatique et incitant à danser, mélodies méditatives capables de relier l'être humain à l'univers... toutes viennent en droite ligne des tréfonds du coeur et de l'âme ashkénazes et sont enracinées dans la culture yiddish, toujours empreintes d'un amour de l'humanité et d'une spiritualité propre aux traditions cantorielles (hazzanut) et hassidiques.

LAUSANNE, Théâtre 2.21, 17h00
Son-O'Rythme   myspace
Gabriel Zufferey (p), Michel Jolliet (), Cyril Goetschmann (), Sylvain Mauris (), Stéphane Rosay (), Christelle Ubaghs (), Jean Weber ()


Rencontre d'un ensemble instrumental singulier et d'un piano. Ensemble genevois de musiciens amateurs avec handicap mental, Son-O’Rythme, percussions expérimente, depuis 1997, diverses voies musicales. Le groupe vient de constituer un nouveau répertoire original explorant l’univers des instruments à cordes, répertoire proposé au pianiste de jazz de talent Gabriel Zufferey, qui a relevé le défi avec enthousiasme. Un moment musical assurément original, à découvrir.


Autour des concerts, projections gratuites de films touchant à des démarches musicales insolites:


14h30 Walking on sound, de Jacques Debs, 2010, 90'
19h00 Les musiciens de l'étrange, de Bruno Lemesle, 1995, 53'

 
   

14 lundi

 

ASCONA (TI), Jazz Cat Club, h
Dmitry Baevsky Quartet featuring Joe Cohn (NYC)
Dmitry Baevsky (as), Mathias Allamane (cb), Joe Strasser (dm), Joe Cohn (g)

L'album "Down With It"(Sharp Nine Records) figure depuis quatre mois dans le Jazzweek Chart (top 50 des albums jazz les plus joués sur les radios nationales aux USA et au Canada).


LAUSANNE, EJMA, 20h30
EJMA Groove Connection Autour de “Cannonball” Adderley. Jam animée par

Stefano Saccon (as), Christian Magnusson (tp), Jeff Dessibourg (p), Philippe Staehli (dm), Antoine Ogay (cb)


HOMMAGE A JULIAN “CANNONBALL” ADDERLEY Présenté dans de nombreux clubs et festivals depuis 1999, cet hommage toujours très apprécié, ne cesse d’explorer le répertoire joué par l’un des plus grand saxophone alto de l'histoire du jazz. Stefano Saccon a relevé les arrangements originaux de morceaux typiques des années 60, à cheval entre le jazz, le blues et la soul. "Mercy, mercy, mercy" ou " Work Song" seront toujours d’actualité mais pour cette soirée, le 5tet présentera aussi quelques morceaux que Cannonball a joué aux côtés des pianistes comme Bill Evans ou Sergio Mendes.

 
   

15 mardi

 

GENEVE, AMR (entrée libre)

18h00 Mémoires vives – projection d'images d'archives
21h30 Jam session


LAUSANNE, EJMA, 21h00
Concert "Série Duo+" par les professeurs EJMA-HEMU jazz
Marcos Jimenez (p) - Baenz Oester (cb)


NEUCHATEL, Bar King, h

Julien Revilloud Trio

 
   

16 mercredi


GENEVE
, AMR 20h30 (entrée libre)

Jam des ateliers
En ouverture à 20h30 l'atelier de Nicolas Masson avec: Pierre Prigioni (ts), Cédric Andres (g), Michaël Pedro (p), Vincent Ruiz del Portal (b), Helène Riganti (dm)


ZURICH, Moods, h

Gilad Atzmon & Orient House Ensemble

Gilad Atzmon (sax), +...

Le saxophoniste de jazz britannique Gilad Atzmon, vient d’entamer une
tournée européens avec son groupe l’Orient House Ensemble. Qualifié par celui qui est lui-même une légende du rock, Robert Wyatt, de « plus grand artiste vivant, dont la musique est importante, superbe, incomparablement sublime», Gilad Atzmon n’est pas seulement un musicien de jazz très apprécié. Il est également un brillant écrivain et commentateur de la scène politique.


Commande de photos
   

17 jeudi

 

BERNE, Bejazz, h

Julien Revilloud Trio


BERNE, Restaurant Schlosshalde, 19h00

Roman Arthur Wiedemar Trio FlamencAfroJazz   myspace

Roman Arthur Wiedemar (g), Martin Müller (vcl), Didine Stauffer (Tabla,Tombak), & special guest  Udo Demandt (cajon)


GENEVE, AMR


LES ATELIERS DE L'AMR EN CONCERT


20h30:
un atelier jazz moderne de Stéphane Métraux avec: Isabelle Michoud (voc), François Loew (ts), Oscar Holliger (g), Philippe Gauthier (p), Noé Tavelli (dm)


21h30:à définir


22h30:
un atelier Scofield de Luca Pagano avec: Vanessa Horowitz (voc), Vincent Wenger (fl), Marius Duboule (g), Antoine Thouvenin (g), Vincent Ruiz Del Portal (b), Jean-Philippe Brun (dm)


GENEVE, BDG CLUB, Brasseur des Grottes, 21h00

DeltaR (CH)   myspace
Nicolas Roggli (voc, g), Gabriel Scotti (b), Jean-Philippe Mercier (dm)

DeltaR est un groupe genevois qui pratique le dirty delta blues. Si l’on mentionne Johnson, Johnson & Johnson certaines personnes penseraient immédiatement à un célèbre cabinet d'avocat new-yorkais. C’est bien, mais ce n’est pas le genre de personnes que l’on a en tête. Si au contraire vous pensez à Robert, Tommy ou Blind Willie Johnson vous êtes à la bonne place. Le groupe deltaR a été fondé en novembre 2007. C’est leur passion commune pour le blues et la musique primitive qui a réuni trois amis et musiciens de longue date. Sortis du delta depuis des lustres, les trois membres de deltaR vous y replongent en vous en faisant partager sa moiteur, sa chaleur et sa profondeur


LAUSANNE, Chorus, 20h30 (entrée libre)

L'ejma présente Illegal Groove funk, fusion
Pierangelo Crescenzio (b), Antoine Brouze (dm), Olivier Magarotto (kbd), Pierre Pothin (ts), Jeff Baud (tp, compos)
 

Sur l'initiative du polyvalent trompettiste Jeff Baud et guidés par une même envie d'explorer les frontières du groove, les musiciens de LEGAL GROOVE QUINTET vous transporteront avec leurs compositions originales sur les pas des Breker Brothers, d'Herbie Hancock ou encore de RH Factor. A ne rater sous aucun prétexte !


LAUSANNE, Les Docks, 20h30
The Do (F-FIN)   myspace
Olivia B. Merilahti (voc, g, kbd), Dan Levy (b, kbd, fl), Pierre Bellevile (dm, perc), Bastien Burger (perc, effets)


Doit-on encore présenter The Do? Ce duo franco-finlandais, formé d'Olivia Merilahti et de Dan Levy, a déjà connu un large succès avec son premier album «A Mouthful», sorti en 2008. Très vite numéro un des ventes en France, le succès de cet opus les propulsent sur les scènes des quatre coins du monde (Eurockéennes de Belfort,Les Voix du Gaou, Vieilles Charrues, Paléo, V Festival en Australie...) et leur donne une crédibilité internationale. Notre petite Helvétie n'est d'ailleurs pas épargnée par le phénomène puisque «A Mouthful» restera la meilleure vente chez Disques Office en 2008. Toujours à la recherche de nouveaux horizons musicaux, The Do préparent actuellement leur nouvel album pour mars 2011 (Cinq7/distribution Disques Office), et le défendront sur scène avec vigueur. Nul doute que vous ne resterez pas longtemps insensible à ce duo atypique.


ZURICH, Moods in Schiffbau, 20h30
Michael Fleiner y su Septeto Internacional    myspace    web

Nicola Orioli (as), Thomas Maeder (ts), Leonardo Govin (tb), Michael Fleiner (p, compos), 

Peter Balazs (cb), "Mambi" Argüelles-Puey (cga), Jean-Baptiste Baldazza (dm)

 
   

18 vendredi

 

BERNE, Ono, 21h00
Septeto Inetrnacional    myspace    web

Nicola Orioli (as), Thomas Maeder (ts), Leonardo Govin (posaune), Michael Fleiner (kbd, compos), 

Peter Balazs (cb), "Mambi" Argüelles-Puey (cga, bata), Jean-Baptiste Baldazza (dm)


FRIBOURG, La Spirale, 21h00
Thierry Lang -Matthieu Michel - Heiri Känzig

Thierry Lang (p), Matthieu Michel (bgl), Heiri Känzig (cb)


On rêve depuis longtemps de voir ces trois amis réunis seuls sur scène. Nos vœux seront exaucés ce soir. Ils viendront nous présenter leur toute nouvelle galette fraîchement enregistrée dont le contenu reste pour l’heure secret mais qui promet une profusion de lyrisme, de mélodies entêtantes et d’harmonies délicates exécutées sur le fil du rasoir. Un trio qui a la classe des grands.


GENEVE, AMR, 21h30

Ensemble Tchang Musique Persane

Behnaz Tagizadeh (voc, setâr), Shamim Taherzadeh (tombak), Mohammad Rasouli (ney), Ramin Azimian (târ)


LA CHAUX-DE_FONDS, Cave du P'tit Paris, 21h00

Wambli East Indigo   web     Extraits du CD "East Indigo"

Yann Althermath (sax), Michael Gabriele (p, Rhodes), Pierre Kuthan (cb), Manuel Linder (dm)


Du swing! Du jazz d'étiquette même! Une écoute reine, respectueuse, idéologique. Musique puissante emplie de “Old School” avec ses relents sixties, du récit musclé à la Wayne Shorter, le métal circulaire clinquant et les réminiscences de Tony Williams. Une ballade, un envol à la Cornelius Claudio Kreusch qui réjouit les aficionados de plages modales, on se rappelle Maceo Parker mais sans son populisme. Cependant, c'est la griffe novatrice et contemporaine du quartet qui séduit le plus, sa proposition personnelle et assumée. WAMBLI est un groupe complet qui dispense une musique fine, intuitive, atmosphérique parfois, toujours robuste. Les quatre musiciens se connaissent, s'apprécient sur scène et dans la vie, et cela réjouit toutes nos oreilles, même les moins expertes. Ces potes s'entendent à merveille, ils partagent une responsabilité horizontale dans ce band singulier, tous compositeurs, improvisateurs et interprètes. WAMBLI c'est une bouffée de fraîcheur, un film Super 8 qui traite de notre actualité, et surtout, une combinaison capable de fédérer des publics. Vous serez à coup sûr séduit !


LAUSANNE, Chorus, 21h00

Hommage à Cannonball Adderley Is The Orchestra
Stefano Saccon, as; Christian Magnusson, tp; Jeff Dessibourg, p; Antoine Ogay, b; Philippe Staehli, dm
 

Rendre hommage a un des plus grand saxophone alto de l'histoire du jazz, c'est aussi le plaisir de redécouvrir les musiciens qui l'ont accompagné et qui ont composé pour lui des thèmes comme "Mercy, Mercy, Mercy" ou " Work Song" : Son frère Nat, Jo Zawinul, Bobby Timmons etc... Tous les supports démontrent à quel point la musique de Cannonball est immédiate et généreuse. De son passage chez Miles Davis aux côtés de John Coltrane, ou pendant sa période "funky",  son langage est frappant par la notion de plaisir et de facilité qu'il dégage. Plaisir de jouer, avec la naïveté et l'imagination d'un enfant qui aurait assimilé toutes les règles et les astuces de l'improvisation. Plaisir, jeu et partage sont certainement les notions fondamentales qu'il nous a léguées


LAUSANNE, Seven Club, 2 sets: 22h30 et 00h00 (entrée libre, min 30 ans)

Vallet-Schneider Organ Quartet

Pierre-Luc Vallet (hammond B3), Claude Schneider (g), Yvan Ischer (sax), Peter Schmidlin (dm)

Orgue hammond-ténor-guitare-batterie, voici une formule qui revient joliment au goût du jour après l’incroyable vague de popularité qu! ’elle connaissait dans les années 60-70, avec l’avénement des Jimmy Smith, Shirley Scott, Wes Montgomery et autres Grant Green et Stanly Turrentine. Ces belles influences de la période « Blue Note » par excellence peuvent facilement se ressentir ici ou là, même si le répertoire fait aussi la part belle à des compositions originales des membres du quartette, qui ont tous une affection particulière pour cette swingante formule magique !


LAUSANNE, L'Imprimerie, 21h00 (entrée libre, chapeau)
Michel Doneda solo de saxophones
Benoît Moreau piano-jouet, électronique


LOSONE (TI), La Fabbrica, 21h00
Secret Garden

Gabriele Pezzoli (kbd), Thomas Lähns (cb), Riccardo Chiaberta (dm)


SIERRE (VS), Jazz station, h

Julien Revilloud Trio

 
CHANSON-VOYAGE
LAUSANNE, Maison de quartier de Chailly, h
François Vé "La tentation du sel"    Plus d'infos

 
 

19 samedi

 

GENEVE, AMR, 21h30

Atman Project

Marc Liebeskind (g), Guillaume Barraud (bansuri, bfl), Prabhu Edouard (tabla, multi-perc)


LA CHAUX-DE-FONDS, Cave du P'tit Paris, 21h00
Wambli East Indigo
Yann Althermat (sax), Michael Gabriele (Rhodes), Pierre Kuthan (cb), Manuel Linder (dm)

 

Du swing! Du jazz d'étiquette même! Une écoute reine, respectueuse, idéologique. Musique puissante emplie de «Old School» avec ses relents sixties, du récit musclé à la Wayne Shorter, le métal circulaire clinquant et les réminiscences de Tony Williams. Une ballade, un envol à la Cornelius Claudio ·Kreusch qui réjouit les aficionados de plages modales, on se rappelle Maceo Parker mais sans son populisme. Cependant, c'est la griffe novatrice et contemporaine du quartet qui séduit le plus, sa proposition personnelle et assumée. WAMBLI est un groupe complet qui dispense une musique fine, intuitive, atmosphérique parfois, toujours robuste. Les quatre musiciens se connaissent, s'apprécient sur scène et dans la vie, et cela réjouit toutes nos oreilles, même les moins expertes. Ces potes s'entendent à merveille, ils partagent une responsabilité horizontale dans ce band singulier, tous compositeurs, improvisateurs et interprètes. WAMBLI c'est une bouffée de fraîcheur, un film Super 8 qui traite de notre actualité, et surtout, une combinaison capable de fédérer des publics. Vous serez à coup sûr séduit!


LAUSANNE, Chorus, 21h00

Lang-Michel-Känzig Vernissage CD
Thierry Lang (p), Matthieu Michel (bgl), Heiri Känzig (cb)
 

Ces trois merveilleux musiciens nous présente un nouveau CD. Après de longues tractations, le contenu et le nom de ce CD ne nous ont pas été dévoilé, Thierry Lang aime " les surprises " Dixit Thierry Lang " Vous aurez des nouvelles de ce disque quelques jours avant le concert..."


MORAT, KIB, 20h30

Alessandro d'Episcopo Trio
Alessandro d'Episcopo (p), Hämi Hämmerle (b), Elmar Frey (dm)


SION, Ferme-Asile, 20h30


Boubacar Traoré
afro-blues   myspace

Boubacar Traoré (voc, g), Vincent Bucher (harm), Madieye Niang (perc)

Boubacar Traoré porte en lui toutes les beautés du blues africain. Aucune autre voix que celle de "Kar Kar" - celui qui sait dribbler, surnom donné par ses amis, amateurs comme lui de football - ne mêle avec une authenticité aussi émouvante les limons du fleuve Niger à ceux du Mississipi. Son jeu de guitare autodidacte, unique, inimitable, doit beaucoup à la kora dont il s'est inspiré. Mais on y trouve des couleurs et un phrasé qui rappellent ceux des grands bluesmen noirs américains du Sud profond : Blind Willie McTell, Robert Johnson, Muddy Waters...

 

Nicolas Fraissinet chanson française

Nicolas Fraissinet (p, voc), LoïcMolineri (g), David Obeltz (b), Mathias Simson (dm)

Auteur, compositeur, interprète, il entre sur scène tout de bleu vêtu, à l’image de l’univers mouvant, aux accents de  profondeurs marines, qu’il nous propose. Sa main gantée se pose sur le piano, puis la seconde la rejoint pour nous emporter sur des variations virtuoses vers une liberté nouvelle, des rythmes syncopés du Ragtime aux sombres ballades harmoniques. En 2008, Nicolas Fraissinet nous offre son premier album chanson « Courants d’air », vendu à 4000 exemplaires, laissant découvrir son talent de pianiste et d’auteur, avec des textes riches de sens. Sa voix singulière, ses concerts vibrants et électrisants ont su toucher un public toujours plus large (Musilac, Paléo Festival, Alors… Chante !... ). Nul doute que celui de la Ferme-Asile sera conquis


VERSCIO (TI), Teatro Dimitri, h

Septeto Inetrnacional    myspace    web

Nicola Orioli (as), Thomas Maeder (ts), Leonardo Govin (posaune), Michael Fleiner (kbd, compos), 

Peter Balazs (cb), "Mambi" Argüelles-Puey (cga, bata), Jean-Baptiste Baldazza (dm)

 
   

20 dimanche

 

GENEVE, AMR, 21h30

Tony Malaby's Apparitions

Tony Malaby (ts, ss), Drew Gress (cb), Tom Rainey (dm), John Hollenbeck (dm, perc)


LA CHAUX-DE-FONDS, ABC, h
Julien Revilloud Trio

 

ETHNIQUE-CLASSIQUE
LAUSANNE
,
Musée Historique, 15h00
Sylviane Ney-Ernesto Mayhiure Duo

Sylviane Ney (vl), Ernesto Mayhiure (g)

 

SYLVIANE NEY, violoniste, a fait ses études professionnelles dans la classe de Jiri Trnka à l’Institut de Ribaupierre à Lausanne où elle a par la suite enseigné plusieurs années. Depuis vingt ans, elle est professeur au Conservatoire de Musique de la Broye où elle a été nommée doyenne des cordes. Elle a dirigé pendant sept ans la Lyre du Jorat(Spectacle de Gilles au Théâtre Barnabé à Servion). Elle a joué en solo avec plusieurs orchestres,  entre autres dans un concert au Casino de Montbenon à Lausanne, avec Tayfun Bozok. Elle a donné de multiples concerts en formation de musique de chambre.  Actuellement, elle est le premier violon de l’Octuor « Dorénavant ». Elle a donné des concerts en duo avec le pianiste Marc-Henri Aubert . Actuellement, elle joue en concert avec  le guitariste Ernesto Mayhuire. Elle a fondé en 1996 l’Orchestre à Cordes des Jeunes de la Broye et le dirige encore maintenant. Cet ensemble est formé d’une vingtaine de jeunes âgés de neuf à vingt ans,tous ses élèves et des élèves d’Anne-Claire Jaccoud. Cet orchestre s’est produit dans vingt et un concerts, dont un concert à Corcelles-près-Payerne, dans la grande salle en 2008 , un à Lonay, dans la salle de concert en 2007, un concert-anniversaire au Forum à Savigny en 2006, un concert d’abonnement à l’Eglise de StEtienne de Moudon en 2004 et un concert à l’Estrée en 2003 

 

ERNESTO MAYHUIRE, né à Lima, guitariste, a fait ses études professionnelles au Conservatoire Supérieur de Musique à Madrid.  Il obtient son Diplôme d’enseignement avec le prix d’honneur. Dès 2004, il entame une formation de concertiste à la Haute Ecole de Musique à Bâle où il obtient son Diplôme de Concert. Il a remporté de nombreux prix incluant le 1er Prix Andrès Segovia, le Prix América  Martinez à Séville en 2000, le 1er Prix Comarca el Condado à Jaèn en 2003 et

le 1er Prix d’interprétation de Musique Espagnole de la Fondation Jacinto et Inocencio Guerrero en 2003, entre autres. Depuis lors Ernesto Mayhuire est apparu en soliste avec l’Orchestre Symphonique National et l’Orchestre Symphonique de Trujillo. Il a joué au concert des Grands Talents de la Musique espagnole contemporaine à Moscou, a participé à de nombreux concerts dans les lieux les plus divers : au Kaneltalo à Helsinki, à  l’El Ateneo à Madrid, au musée Pushkin à Moscou, au Musée de la Nation à Lima et au Théâtre Municipal à Trujillo. Il est aussi  invité au festival de Brno en République Tchèque, à celui d’Espagne, de Lausanne et de Nendaz. Actuellement en Suisse, il a joué en tant que soliste avec l’ensemble Dorénavant à Montheron et à Pully. Il donne actuellement des concerts en duo avec la violoniste Sylviane Ney .

 
 

21 lundi 

 

LAUSANNE, EJMA, h
Julien Revilloud Trio


LAUSANNE, EJMA, 20h30
EJMA Groove Connection Jam animée par
Jean-Pierre Schaller (b), Raphael Pedroli (dm), Julien Revilloud (g)

Concert Jam "EJMA Groove Connection" animé par Jean-Pierre Schaller (B), Raphael Pedroli (D), Julien Revilloud (G). Une possibilité extraordinaire pour les élèves de l'EJMA et pour les jeunes musiciens de la scène romande de venir se confronter à l'art de la scène entourer par des musiciens professionnels de très grande qualité.

 
   

22 mardi 

 

GENEVE, AMR (entrée libre)

18h00 Mémoires vives – projection d'images d'archives
21h30 Jam session


NEUCHATEL, Théâtre du Passage, 20h00

Jazzing Flamenco danse
12 Flamenco'istes + Daniel Yagüe (vl), Fernando Egozcue (g), Miguel Rodriguanez (cb), Laura Pedreire (p), Andy Aegerter (perc)


NEUCHATEL, Bar King, 20h45
Tobias Meier jazz

 
CINEMA
LAUSANNE, Le Bourg, 21h00
The Effect of Dada and Surrealism on Hollywood Movies of the 1930’s
Projection 16 mm en présence de Dennis Nyback

Dennis Nyback est un passionné. Né en 1953 dans l’Etat de Washington, ce projectionniste hyperactif devient un archiviste atypique en amassant une collection de plus de 6000 films 16 et 35mm. De cette collection, les programmes à thème qu’il présente, soigneusement construits, mettent en évidence les influences profondes des films qui les composent. Nyback, bien plus qu’un archiviste, est un historien qui propose une lecture très précise de l’histoire au travers du cinéma. Dennis Nyback ne se contente d’ailleurs pas de réunir et de projeter : il accompagne la projection des meilleurs attributs qu’il puisse trouver. Il vient présenter un nouveau programme ce 22 mars au Bourg, « The Effect of Dada and Surrealism on Hollywood Movies of the 1930’s », qui met en lumière un aspect méconnu du cinéma de cette époque.

Liste des extraits commentés: Tthe big broadcast (Paramount 1932), International House (Paramount 1933), Dames (Warner Brothers 1934), Monte Carlo (Paramount 1930), Everything's Rhythm (Gaumont British 1937), Never give a sucker an even break (Paramount 1941), Dames (Warner Brothers 1934), Duck soup (MGM 1933), International house (Paramount 1933)
 
 

23 mercredi 

 

ANNEMASSE (F-74), Château Rouge, 20h30

Hommage à Iannis Xenakis Musique contemporaine


Riche du succès de l’accueil du festival genevois de musique électro-acoustique contemporaine Archipel 2010, Château Rouge renouvelle l’expérience. Pour l’occasion, les percussionistes du Centre International de Percussion et la Classe de Percussion de la Haute Ecole de Musique de Genève présenteront trois pièces majeures du compositeur Iannis Xenakis pour ensemble de percussions: Pleïades,  Persephassa et Zythos .  Iannis Xenakis (1922-2001) est un compositeur, architecte et ingénieur né à Braïla en Roumanie, d’origine grecque et naturalisé français. De par sa formation d’architecte et de mathématicien, il s’intéressera particulièrement à la musique semi-automatisée, et à la spatialisation de la musique acoustique. Ses œuvres proposent le plus souvent une musique lyrique et émouvante.  Pleïades a été joué pour la première fois en 1979. Cette œuvre, composée pour 6 percussions, est fondée sur l’idée de répétition, de transformation, de superposition, de copies, avec des variations rythmiques dues au hasard. L’abondance de sons très riches évoque l’idée de nuages, de galaxies, de tourbillons… Zythos, est l’une de ses dernières œuvres. Créée en 1996, elle a été composée pour 6 percussions et un trombone solo. Persephassa est un sextuor de percussions créé à Persepolis en 1969. Les 6 percussionnistes, placés en anneau autour du public, l’enserre dans les courants portés par la musique.
Interprètes: Percussions du CIP (Centre International de Percussion) et Classe de Percussion de la Haute Ecole de Musique de Genève (responsable Philippe Macé)

GENEVE, AMR 20h30 (entrée libre)
Jam des ateliers


LAUSANNE, Le Bourg, 21h30

One Woman Hardcore Band (USA)

Helen Money (vcl)


Helen Money est l’identité rock d’Alison Chesley, violoncelliste basée à Chicago.
Sous ce pseudonyme, elle est devenue célèbre en détournant complètement l’instrument, pour créer un univers sonore intense – des paysages sombres, à la Sunn O))), où des lignes mélodiques se faufilent. Pour ça, elle passe par une amplification, une batterie d’effets pour guitare électrique, des loopers, avec un style de jeu tout sauf académique. Alison Chesley a collaboré avec des grands noms de la scène alternative. Elle a joué en première partie de Shellac, Earth ou Rhys Chatham.


NEUCHATEL, Bar King, 21h15 (entrée libre, collecte)
Stevie Cochran (USA) rock, blues    photos 2007


Quel guitariste époustouflant ! vous ne l'avez pas encore vu ? Alors amoureux de la guitare ne manquez pas ce New Yorkais qui ferait presque pâlir Jimmy Hendrix - s'il ne s'était pas porté pâle depuis longtemps. Compositeur prolifique, Stevie Cochran se double d'une voix puissante, généreuse et pleine de feeling. Accompagné d'une section rythmique efficace et pleine de nuances (quand il en faut) le Stevie Cochran Band met le feu aux planches et ... par conséquent chauffe le public.


NEUCHATEL, Théâtre du Passage, 20h00

Jazzing Flamenco danse
12 Flamenco'istes + Daniel Yagüe (vl), Fernando Egozcue (g), Miguel Rodriguanez (cb), Laura Pedreire (p), Andy Aegerter (perc)


YVERDON-LES-BAINS, Echandole, 20h30

Nicolas Jules

Nicolas Jules (g, voc), Béatrice Gréa (cb), Roland Bourbon (dm)
 

La guitare de Nicolas Jules est électrique depuis 15 ans et ses airs de plus en plus allumés. La démarche est assurée et le verbe, en équilibre. Baroudeur décalé de la scène actuelle, dandy et doux dingue, il ne raconte pas d'histoires, il chante les émotions fortes. Une fine pluie de mots qui pénètre les os, mélodies sensuelles, rythmiques en coups de sang, Nicolas Jules nous mène par le bout du coeur sur les sentiers de l'imprévu. Il est accompagné superbement par deux personnages échappés d'un film de tendre épouvante : Mademoiselle Béatrice Gréa, contrebassiste féérique et Monsieur Roland Bourbon, batteur animal, mangeur d'enfants et de jeunes filles.

Les reflets de ce concert dès le lendemain sur Option Musique

 


Des cadeaux sympas
PHOTOS
FRIBOURG, Bibliothèque Cantonale Universitaire (Joseph-Piller 2), 12h30 (du 19 mars au 21 mai)
Exposition photos de Guy Le Querrec Jazz de J à ZZ (1964-2004)
Visite commentée par l'artiste
 
 

24 jeudi 

 

BERNE, Ono, 20h00

The Blue Violin rock-pop
Mik Kaminski (vl), Phil Bates (voc, g) du groupe Elo


FRIBOURG, La Spirale, 21h00
Balkan Party avec
Emigrantski_Disko   myspace


Emigrantski Disko est un tourbillon de sons klezmer, de rythmes balkaniques, de ska moscovite, d’electro swing et de percussions orientales. Un concentré explosif alliant le meilleur de la scène underground russe aux sonorités endiablées des fanfares tziganes. De Gogol Bordello à Goran Bregovic, les mixs de Dj Lili et Mr. Casimir, nous invitent à vivre la folie festive des pays de l’Est le temps d’une soirée. Dance like there’s no tomorrow!


GENEVE, AMR (entrée libre)


LES ATELIERS DE L'AMR EN CONCERT


20h30:
un atelier Chant de Soraya Berent avec: Isabelle Greiner, Lennie Meier, Andréa Gbenye, Manon Lombard, Evelyne Brügger, Toma Knezovic, Matthew Swallow (voc)


21h30:
un atelier jazz moderne d’ Alain Guyonnet avec :
Talin Yazmaciyan (voc), Stéphanie Bolay (tp), Jean-Paul Muller (ts), Saadia Tahir (g), Alexandre Jenni (p), Julien Dinkel (dm)


GENEVE, BDG CLUB, Brasseur des Grottes, 20h30

Jam Sesssion Blues
 
Les jam sessions du BAG, c'est l'incontournable rendez-vous des musiciens de Blues de la région ou de passage. Les jam sessions du BAG, c'est l'incontournable rendez-vous des musiciens de Blues de la région ou de passage. Des rencontres spontanées, une ambiance du tonnerre, la chance de faire ses premiers débuts sur scène, toutes les raisons sont bonnes pour venir jouer au BDG Club. C'est aussi l'occasion pour les amateurs de Blues de venir boire un verre en écoutant de la musique live dans une atmosphère décontractée.


LOSONE (TI), Osteria La Fabbrica, 18h00 (entrée libre)

Six o'clock jump Tous les jeudis concert avec apéritif

Gabriele Pezzoli (kbd), Ivan Lombardi (cb), Brian Quinn (dm)

 

PEINTURE
BUSSIGNY-PRES-LAUSANNE
(VD), Café du Raisin, 20h00

Fantômes Livre de Jérôme Meizoz et Zivo
Emilie Vuissoz (p)


Un écrivain, Jérôme Meizoz, et un peintre, Zivo, ont travaillé de concert, en atelier, au fil des mois, pour créer un ouvrage illustré explorant l'invisible qui persiste à agir sur le visible. ils évoquent tous deux, chacun par ses moyens d'expression, toutes ces figures, êtres ou souvenirs qui nous hantent d'autant plus qu'ils ont quittés la scène. La part spectrale des existences: celle des invisibles qui continuent à agir en nous et, parfois, pour nous.


CHANSON-VOYAGE
GENEVE, Contretemps, h
François Vé "La tentation du sel"

Parti en juillet 2010, en vélo, en cargo et en train sur les traces de son grand-père, Ernst Löffel, François Vé est de retour en Suisse. Il a traversé la France, des océans, une partie des USA, du Canada, de la Chine, pris le Transsibérien, visité Moscou, Saint-Pétersbourg, Vilnius, Riga, Cracovie, Vienne, Zürich, Fribourg… Accompagné de ses caméras Super 8 et HD, de sa guitare et de son vélo, François Vé a vécu nombre de rencontres et d’expériences, joué plusieurs concerts dans toute sorte de lieux, pour alimenter son prochain album et un film.
Il a le goût de l’image, l’amour des mots, le regard joueur et le plaisir du contrepoint. François Vé vous présente “La Tentation du Sel“, fruit de son voyage autour du monde. Un concert qui clôt son périple là où il a commencé, et vous fait partager ses aventures à chaud, avant la création de son nouveau spectacle qui découlera de cette expérience. Un miroir au rythme lent du cargo, du vélo, du train, un face à face entre l’espace océanique et le foisonnement des villes, le vélo pour décrire les courbes des filles.
 

 

25 vendredi

 

 CULLY JAZZ FESTIVAL Cully (VD) du 25 mars au 2 avril 2011   web  

CHAPITEAU 20h30

Gilberto Gil "The strings concert"  photos du concert
Gilberto Gil (voc, g), Jaques Morelenbaum (vcl), Bem Gil (g, perc),

 

Rares sont les musiciens qui sont d’aussi bons ambassadeurs de leur pays que Gilberto Gil ! Car le guitariste-chanteur-compositeur, à presque 60 ans, exhale véritablement le Brésil par tous les pores et fabrique sa musique métissée grâce aux différents courants musicaux de son pays natal. Le petit Gilberto a débuté la musique suite à sa fascination pour les chanteurs des rues du marché de Salvador avant de travailler avec Joao Gilberto, le créateur de la bossa-nova, avec lequel il connaîtra une ascension fulgurante. Dans sa carrière, il fera également une rencontre décisive, celle de Caetano Veloso, avec qui il poursuivra sa collaboration autour du tropicalisme, un mouvement culturel militant pour une musique universelle, et contestant fortement le nationalisme et la musique populaire brésilienne de l’époque, engagement qui l’a beaucoup marqué. Sa voix particulière, grave et délicate, fait de lui un artiste reconnaissable dès la première écoute. Mais c’est son style musical totalement novateur qui le fait connaître et le propulse sur le devant de la scène. La musique de Gilberto Gil est une recette bien gardée, dont le savant mélange est fait de bossa-nova, de samba, de rythmes folkloriques brésiliens et de forte influence de musiques anglo-saxonnes. En créant ce style de musique tout-à-fait révolutionnaire, Gilberto Gil se fera d’ailleurs arrêter par le régime dictatorial de l’époque, qui le considérait comme dangereux et de mauvaise influence pour la jeunesse brésilienne. Cette arrestation mène Gilberto Gil à s’expatrier en Grande-Bretagne où il rencontrera Rod Stewart, Pink Floyd ou Yes. Une carrière incroyable, de nombreux prix reçus pour ses albums, plus de 65 albums enregistrés, il a reçu plusieurs disques d’or et de platine, ainsi que 7 grammys. Elu en 2001 en tant qu’ambassadeur de bonne volonté de l’ONU dans le cadre du programme pour l’alimentation et l’agriculture, Gilberto Gil se voit élire en 2003 Ministre de la Culture du Brésil, aux côtés du président Lula. Connu tout autant pour son innovation musicale que pour son engagement politique, il se plaît toujours à développer de nouveaux projets, dont son « String Concert » qu’il vient présenter à Cully, où, entouré par son fils à la guitare et le génial violoncelliste Jaques Morelenbaum, il nous offre une musique plus intimiste, tout en délicatesse et en intensité émotionnelle. Notons aussi que Gil fera prochainement l’objet d’un film documentaire, « Connecting South », réalisé par Pierre-Yves Borgeaud (« Retour à Gorée ») et produit par  Emmanuel Gétaz, co-fondateur du Cully Jazz Festival.
 

Ragaa Trio   web
Andreas Fulgosi (g), Andra Kouyaté (ngoni basse), Baba Konaté (perc), Guillaume Lagger (harm),

Raaga Trio, petite surprise musicale faite d’une belle association d’instruments africains et européens, produit une musique faite de positivité, d’humanité et de générosité. On y retrouve des sonorités de l’Afrique de l’ouest avec un jeu de ngoni et des percussions impressionnantes, une guitare aux sonorités électriques et les dubs de l’harmoniciste, qui se complètent à merveille pour donner un résultat inattendu et hétéroclite. « Raaga » veut dire « marché » dans le dialecte Morée du Burkina Faso, qui convient parfaitement à leur musique où les échanges, à la manière d’un marché africain, sont rois ! Du jazz d’ailleurs, au feeling mandingue, expérimental et jazzy. Un subtil métissage entre musique traditionnelle et courants musicaux contemporains.
 

NEXT STEP 19h30
 

Selah Sue   myspace  photos du concert

Plus qu’une jolie découverte, c’est un vrai coup de coeur pour cette Belge d’à peine 22 ans que le Festival a eu. Son premier CD ne sort qu’en février, mais depuis qu’elle est montée sur scène, grattant sa guitare d’un enthousiasme indéniable, les internautes ont été séduits virtuellement. Ses vidéos de concerts ont été vues plus d’un million de fois et
ce buzz soudain lui a permis de faire les première parties d’artistes comme Jamie Lidell, Keziah Jones, The Do ou encore Patrice. Tous fous d’elle et de sa voix, hallucinante. Telle « une fille blanche qui a le sens du rythme d’un jamaïcain ! », Selah Sue est épatante lorsqu’elle attaque ses chansons à la manière ragga et ska. A découvrir absolument !


TEMPLE 21h00

Malcolm Braff & Pascal Auberson Hommage à JeanTinguely  photos du concert
Malcolm Braff (p), Pascal Auberson (perc, p, voc)


Lui, Malcolm Braff, le musicien cosmopolite, le pianiste qui se passionne pour tout ce qui est rythme, pulsation et vie et pour qui l’improvisation et l’instant présent sont primordiaux. L’autre, Pascal Auberson, le percussioniste devenu musicien, chanteur, homme de scène et qui se donne toujours cette même liberté de faire émerger la créativité à tout moment. Ils ont en commun deux carrières atypiques, deux tempéraments hors du commun, profondément dynamiques, imprévisibles, toujours à la recherche de l’échange, ouverts et réceptifs à toute forme de créativité, et partagent, depuis longtemps, l’envie d’un projet commun. Ce projet, ce sera un hommage à un maître incontesté de l’art du mouvement, Jean Tinguely ; à son humour, sa vitalité, sa passion pour l’énigme et l’insondable, à ses machines sculptures aux multiples couleurs et à tout ce que l’artiste aimait nommer « méta », c’est à dire au-delà ... des choses, des sons, de la musique, de la vie ... Deux hommes, deux pianos, un temple, sans micros ni trompettes, et Jean Tinguely, quelque part au-delà, pour une méta-musique.

CAVEAU DES VIGNERONS
Malcolm Braff & Friends photos 2010
Malcolm Braff (rhodes), Reggie Washington (b), Lukas Konig (dm)

 

DAS SCHLAGZEUG
Toni Crash

Sebastian Scheipers (g), Hagen Neye (b), Jan Schwinning (dm)
 

SWEET BASILE

Rosset, Meyer, Geiger Trio
Josquin Rosset (p), Gabriel Meyer (b), Jan Geiger (dm)


THE HBBC

Carte blanche à Stéphane Blok

 

CAOUA JAZZ

DeltaR
Nicolas Roggli (g, v), Gabriel Scotti (b), Jean-Philippe Mercier (dm)

 

CAVEAU POTTERAT

Indiana Jazz Band

 

LE BINIOU

Hommage à Daniel Thentz par The Swing Machine  
Marc Sturzenegger (cl, ss, lead), Denis Michel (tp, voc), Pierre Ponnaz (g/bjo), Patrick Perrier (b), Gianni Solinas (dm/washboard)


CAVEAU DES AMIS DU FESTIVAL

Jean-Loup Müller & Bertrand Neyroud
 

I LOVE LAVAUX

Woogie Touch

 

LE JARDIN

Résidence de Soraya Ksontini

 

CAVEAU DE L'UNION

 

CAFE DE LA POSTE

Blues Beat
Tiziano Murena (voc, g), Richard Rossier (g), Chris Sanvisas (dr), Charles Cajeux (b), Julien Fontaine (p, orgue, g)

 

 


GENEVE, AMR, 21h30

Jens Winther New European Quartet

Jens Winther (tp), Roland Schneider (dm), Tino Derado (p), Pepe Berns (cb)


LE LOCLE, Le Lux, 21h00

Alexandre Nussbaum Acoustic Trio

Alexandre Nussbaum (dm), Caryl Baker (p), Pierre-François Massy (cb)

 

Le CD "Jungle city" enregistré par le trio et sorti en 2010 est dans les trois premiers bestsellers du label Altrisuoni et a obtenu 4 étoiles dans le magazine Jazz'n More (janvier 2011) et 4 étoiles sur All about Jazz /Italia. Plus d'infos sur http://www.altrisuoni.com


LOSONE (TI), Osteria La Fabbrica, 21h00
Novar

Nolan Quinn (tp, bgl), Mirko Roccato (sax), Gabriele Pezzoli (kbd), Domenico Ceresa (cb), Brian Quinn (dm)

 


PARIS, Baiser Salé, 22h00
Les Desktops Tamla-Motown revival    Myspace

Caroline Desvismes (voc/fl), Maria Popkiewicz (voc), Jacques Mercier (voc), Jean-Luc Leonardon (voc, org), Hervé Gourdikian (sax, fl), Jean-Do Sallaberry (g), Claude Engel (g), Gérard Bikialo (p),  Laurent Cokelaere (b), Manu Millot (dm)

Le répertoire de Gladys Knight & the Pips, Martha & the Vandellas, Marvin Gaye, the Four Tops, Smokey Robinson, the Miracles, Diana Ross & the Supremes, Tammi Terrell, Stevie Wonder, Jr. Walker & the All Stars, the Temptations, Edwin Starr, Jimmy Ruffin, Shorty Long, the Four Tops & … The Funk Brothers …


Des cadeaux sympas

 

votre publicité ici
dès 20.- /semaine
(contrat d'un an)

 


JAZZPHONE

500'287 hits /mois
soit 6 millions /an

Votre pub à Fr. 50.-/semaine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

26 samedi 

 

 CULLY JAZZ FESTIVAL Cully (VD) du 25 mars au 2 avril 2011   web
 

CHAPITEAU 20h30

Avishai Cohen
"Seven Seas"  photos du concert
Avishai Cohen (cb), Shai Maestro (p), Itamar Doari (perc)


Avishai Cohen, contrebassiste de génie, considéré comme le meilleur de sa génération,  revient à Cully après deux ans d’absence pour présenter son nouvel album « Seven Seas ». Le musicien israélien qui a déjà joué aux côtés des plus grands tels que Herbie Hancock, Brad Mehldau, Chick Corea ou encore la chanteuse Alicia Keys, intègre depuis peu un nouvel instrument sur scène : sa voix ! Le jazzman est signé sur le label Blue Note et poursuit sa brillante carrière, ne récoltant que des éloges sur son passage …Cela est indubitablement dû à sa manière de savoir sortir des sentiers battus et lié à sa créativité incroyable, qui l’ont vu se propulser notamment dans le classement des cents bassistes les plus importants du XXe siècle, un hommage rendu par le magazine Bass Player. Sur scène, le duo amoureux qu’il forme avec son instrument aux courbes magnifiques sera donc complété par sa voix irrésistible. A coup sûr, le Chapiteau tombera sous son charme et Avishai, avec son nouvel album, « Seven Seas », emmènera le public voguer sur les flots du plaisir, avec des compositions ambitieuses aux torrents d’émotion. C’est un disque-odyssée, et avec son titre sous forme de clin d'oeil aux légendaires "Sept Mers", il s'impose comme l'aventure la plus palpitante et riche en rebondissements de la discographie du musicien israélien.

Yaron Herman Trio  photos du concert
Yaron Herman (p), Matt Brewer (cb), Tommy Crane (dm)

Il y a des artistes qui sont amoureux de Cully et dont Cully tombe amoureux. Bien que cela fasse 3 ans que le pianiste se produit au Festival, son dernier album « Follow the White Rabbit » lui donne une occasion supplémentaire de venir faire la démonstration de son génie et de ravir tous ses fans, inconditionnels de cette nouvelle pousse du jazz. Yaron Herman a un parcours atypique, car, s’il a commencé le piano à 16 ans, c’est qu’il avait décidé de se mettre à la musique à la suite d’une blessure rendant impossible sa carrière de basketteur à laquelle il était prédestiné. Cette blessure, à défaut de lui fermer les portes d’une carrière sportive internationale lui ouvrira rapidement de grandes portes au niveau musical ! Dès ses débuts et grâce à son talent extraordinaire, Yaron Herman se produit dans de salles prestigieuses en Israël, puis s’expatrie aux USA pour parfaire son apprentissage à la Berklee School of Music avant de s’arrêter à Paris. Alors qu’il pensait n’y séjourner que quelques jours, ce passage à Paris a été déterminant pour la suite de son parcours musical….enchaînant les concerts et signant sur un label pour sortir plusieurs albums, il n’en est jamais reparti ! Il y a de la magie dans son piano, et Yaron Herman sait sortir ses meilleures cartes pour étonner son public : son charisme, sa fougue et son lyrisme bouleversent son auditoire à chacun de ses passages. Ses étonnantes reprises des tubes pop "Toxic" de Britney Spears, et de "Message in A Bottle" de Police ont été une de ses marques de fabrique et ont permis de le faire connaître bien au-delà de son public jazz. Le titre de son dernier album, « Follow The White Rabbit », est une allusion à ce parcours féérique et extraordinaire, qui semble tombé du ciel pour ce jeune pianiste à qui désormais, tout sourit. A la manière du lapin malicieux de l’histoire d’Alice au Pays des Merveilles, le piano et la musique ont réussi à conduire Yaron Herman dans un univers merveilleux, plein de fraîcheur, novateur, où l’énergie semble inépuisable. Un véritable tour de magie !

Nicole Jo  photos du concert
Nicole Johängten (sax), Stefan Johänntgen (kbd), Christian Konrad (b), Elmar Federkeil (dm)

Son nom ne vous dit peut-être rien, mais cette jolie blonde a d’autres atours pour vous charmer parmi lesquels, non des moindres, son énergie et sa fougue au saxophone! Née en Allemagne en 1981, la jeune musicienne est installée en Suisse depuis maintenant 3 ans et nous a été chaleureusement recommandée par Malcolm Braff. Accompagnée de ses musiciens allemands, elle sort son premier album, où les sons chaleureux du jazz traditionnel côtoient la froideur des beats électroniques. Ces pulsations rythmiques, telles un battement de coeur, sont là pour cadrer sa soul et son blues… On y reconnaît le funk jaillissant d’une Candy Dulfer, mais avec cet enthousiasme d’une nouvelle venue, la jolie allemande est en train de faire sérieusement sa place sur la scène jazz contemporaine suisse. Le Festival est heureux de programmer Nicole Jo, qui saura indubitablement faire sienne la scène du Chapiteau le temps d’un instant…Elle qui, paraît-il, est aussi à l’aise dans les petits clubs intimistes que sur des grands plateaux. Figurant au tableau du futur du jazz, la jeune Allemande est à découvrir urgemment !

 

NEXT STEP
 

17h00 Andreya Triana
Andreya Triana (voc), Aram Zarikian (dm, perc), John (Edward) Wells (b), Nathaniel (Asher) Keen (g)
 

Une nouvelle venue sur la scène soul… Andreya Triana est une révélation ! Cette jeune londonienne vient de sortir son premier album sur le label Ninja Tune. La métisse aux courbes gracieuses s’est mise au chant dès l’âge de 7 ans mais a fait son parcours telle une « self-made-woman » en se produisant seule sur scène, armée de ses pédales, de ses loops de voix et en présentant ses beats en live. De ses premiers pas et son début de carrière, elle a gardé l’amour de l’improvisation... Cette entrée en matière lui ouvre de nombreuses portes et la propulse sur le devant de la scène sous les yeux de Ninja Tune. Elle en profite pour multiplier les collaborations avec le très respecté DJ et producteur Flying Lotus dans le milieu hip-hop (qui n’est autre que le neveu de John et Alice Coltrane) ou encore Benji B et Gilles Peterson. En 2009, elle prend son envol aux côtés de Bonobo, qui la garde sous son aile. D’une part, elle assure ses premières parties de show mais il la fait se produire également seule sur scène à Glastonbury. Forte de ces expériences, une petite année plus tard, elle sort son premier album « Lost Where I belong », qui, il y a fort à parier, fera grandement parler de lui. On y retrouve une musique expérimentale, soul, trip hop, ornée de la voix de la majestueuse jeune femme au souffle chaud.

21h30 Push Up Power funk   youtube  (entrée libre)
Sandra Nkake (voc), Karl The Voice (voc), Allonymous (voc), Jî Dru (fl, voc), Matthieu Ouaki (g),
Jean-Phy Dary (kbd), Toskano (b), Nicolas Rajao (dm)

 

Derrière Push Up ne se cache pas un sous-vêtement avantageux mais une bande de plusieurs trublions rassemblés autour de la Black Music. Cette tribu, composée notamment de Sandra Nkaké, Jean-Fi Dary, Karl The Voice ou encore Allonymous se sont associés et ont créé « Push Up », projet déjanté, énergique, une véritable explosion en live ! La Black Music n’est pas l’apanage des Américains uniquement, Push Up démontre que les Français - tous les membres sont issus de collectifs soul, funk ou jazz – ont du groove à revendre. Entre déflagrations rock, grooves incandescents, la toile de fond de leurs chansons à la soul bien trempée raconte l’histoire de l’avatar « Quincy Brown », en dédicace à leurs idoles James Brown et Quincy Jones…excellente excuse thématique, dont le but n’est que de vous faire danser sur chacun de leurs titres, d’autant plus que les vocalistes ont un grain de folie contagieux. Le résultat donne un assemblage coup de poing, complètement volcanique ! Push up the volume !

TEMPLE 16h00

Tigran Hamasyan
Piano Solo  
photos 2010
Tigran Hamasyan (p)

 

Lors de son passage sous le Chapiteau en 2010, le jeune Tigran avait fait grand effet avec son trio, mais c’est en accompagnant de Dhafer Youssef qu’il a fait un passage remarqué au Festival Jazz11+ de Lausanne l’automne dernier ! Ce génie fait virevolter les touches d’ivoire depuis son plus jeune âge mais c’est depuis 3-4 ans qu’il explose véritablement sur le devant de la scène jazz internationale et défraie la chronique de son immense talent, puisqu’il a déjà raflé plusieurs prix prestigieux de piano jazz et parmi ceux-ci, non des moindres, le prix Thelonious Monk aux USA. A la fois pianiste et c

ompositeur, il se fait même inviter sur la tournée de Herbie Hancock pour en faire les premières parties. Tigran aime explorer les sons, triturer, mixer et donner un quelque chose de « rock », d’électro et de groove à ses compositions. Le jeune garçon aux airs d’enfant sage sera là dans l’intimité et la tranquillité du Temple, qu’il saura assurément déranger de sa fougue et de son tempérament de feu une fois installé à ses claviers…

 

Voir la grille du Off

CAVEAU DES VIGNERONS
 

Malcolm Braff & Friends photos 2010
Malcolm Braff (rhodes), Reggie Washington (b), Lukas Konig (dm)

 

DAS SCHLAGZEUG

Cowboys From Hell
Christoph Irniger (sax, électr), Marco Blöchlinger (b), Chrigel Bosshard (dm)


SWEET BASILE

Phat Jazz Trio
Jean Ferrarini (p), Fred Hirschy (b), Yoann Julliard (dm)

Rusconi + Plaistow (showcase)
 

THE HBBC

Carte blanche à Stéphane Blok

CAOUA JAZZ
LiA

 

CAVEAU POTTERAT

Jazztronomes
Roger Rémy (tp), Serge Pascal (cl, ts), Jean-Yves Cochard (tb), Alain Dessauges (b), Roland Pellet (dr), Xavier Koeb (g, banjo)

 

LE BINIOU

Macadam Jazz Band
Marc Sturzenegger (cl, ss, lead), Denis Michel (tp, voc), Pierre Ponnaz (g/bjo), Patrick Perrier (b),  Gianni Solinas (dm/washboard)

 

CAVEAU DES AMIS DU FESTIVAL

Boogie Woogie piano Jacques Covo Trio
 

I LOVE LAVAUX

Woogie Touch
 

LE JARDIN

Résidence de Soraya Ksontini
 

CAFE DE LA POSTE

Charlie Vitmamine Band
Charlie Vitamine (g), JaniSmith (voc), Loran Reymond (g/voc), Philippe Lazaud (b), Lemon (dm)
 

 


GENEVE, AMR, 21h30

Red Planet

Manu Gesseney (as), Mathieu Rossignelly (p), François Gallix (cb), Nicolas Serret (dm)


NEUCHATEL, Bar King, 21h30 (entrée libre, collecte)
Cocinando latin jazz

Céline Clénin (as, voc), Cédric Bovet (ts, ss, fl), Jean-Pierre Métraux (bs), Heinz Richner (tp), Philippe Bovet (p), Greg del Val (b), Lucien Bovet (dm), Ferruccio Gadani (timbales, cgas), Majed Chergui (cgas, bgos)

Formé en 2006, le groupe joue un répertoire jazz des années 50-60 en lui insufflant une coloration latin jazz. Les musiciens, professionnels et amateurs (très passionnés), interprètent des compositions de M. Bauza, P.Sanchez, M. Davis, K. Dorham, D. Gillespie, H. Hancock, A.C.  Jobim, T. Monk,H. Silver... et d'autres.


YVERDON-LES-BAINS, Echandole, 21h00

3+3 Jazz Autour de Frank Martin
Virginie Falquet (p), Alexis Gfeller (p), Valérie Bernard (vl), Fabien Sevilla (cb), Joël Marosi (vcl), Jerôme Berney (dm, compos)

 

Cette création de Jérôme Berney réunit un trio classique et un trio de jazz autour des compositions de Frank Martin dans un esprit festif et totalement acoustique.


Des cadeaux sympas

 

votre publicité ici
dès 20.- /semaine
(contrat d'un an)

 


JAZZPHONE

500'287 hits /mois
soit 6 millions /an

Votre pub à Fr. 50.-/semaine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

27 dimanche 

 

 CULLY JAZZ FESTIVAL Cully (VD) du 25 mars au 2 avril 2011   web


CHAPITEAU 18h00

David murray Cuban Ensemble
Hommage espagnol à Nat King Cole    photos du concert
David Murray (ts), Melingo (voc), Roman Filiu (as), Ariel Bringuez (ts), Mario Morejon (tp), Elpidio Chapotin (tp), Denis Cuni (tb), Adel Gonzales (cga), Reinier Elizarde (b), Pepe Rivero (p), Georvis Pico (dm)

Ce nouveau projet de David Murray est une relecture de l’oeuvre de Nat Cole, héros de jeunesse et référence ultime pour tout musicien affranchi. Et plus précisément « Cole Español », un succès qui imposa le swing majuscule du chanteur en Amérique latine. Un demi-siècle plus tard, le saxophoniste reprend une partie de ce répertoire, des boléros atemporels et tangos universels, histoire d’arranger sa vision à ces versions originelles. Le résultat est simplement magnifique, puisqu’on y trouve aussi des cuivres à la cubaine et le chantre argentin Melingo, comme pour renouveler le tango par la racine et remettre en perspective des classiques dont l’imparable « A Media Luz », chanté par Gardel en 1926 et repris en 1962 par Nat Cole. Les âmes sensibles et amateurs de sensations fortes devraient adorer.

 

NEXT STEP 16h00

Portico Quartet   photos du concert
Duncan Bellamy (dm), Milo Fitzpatrick (cb), Nick Mulvey (hang, perc), Jack Wyllie (ts, ss, électr)

Ce quatuor de jeunes Anglais à l’allure estudiantine a de quoi étonner et respire l’art de détonner ! C’est d’abord grâce à l’acquisition, dans nos contrées d’un étrange et rare instrument, le « hang », que ce groupe s’est formé. Le hang (« la main » en dialecte bernois) ressemble étrangement à un wok ou à une cloche à fromage, mais est un instrument métallique de percussion mis au point en 2000 après plus d’un quart de siècle de recherche par deux Suisse-allemands, dont l’originalité du son mais surtout la rareté des exemplaires sur le marché ont tout de suite suscité l’intérêt des curieux de partout. Forts de cette curiosité et de ce précieux achat, Portico Quartet cherche à développer sa musique en se produisant dans des lieux uniques et insolites tels que des lieux à ciel ouvert sur une scène extérieure en haute-montagne ou alors dans des galeries et des églises. Leur son est particulier et ils décrivent leur musique comme du « indie-rock postjazz », car ce qui fait leur différence c’est leur jazz atmosphérique et tellurique, nouveau. Peter Gabriel ne s’y est d’ailleurs pas trompé, puisque celui-ci les a découverts et les a immédiatement signés sur son label Real World. Ce qui est incroyable, c’est que la musique de Portico Quartet a des airs familiers teintée de sonorités africaines, d’univers relaxants et pourtant, celle-ci sonne comme quelque chose de totalement nouveau, grâce au hang, percussion rétro-novatrice. Une musique du monde planante et totalement futuriste, un concert aérien et un coup de coeur à ne manquer sous aucun prétexte.
 

TEMPLE 20h30

Colin Vallon
Piano solo  photos du concert

Colin Vallon (p)
 

Colin Vallon, pianiste né à Lausanne en 1980, a le grand pouvoir de faire une riche et grande démonstration de son talent à travers la simplicité et l’humilité, le pouvoir des sages. Cette particularité, le journaliste Arnaud Robert la décrit ainsi : « Le génie propre de Colin Vallon, c’est de ne pas convoquer tout le dictionnaire pour raconter une histoire simple. Même s’il y a peu de mots rares dont il ignore le sens. » En 1999, il fonde son trio et se voit rapidement propulser sur les différentes scènes suisses et européennes. Aujourd’hui, il n’est plus une découverte, et, toujours en formule trio, il sort son troisième album sur le célèbre et prestigieux label ECM, signe de reconnaissance internationale, enfin ! S’il s’est déjà produit deux fois avec cette formation au Chapiteau, il reviendra cette année à Cully en solo, dans l’intimité et l’intensité du Temple.


Voir la grille du Off

 

CAVEAU DES VIGNERONS

Malcolm Braff & Friends photos 2010
Malcolm Braff (rhodes), Reggie Washington (b), Lukas Konig (dm)

 

DAS SCHLAGZEUG


14h00-16h00
Concert des ateliers jeunes de Michaël Fleiner et Nicolas Meyer (EJMA)

19h00-23h00
MeTaL-o-PHoNe
Benjamin Flament (vib), Joachim Florent (b), Elie Duris (dm)
 

SWEET BASILE
Hildegard lernt fliegen Showcase     photos 2010
Andreas Schaerer, voc/beatbox; Andreas Tschopp, tb; Matthias Wenger, ss/fl; Marco Mueller, cb; Christoph Steiner, dm/carillon)

 


Des cadeaux sympas

 

votre publicité ici
dès 20.- /semaine
(contrat d'un an)

 


JAZZPHONE

500'287 hits /mois
soit 6 millions /an

Votre pub à Fr. 50.-/semaine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PEINTURE
MORGES, Musée Alexis Forel, 16h00
Exposition Jean Planque
Lecture d'extraits du livre "L'oeil de Planque" par le  comédien Charles Thébert puis visite de l'exposition
 
 

28 lundi 

 

 

 CULLY JAZZ FESTIVAL Cully (VD) du 25 mars au 2 avril 2011   web

CHAPITEAU 20h30

Maceo Parker
roots & funk   web   photos du concert

Après son infatigable et fulgurant concert en 2003, le Festival a la chance d’accueillir à nouveau le grand maître du funk! C’est la rencontre de Maceo Parker avec James Brown qui avait été déterminante pour sa carrière. En effet, en 1964, le jeune Maceo rencontre le godfather James, par l’intermédiaire de son frère Melvin, batteur du roi de la soul. Le grand frère introduit Maceo auprès de James Brown qui, à la recherche d’un saxophoniste, le choisit pour l’accompagner lors de ses concerts. Alors qu’il pensait ne passer que 6 mois dans cette formation, Maceo Parker y restera en fait plusieurs années et marquera de son empreinte les plus grands titres de James Brown, tout comme il ira déverser son funk avec George Clinton ou Bootsy Collins. Malgré leur collaboration de longue durée, la pression autoritaire et exigeante de James Brown pèse un peu trop sur le saxophoniste qui décide alors d’amorcer sa carrière en solo. Maceo Parker fait partie de ces artistes mythiques, dont le nom est d’ores et déjà gravé dans l’histoire des musiques actuelles. D’ailleurs, le slogan qui le définit au mieux se résume à « 2% de jazz et 98% de funky stuff ! ». Parmi les noms prestigieux qui ont jalonné son parcours musical, on retrouve également la reine du folk Ani DiFranco ou encore Prince. Lorsque qu’on lui demande sa recette pour la célébrité, il répond « pour commencer, vous avez intérêt à vivre longtemps ! ». Son saxophone pendu au bec, Maceo Parker viendra remettre le feu au lac ! Rassemblant différentes générations autour de lui, Maceo, véritable ambassadeur du funk a été longtemps imité, mais jamais égalé… Une légende, donc, mais bien vivante !

 

NEXT STEP 19h30 debout


Koch-Schütz-Studer & The Young Gods  
web   photos du concert
Hans Koch (bcl, bruitage), Martin Schütz (vcl, électr), Fredy Studer (dm, perc), Franz Treichler (voc, b, électr), Bernard Trontin (perc, dm), Vincent Hänni (synthé), Al Comet (g)

L’une des rencontres les plus étonnantes et percutantes de l’année musicale suisse écoulée a bel et bien été celle entre le rock trituré des Young Gods et le « hardore chamber music » des musiciens free biennois Koch-Schütz-Studer. Le projet ayant été présenté pour l’instant essentiellement dans des lieux rock, il nous paraissait essentiel de partager cette célébration de l’improvisation totale avec le public de Cully, friand d’expérimentations en tous genres. Depuis plusieurs années, les musiciens des deux groupes portent un intérêt réciproque à leur travail musical respectif. Depuis cet été, ils se confrontent enfin sur scène ! Le septuor a choisi comme nom « More to come (for additional confusion) », comme pour affirmer encore plus fort une musique de l’instant pur, ouverte à toutes les confusions. La confusion : un espace trouble vers lequel nous guide le fusionnement des sons émis sur scène par les musiciens, sons qui a priori viennent d’univers totalement différents mais qui par là-même trouvent beaucoup de points de contact. Les deux groupes se distinguent par une longue expérience d’utilisation des samplers, sequencers et autres computers comme partenaires principaux de leur créativité. Ils ont en commun une prédilection certaine pour les paysages sonores puissants ainsi qu’un penchant marqué pour des moments de fragilité et de beauté plus tranquille. Le septuor n’interprétera aucun des morceaux des Young Gods, pas plus que ceux de Koch-Schütz-Studer, mais présentera une nouvelle musique produite dans l’instant avec comme base aussi bien l’expérience individuelle de chacun des musiciens que celle que les deux groupes ont acquise indépendamment au fil des années.

TEMPLE 21h00

Omar Sosa & Mola Sylla  
photos 2009
Omar Sosa (p), Mola Sylla (voc)

Venu pour la dernière fois à Cully en 2006, le Festival est heureux recevoir pour la quatrième fois en ses terres le génial pianiste cubain Omar Sosa. L’homme à la grande silhouette et au visage aux traits fins s’est construit, disque après disque, une identité hors-norme élaborant une formule alchimique qui va bien au-delà des clichés du latin jazz. Comme il le dit « le jazz et la musique afro-cubaine d’une certaine manière, sont la même chose. Elles partagent un tronc commun et une même réalité, la mère Afrique. Et comment je me situe au milieu de tout ça ? Comme un fils de l’Afrique, qui essaie simplement d’exprimer ce que les esprits des ancêtres veulent dire à travers-moi ». Ayant commencé son expérience musicale par les percussions, Omar Sosa continue à les intégrer à sa musique avec son piano au style très percussif ! Sous ses doigts, son piano peut se faire aisément tambour. « Plus tu apprends et tu comprends les traditions qui peuplent le monde, plus le message que tu transmets et traduis de toi-même est pertinent. Chacune a son rôle à jouer. J’essaie de les combiner et entremêler pour faire émerger un monde créole, c’est-à-dire libre et libéré ». Dans cette quête, Omar Sosa
puise l’énergie qui lui permet de toujours mieux se projeter vers l’avant, comme pour son projet « Afreecanos », où il invite un radieux chanteur sénégalais à la voix aiguë et mélancolique, Mola Sylla. Au temple de Cully, c’est la première fois que les deux compères se produiront dans la formule du duo acoustique. Omar Sosa aime les utopies musicales et nous parlera de ce monde pluriel et égalitaire auquel il croit et où les éléments hétérogènes peuvent se réconcilier.

 


CAVEAU DES VIGNERONS

Malcolm Braff & Friends photos 2010
Malcolm Braff (rhodes), Reggie Washington (b), Lukas Konig (dm)
 

 


GENEVE, AMR, 21h30

Silencers

Benoit Delbecq (p, p préparé), Kim Myhr (g préparée), Nils Ostendorf (tp), Toma Gouband (batchoz,  perc préparées)


LAUSANNE, EJMA, 20h30
EJMA Groove Connection Jam animée par
Guillaume Perret (sax), François Lindemann (p), Patrick Perrier (b), Cyril Regamey (dm).

Concert Jam "EJMA Groove Connection" animé par Guillaume Perret (S), François Lindemann (P), Patrick Perrier (B), Cyril Regamey (D). Une possibilité extraordinaire pour les élèves de l'EJMA et pour les jeunes musiciens de la scène romande de venir se confronter à l'art de la scène entourer par des musiciens professionnels de très grande qualité.


Des cadeaux sympas

 

votre publicité ici
dès 20.- /semaine
(contrat d'un an)

 


JAZZPHONE

500'287 hits /mois
soit 6 millions /an

Votre pub à Fr. 50.-/semaine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

29 mardi 

 

 CULLY JAZZ FESTIVAL Cully (VD) du 25 mars au 2 avril 2011   web
 

CHAPITEAU 20h30

Samuel Blaser
"Consort in Motian"  photos du concert
Samuel Blaser (tb), Russ Lossing (p), Drew Gress (b), Gerald Cleaver (dm)

 

Le tromboniste suisse de 30 ans, originaire de la Chaux-de-Fonds, fait partie de cette nouvelle génération de jazzmen très demandée en Suisse. Non content de rester en terre helvétique, Samuel Blaser est un véritable globetrotter ! Après une formation à New-York et de nombreuses collaborations avec Malcolm Braff et Marc Ducret notamment, Samuel Blaser est encensé par les critiques et distille son art, entre hard bop et free jazz, sur les scènes loin à la ronde. A Cully, c’est une création, commande de la chaîne Espace2 de la Radio Suisse Romande, qu’il viendra présenter. « Consort in Motion » s’inspire des mélodies baroques de la Renaissance, de Monteverdi, Frescobaldi ou Marini. Samuel Blaser reprendra ces mélodies en les adaptant d’une manière libre et contemporaine, avec son free jazz qui est sa carte de visite. Tout l’enjeu des reprises de ces morceaux réside dans le pari de maintenir sa personnalité musicale, tout en ne se faisant pas dépasser par la personnalité des compositeurs. Deux styles musicaux aussi différents et éloignés que le jazz et la musique baroque pourront, grâce à Samuel Blaser, tisser des ponts alors même qu’en apparence, tout les oppose. Entouré par la fine fleur du free jazz new-yorkais, il lance le défi de revisiter l’histoire de la musique.


Wayne Shorter Quartet   youtube   photos du concert
Wayne Shorter (sax), Brian Blade (dm), John Patitucci (cb), Danilo Perez (p)
 

Qui d’autre pourrait mieux parler de l’histoire du jazz ? Car si Cully est si fier de le voir figurer dans sa programmation, c’est que l’illustre saxophoniste Wayne Shorter a fait partie du non moins célèbre quintet de Miles Davis, aux côtés de Herbie Hancock, Ron Carter et Tony Williams. Rien que ça ! Rares sont les musiciens de jazz qui peuvent se vanter d’avoir composé des morceaux devenus des standards…A ce propos, Miles Davis dit de lui : « Wayne Shorter est un compositeur qui arrive à produire exactement ce qu’il veut entendre…Il apporte sa curiosité et n’hésite pas à casser les règles musicales traditionnelles si celles-ci ne marchent pas comme il veut. Il a compris que la liberté dans la musique, c’est la capacité
de connaître les règles et les réarranger à sa façon et à son goût ». Wayne Shorter, 77 ans et toutes ses dents, a commencé le saxophone à son adolescence, encouragé par son père qui l’initie au jazz involontairement, en écoutant des émissions de radio à la maison. Dans les années 50, il fait partie du groupe phare les « Jazz Messengers » mais c’est en 1964 que tout se décide puisqu’il enregistre trois albums pour le label Blue Note et entre dans le quintet de Miles Davis ! En 1970, il quitte Miles pour créer un nouveau groupe avec le pianiste Joe Zawinul et le bassiste Miroslav Vitous nommé « Weather Report » dont la musique évoluera au cours des différents enregistrements, passant du funk, au bebop, au latin jazz, à la musique ethnique ou encore au futurisme. Lorsqu’il quitte ce groupe, il continue à enregistrer sa musique dans un style de jazz fusion, qui le fait collaborer notamment avec Carlos Santana, Milton Nascimento, Salif Keita ou encore Marcus Miller, qu’il produit. Les Rolling Stones font même appel à lui… car si Shorter est si demandé, c’est qu’il a un “son” bien à lui ! Malgré sa carrière qui s’étend sur près d’un demi-siècle, son rôle et ses compétences n’ont jamais fait de lui un chef de file, peut-être parce qu’il préfère s’immiscer là où bon lui semble et s’adapter à différents contextes, tel un caméléon. Sans linéarité aucune, sa longue carrière ne semble pas encore terminée et Monsieur Shorter, qui a beaucoup écouté et appris des anciens viendra démontrer que sa verve est bien intacte ! Il se produira en quartet avec ses comparses Brian Blade, John Patitucci et Danilo Perez, illustres musiciens. C’est donc un quartet en or que Cully aura la chance d’accueillir et celui-ci annonce une soirée mythique voire mythologique, où les dieux du jazz viendront présenter leur plus belle musique.

 

NEXT STEP 19h30

Eric Legnini Afrojazzbeat feat. Krystle Warren   youtube   photos du concert

Eric Legnini (p, fender rhodes), Krystle Warren (voc, g), Franck Agulhon (dm), Thomas Bramerie (cb)

 

« Afrojazzbeat », nom du projet, est révélateur de cette collaboration prometteuse. Côté jazz, on retrouve le Belge Eric Legnini, un des pianistes les plus passionnants de sa génération, compagnon de route de Stefano di Battista, Claude Nougaro, Serge Reggiani, Julien Loureau….et côté afro, on retrouve la voix soul, profonde et grave de l’Américaine de Kansas City, Krystle Warren. Il y a une puissance naturelle hallucinante dans la voix de Krystle Warren, contrastant avec son physique frêle. Sa voix et son look jouant avec l’androgynie, les limites semblent mouvantes…et ça tombe bien, puisque celles-ci permettent de s’adapter totalement au jeu du pianiste, plutôt habitué aux collaborations jazz. Sa sensibilité exacerbée et sa voix en or en poche, Krystle Warren a déjà collaboré avec Erykah Baduh ou Rodrigo&Gabriela, car elle fait partie de ces voix rocailleuses peu communes, très recherchées. Quant au talentueux pianiste, il intègre à son jazz subtil
des éléments puisés dans le funk, le gospel et la black music en général. Sa technique et sa précision lui permettent de partir dans plusieurs directions, tout en gardant son phrasé et son style inspiré du swing, qui met le feu à ses doigts, virevoltants sur le clavier. « AfroJazzBeat » nous offre la possibilité de regrouper ces deux pièces maîtresses pour former un puzzle cohérent et inédit ! Lorsque Eric Legnini chatouille le clavier de ses doigts de braise, la voix sensuelle de Krystle Warren met de l’eau sur le feu ! Le duo risque bien de produire un résultat aussi foudroyant que flamboyant.

 


CAVEAU DES VIGNERONS

Malcolm Braff & Friends photos 2010
Malcolm Braff (rhodes), Reggie Washington (b), Lukas Konig (dm)


DAS SCHLAGZEUG
Frank Salis
 

 


LAUSANNE, EJMA Auditorium, 21h00

Duo+1
Yannick Delez (p), Levon Maret (m), Stefano Saccon (sax)


Des compositions de John Taylor, Yannick Delez, Egberto Gismonti, etc…


GENEVE, AMR (entrée libre)

18h00 Mémoires vives – projection d'images d'archives
21h30 Jam session


NEUCHATEL, Bar King, 20h45 (entrée libre, collecte)
Raphael Pedroli & special guest jazz
Raphael Pedroli (dm)


Des cadeaux sympas

 

votre publicité ici
dès 20.- /semaine
(contrat d'un an)

 


JAZZPHONE

500'287 hits /mois
soit 6 millions /an

Votre pub à Fr. 50.-/semaine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

30 mercredi 

 

 CULLY JAZZ FESTIVAL Cully (VD) du 25 mars au 2 avril 2011   web

CHAPITEAU 20h30

Tobias Preising "Flowing Mood"  photos du concert
Tobias Preisig (vl), Stefan Aeby (p), André Pousaz (b), Michi Stulz (dm)


Un violoniste qui fait du jazz ? Ce n’est pas courant et pourtant…. S’étant fait remarquer sur la scène du Festival OFF l’an passé au Cully Jazz, c’est tout naturellement que Tobias Preisig se produira cette année sous le Chapiteau, dans le cadre du Festival IN. Le violoniste suisse-allemand de 29 ans fait véritablement partie de cette nouvelle scène européenne du jazz, cette génération de jeunes musiciens qui innovent. D’ailleurs, on retrouve à ses côtés ses compères Stefan Aeby au piano, André Pousaz à la basse et Michi Stulz à la batterie…et on ne s’en étonne même pas ! Le violon de Tobias Preisig  est un véritable guide touristique, qui nous propose un voyage et nous emmène voir des paysages magnifiques. Tobias Preisig, ne compte pas s’enfermer dans le jazz, car c’est la musique, au sens large qui l’intéresse ! Comme il le dit si bien « Le jazz peut être sectaire. Et lorsqu’il l’est, ça n’est pas pour moi. ». Le dandy n’aime donc pas les frontières…D’ailleurs, lorsqu’on lui demande quelles sont ses influences, il cite pêle-mêle Radiohead, Robert Wyatt, Björk, Jan Garbarek ou encore les mélodies de Coldplay. Il y aura donc du talent sans limite à déguster sous le Chapiteau. Qui refuserait un moment de magie, de partage rêveur, si beau à contempler ? Armé de son meilleur atout, Tobias Preisig fait la démonstration que son instrument mérite un espace reconsidéré au carrefour des jazz contemporains.

Esperanza Spalding "Chamber Music Society"   photos du concert
Esperanza Spalding (cb, voc), Leonardo Genovese (p), Leala Vogt (voc), Jody Redhage (vcl), Olivia De Prato (vl), Lois Martin (vl alto), Richard Bashay (dm)

Déjà considérée comme le symbole de l’avenir du jazz, la talentueuse chanteuse, contrebassiste et compositeur est unanimement louée par la critique. Cette liane de 26 ans a une voix claire et une vénérable et ronde contrebasse comme compagnons de scène…Une association tout-à-fait improbable et surprenante, tout comme le fait qu’Obama et Prince fassent partie de ses fervents fans ! Esperanza réussit l’incroyable pari de rajeunir et féminiser l’image de la contrebasse ; cette femme impétueuse, miange, mi-sirène, s’invente un jazz idéal fait de soul, de bossa et de groove. A cela s’ajoute le fait qu’elle s’exprime parfaitement dans trois langues (l’anglais, l’espagnol et le portugais) et qu’elle s’est déjà produite à la Maison Blanche ou à l’occasion de la remise du prix Nobel de la Paix lorsque celui-ci a été attribué à l’actuel président des
Etats-Unis. Son album « Chamber Music Society » révèle cette artiste qui incarne à la perfection l’esprit du siècle : métisse, talentueuse, multilingue, à l’aise dans les styles et les contextes les plus variés. Rien n’intimide cette belle des temps modernes. Même pas le fait de se confronter à un quatuor à cordes et prétendre faire de la musique de chambre. Les recettes de son génie? Une voix sensuelle qu’elle traite en instrument virtuose, une contrebasse qu’elle fait chanter avec une plénitude rare et des compositions aux séductions immédiates. A n’en pas douter, elle est l’un des « espoirs » prometteurs du jazz, son prénom devant être prédestiné…Plus qu’une étoile, Cully  accueille une tueuse à gages, majestueuse et foudroyante, avec son talent et sa beauté pour seules armes. Prodigieux!

Voir la grille du Off

CAVEAU DES VIGNERONS

Malcolm Braff & Friends  Photos du concert
Malcolm Braff (rhodes), Reggie Washington (b), Lukas Konig (dm)
 

DAS SCHLAGZEUG
 Smiff

 

SWEET BASILE

Adrian Frei Trio
 

CAVEAU POTTERAT

Harasse Jazz Band
 

CAVEAU DES AMIS DU FESTIVAL

Tolojazz Trio Monique & André


I LOVE LAVAUX

Woogie Touch

 


GENEVE, AMR 20h30 (entrée libre)
Jam des ateliers


En ouverture à 20h30,
l'atelier de composition spontanée de Jacques Siron avec:Simon Plüess (voc), Gregor Vidic (bs), Grégoire Schneeberger (cl), Oscar Holliger (g), Frédéric Holliger (dm)


Suivi de l'
atelier de composition spontanée de Jacques Siron avec: Alexander Dougan (sax), Delphine Delahaye-Bernard (fl), Gwendoline Fiechter (vl), Pamela Davidson (g), Thomas Dewaele (p)


LAUSANNE, Le Bourg, 21h30

Trip In (CH)   myspace


Toujours l’union liminaire du Jazz et du Hip Hop. Empruntant pourtant de multiples voies de traverses, voilà « Tomber les masques », nouvel et deuxième album de Trip In, deux ans à peine après la sortie de leur premier opus « Autre Langage ».  Les registres foisonnent sur cette nouvelle mouture qui, sans démarcation, unit Soul, Electro, Chanson, Pop, Rock, Jazz et Hip Hop sous la houlette habile des arrangements et des compositions de Maxime Steiner.


Des cadeaux sympas

 

votre publicité ici
dès 20.- /semaine
(contrat d'un an)

 


JAZZPHONE

500'287 hits /mois
soit 6 millions /an

Votre pub à Fr. 50.-/semaine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

31 jeudi 

 

 CULLY JAZZ FESTIVAL Cully (VD) du 25 mars au 2 avril 2011   web

22h45 TSR 1 Diffusion du concert de Wayne Shorter du 29 mars

CHAPITEAU 20h30
Archie Shepp / Phat Jam   
photos du concert
Archie Shepp (sax, voc), Hamid Drake (perc, dm), Napoleon Maddox (beatbox, voc), Sil Matadin (b), Cocheme'a Gastelum (as), Ronnie Lynn Patterson (fender rhodes)

Le projet « Phat Jam » est un parfait mélange. Musical d’abord, puisque le jazz du saxophoniste Archie Shepp vient se frotter au rap de Napoleon Maddox, membre du groupe Iswhat ?!. Intergénérationnel ensuite, pour ces deux artistes qui présentent plusieurs dizaines d’années de différence ! Loin de les décourager, ces contrastes permettent à ces deux artistes de former un duo explosif et audacieux ! Remplaçant la batterie, le beat box de Napoleon Maddox prend le pouvoir de la cadence, cadrant les improvisations déjantées du saxophone d’Archie Shepp. Bien que cet énorme musicien, à passé 70 ans, a encore quelques tours dans sa poche, une jeunesse d’esprit et une énergie sur scène qui mettrait presque à la retraite les nouveaux venus, le flow du rappeur lui donne assurément une touche de fraicheur supplémentaire! La mixité du jazz
a toujours été la bonne recette d’Archie, qui, tout au long de sa carrière, a égrainé les 1 collaborations avec les musiques nord-africaines, le funk, la soul ou encore le black talk de Leroy Jones et de Gil Scott-Heron. Maddox et Archie Shepp, en faisant fusionner leurs univers musicaux, aboutissent à un son nouveau, frais, audacieux ! Avec la sagesse des anciens et la motivation d’un débutant, Archie Shepp est un personnage incontournable de la scène jazz, qui semble avoir encore de belles années et de belles scènes devant lui.

Grand Pianoramax feat. Black Cracker & Anthony Joseph  photos du concert
Leo Tardin (kbd), Dominik Burkhalter (dm), Black Cracker (spoken word), Anthony Joseph (spoken word)

Leo Tardin, né à Genève et exilé à New York durant plus de 10 ans a démarré son projet Grand Pianoramax après avoir remporté le premier prix au Montreux Jazz Festival International Piano Solo Competition. Aux USA, Grand Pianoramax s’est déjà produit lors d’une tournée de dix concerts en première partie de Maceo Parker dans des salles mythiques. De retour à Cully, il s’entourera pour l’occasion du slammeur de Brooklyn Black Cracker et du poète Anthony Joseph, tous deux adeptes des « spoken words ». Oscillant entre électro-clash, jazz et black rock, ce qui impose dans la musique de Grand
Pianoramax c’est la solide et sauvage boîte à rythmes accompagnées par les claviers qui se transforment, grâce à Leo Tardin, en une arme de création massive où les rythmes sont sublimés et où l’audace règne en maître. La scène est leur meilleure arène de combat, car c’est là qu’ils font la démonstration de leur immense et fabuleuse énergie urbaine, révélant tout leur génie. Ils viendront présenter « Smooth Danger », leur dernier album enregistré entre Bombay, Berlin et masterisé à Bristol par un proche de Portishead. Une débauche de sons électroniques ! Audacieux, moderne et fortement jouissif.

NEXT STEP 19h30

Erika Stucky "Ping Pong"    photos du concert

Erika Stucky (voc, accord, film), Knut Jensen (ordinateur)

Erika Stucky, née aux Etats-Unis en pleine période « flower-power » dans les années 60, est ensuite revenue s’installer en Suisse dans le Haut-Valais avec ses parents. On ne pouvait imaginer transition plus radicale et pourtant, la binationale, puise son inspiration dans ses deux cultures pour produire une musique atypique. Après des études de chant, de jazz et de comédie entre Paris et San Francisco, elle fonde son groupe de chant a cappella nommé « The Sophisticrats ». Dès 1994, elle sera soliste dans le George Gruntz Concert Jazz Band puis formera son « Mrs Bubble & Bones » en 1997. C’est Expo.02 qui la révèle véritablement, alors qu’elle participe au spectacle d’ouverture de l’exposition nationale. Son leitmotiv se nomme "serious fun ", et c’est vrai qu’avec sa musique hors du commun, son univers kitsch mi-alpin, mi-urbain, on ne saurait comment mieux décrire sa musique. Ce qui est impressionnant chez Erika Stucky, c’est le fait qu’elle soit à la fois complètement rétro et terriblement moderne ! Chez elle, les cultures helvétiques et américaines s’alimentent mutuellement. Elle ne recule devant rien, lorsqu’elle puise dans la tradition, et ose tout : exécuter un mélange de blues New- Orleans et de yodel, monter sur scène avec un collier de gousses d’ail, une culotte de lutte et ou jouer du « Talerbecken » (instrument appenzellois) alors qu’elle se produit devant plusieurs stars du jazz.En 2007, elle apparaît dans le film documentaire de Stefan Schwieter « Heimatklänge » qui explore la voix humaine à travers toutes les formes de
chants folkloriques suisses et parvient à rendre au yodel sa dimension poétique. La valaisanne a choisi Cully pour présenter son nouveau projet « PING PONG » où, accompagnée du musicien Knut Jensen (avec lequel elle travaille depuis plus de 15 ans), ils se renverront successivement la « balle musicale » à coups de sons d’ordinateur, de ukulélé et s’amuseront à sonoriser des films tournés par Erika en Super8. Cette nouvelle diva, à la manière d’une Heidi rock’n’roll, reine de l’éclectisme, vous en fera voir de toutes les couleurs ! Facétieuse, Erika Stucky ose les mélanges détonants faits d’accordéon, de douces mélodies, de sons déjantés ou de nouveau langage inventé puisque la musicienne s’inspire également de l’ambiance de la salle pour l’improvisation. Virevoltant et tellement jubilatoire !

 

Voir la grille du Off

CAVEAU DES VIGNERONS

Malcolm Braff & Friends   photos 2011
Malcolm Braff (rhodes), Reggie Washington (b), Lukas Konig (dm)

 

DAS SCHLAGZEUG

Das Beet
 

SWEET BASILE

Alexandre Nussbaum Acoustic Trio   photos du concert

Alexandre Nussbaum (dm), Caryl Baker (p), Pierre-François Massy (cb)

 

Le CD "Jungle city" enregistré par le trio et sorti en 2010 est dans les trois premiers bestsellers du label Altrisuoni et a obtenu 4 étoiles dans le magazine Jazz'n More (janvier 2011) et 4 étoiles sur All about Jazz /Italia. Plus d'infos sur http://www.altrisuoni.com

 

THE HBBC

Carte blanche à Stéphane Blok

 

CAOUA JAZZ

Mark Kelly & Spencer Chaplin
 

CAVEAU POTTERAT

Riviera Jazz Quartet
 

LE BINIOU

Riverswing Quartet


CAVEAU DES AMIS DU FESTIVAL
Swiss Tribe Duo - Thomas Winteler & Philippe Anhorn

 

I LOVE LAVAUX

Woogie Touch
 

LE JARDIN

Résidence de Soraya Ksontini
 

CAVEAU DE L'UNION

Smile

 


GENEVE, AMR (entrée libre)


LES ATELIERS DE L'AMR EN CONCERT


20h30:
un atelier de Jazz moderne de Mathieu Rossignelly avec: Sylvain Pool (tp), Lauriane Gas (ts), Daniel Tyrrell (g), Christophe Rhodius (p), David Meister (cb), Samuel Jakubec (dm)


21h30:
un atelier de Jazz moderne de Mathieu Rossignelly avec: Ky Phong Nguyen Rigodanzo (as), Pamela Davidson (g), Pierre Haenni (p), Christian Fischer (cb), Marco Clerc(dm)


GENEVE, BDG CLUB, Brasseur des Grottes, 21h00

Terry "Harmonica" Bean (USA)   myspace

 

Terry "Harmonica" Bean est un authentique Bluesman du Mississippi, la région qui a vu naître les plus grands: BB King, John Lee Hooker, Muddy Waters. Terry "Harmonica" Bean est un authentique Bluesman du Mississippi, la région qui a vu naître les plus grands: BB King, John Lee Hooker, Muddy Waters... Dans le delta du Mississippi, l'eau, la boue et le ciel se confondent et c'est de cette alchimie intemporelle qu'est né et vit le Blues de Terry, mélange de sueur, d'émotions et de joie de vivre. Il joue une musique profonde, hypnotique, généreuse et terriblement festive où la spontanéité et l'actuel rejoignent la grande tradition. C'est de l'authentique, du rugueux, de l'envoûtant. Sur un tempo lancinant ou endiablé il "extrait" le feeling à la racine. You're ready to jump and shout! Le Blues est vraiment là, il n'a pas pris une ride, toujours prêt à vous faire passer une soirée torride.

LAUSANNE, MAD, Restaurant le Bedroom, 22h00

Talkin' Dogs blues

Ivan Nazery (p), Marsen Gharabardhi (g/v), Niels (b)


LOSONE (TI), Osteria La Fabbrica, 18h00 (entrée libre)

Six o'clock jump Tous les jeudis concert avec apéritif

Gabriele Pezzoli (kbd), Marco Brambilla (cb), Giordano Rizzato (dm)

 

 

Avant   /   historique   /    Après

Abréviations des noms d'instruments
 

Sous réserve de changements et sans garantie
Copyright site et photos © 1998-2011 Michel Vonlanthen

 


HOME